A la Une

L’Union Européenne aide Sassou-NGuesso à nourrir les rescapés de son génocide dans le Pool

« Le médécin après la mort », rien de mieux pour décrire la mission dite « humanitaire » de distribution alimentaire conduite par Saskia de Lang, l’Ambassadrice de l’Union Européenne, le 18 juin 2018 à Mbandza Ndounga dans le Pool, au Congo-Brazzaville, pour assister les populations de ce département, victime de la barbarie sanguinaire de Sassou-NGuesso.

De qui l’Union Européenne se moque t-elle ?

Des massacres de paisibles citoyens congolais qui manifestaient contre la modification de la Constitution en octobre 2015, au déclenchement du génocide dans le Pool par Sassou-NGuesso, le 4 avril 2016, à la veille de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle où le tyran fut battu à plat de couture dès le 1er tour, par le Général Mokoko et le candidat Parfait Kolelas, l’Union Européenne comme les Nations Unis ont par leur silence complice « couvert les crimes de Sassou-NGuesso », comme c’est le cas depuis son retour au pouvoir par les armes en juin 1997 !

Alors, quand l’ambassadrice de l’Union européenne se dit préoccupée par les mauvaises conditions de vie des sinistrés qui retournent chez eux, les Congolais sont en droit de se demander, de qui l’Union Européenne se moque t-elle ?

 » Nous voyons que beaucoup de déplacés sont déjà rentrés chez eux, mais ils trouvent des situations extrêmement difficiles : des maisons délabrées ou détruites, des champs qui n’ont pas été cultivés, des points d’eau qui ont été détruits. Donc tout est à reconstruire. Cela ne se fait pas d’un jour à l’autre, il faut donc aider ces populations « , a indiqué l’ambassadrice de l’UE au Congo.

Le génocide des populations du sud commencé en 1997-1999 et qui s’est poursuivi en avril 2016 s’est estompé à cause des négociations entre Sassou-NGuesso et le FMI , et point besoin d’être un mage ou avoir une boule de cristal pour présager sa perpétuation à la fin desdites discussions entre les institutions de Bretton Woods et Sassou alias 8%, car son Avatar et complice dans le Pool, le pasteur Ntumi serait introuvable, mais planqué selon certains dans le domaine agricole d’Isidore Mvouba, actuel président de la pseudo Assemblée nationale du régime de Brazzaville.

Sassou et NTumi devront répondre un jour sur le génocide dans le Pool

Les prémisses d’une reprise des hostilités dans le Pool sont perceptibles car plusieurs Ninjas refusent le désarmement déclarant n’avoir jamais eu pour chef le pasteur Ntumi, qui n’était que l’arbre qui cache la forêt, mais Jean François Ndenguet le patron à vie de la Police pour certains, et Landry Kolelas et Tchimbabelela pour d’autres !

Tant que Sassou-NGuesso sera au pouvoir et au service des puissances étrangères, la destruction et le pillage du Congo-Brazzaville continuera, comme le pogrom du Pool.

La Rédaction

Lire aussi: Sassou-Nguesso, dictateur et franc-maçon: une vraie escroquerie.

Source: Congo-Liberty

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Les migrants n’ont aucune force militaire pour coloniser – Dupont-Aignan dénonce la «colonisation» de la France par les Américains, l’UE et les migrants – MIRASTNEWS
  2. CONGO – voici une infime partie de la richesse pillée par le clan Sassou, saisie en Malaisie (video incroyable) – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :