A la Une

REGARDEZ comme l’armée syrienne découvre une masse massive d’armes fabriquées en Occident pour les « rebelles »

© Photo: YouTube/SANA

L’armée syrienne a mis la main sur une autre énorme cache d’armes et de munitions, notamment des systèmes de missiles anti-chars TOW fabriqués aux Etats-Unis d’Amérique, des armes chimiques, du matériel de dragage et de communication et même des véhicules blindés. Certaines fournitures semblent être neuves, comme si les militants n’avaient pas eu l’occasion de les utiliser contre les forces gouvernementales.

Les armes et l’équipement ont été remis aux troupes syriennes par des militants à Daraa, dans le sud-ouest de la Syrie, qui ont été remises aux troupes conformément à un accord de réconciliation signé récemment.

L’agence de presse arabe syrienne a publié un reportage vidéo montrant des chars et des véhicules blindés, des lanceurs de RPG, des obus, des masques à gaz, des dragueurs de mines, des mortiers, des mitrailleuses lourdes et des lanceurs TOW, ainsi que des boîtes qui semblent être des fournitures. pour les militants de l’Armée syrienne libre par les États-Unis d’Amérique.

Plus de deux douzaines de villes et villages du sud-ouest de la Syrie ont accepté un accord de cession avec Damas après des jours de pourparlers négociés par l’armée russe. L’accord a vu des militants de l’Armée syrienne libre abandonner leur lutte contre le gouvernement et se ranger du côté de l’armée dans leur opération d’épuration des restes des forces du Front Nusra* et de Daech* dans la région. L’armée syrienne a lancé une offensive dans le sud de la Syrie ces dernières semaines dans le cadre d’un bombardement constant des villes de Daraa et d’As-Suwayda.

L’armée israélienne aurait dessiné des « lignes rouges » dimanche au milieu des combats, exigeant que Damas adhère à un accord de désengagement de 1974 qui prévoit une zone tampon entre les deux pays. Israël a renforcé sa présence près des hauteurs du Golan avec des chars et de l’artillerie, mais a promis de s’en tenir à une politique de non-intervention dans le conflit syrien.

*Les groupes terroristes interdits en Russie et dans de nombreux autres pays. Le Front Nusra est une émanation du groupe terroriste Al-Qaïda.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

En Savoir plus:

Source : Sputnik News

1 Comment on REGARDEZ comme l’armée syrienne découvre une masse massive d’armes fabriquées en Occident pour les « rebelles »

  1. josephhokayem // 11 juillet 2018 à 21:23 // Réponse

    A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :