A la Une

Comment s’y prendre pour salir la réussite de la Coupe du monde ? – Le ministre de l’Intérieur du Royaume-Uni affirme que le « Novichok utilisé » à Amesbury est le « même que dans Skripal »

© REUTERS / Stefan Wermuth

Le ministre de l’Intérieur du Royaume-Uni, Sajid Javid, a parlé du cas de deux Britanniques hospitalisés à Amesbury après avoir été contaminés par l’agent neurotoxique de Novichok.

S’adressant aux députés du Parlement britannique, M. Javid a déclaré que l’agent neurotoxique qui a frappé un homme et une femme dans un état critique était le même que celui utilisé sur Sergei et Yulia Skripal.

LIRE ÉGALEMENT: Londres qui n’aime pas les vraies enquêtes, semble s’inquiéter maintenant! Moscou en position d’observateur.

LIRE PLUS: Ministre britannique: l’attaque de l’empoisonnement ciblée d’Amesbury n’est, pas lié à Skripals

Terrorism Police UK

@TerrorismPolice

Neil Basu, Head of UK Counter Terrorism Policing: « Test results show that two people have been exposed to the nerve agent Novichok »

Metropolitan Police

@metpoliceuk

Statement from ACSO Neil Basu re: incident in Amesbury http://news.met.police.uk/news/statement-from-acso-neil-basu-re-amesbury-incident-313215 

View image on Twitter

Il a déclaré aux responsables que le gouvernement britannique avait adopté une approche très robuste de la décontamination des zones touchées.

«Tous les sites qui ont été décontaminés suite aux tentatives de meurtre de Sergei et de Yulia Skirpal sont en sécurité Tous les sites qui ont été rouverts ont été soumis à des tests rigoureux et tous les articles pouvant contenir des quantités résiduelles de cet agent ont été éliminés.»

Il a ajouté qu’il n’y avait aucune preuve que l’homme ou la femme à l’hôpital ait visité l’un des endroits visités par les Skripals.

© REUTERS / Henry Nicholls
Un policier se tient devant l’église baptiste d’Amesbury, qui a été bouclée après que deux personnes aient été hospitalisées et déclaré par la police comme un «incident majeur», à Amesbury, Wiltshire, Grande-Bretagne, le 4 juillet 2018

Le ministre de l’Intérieur a ensuite rappelé à la Chambre des communes que le gouvernement britannique tenait la Russie pour responsable de l’empoisonnement de l’ancien agent russe Sergey Skripal et de sa fille.

« L’utilisation d’armes chimiques partout est barbare et inhumaine. La décision prise par le gouvernement russe de les déployer à Salisbury le 4 mars était imprudente et insensible. Il n’y a pas d’autre explication plausible aux événements de mars que l’Etat russe était responsable Et nous avons agi en conséquence. »

Suite à l’affaire Skripal, la Grande-Bretagne et ses alliés ont accusé Moscou d’avoir orchestré l’attaque, bien qu’aucune preuve n’ait été présentée à l’appui de ces accusations [arbitraires. MIRASTNEWS]. Les autorités russes ont fermement rejeté les allégations comme étant sans fondement.

© AP Photo / Matt Dunham
Des agents de police gardent un cordon autour d’une tente de police couvrant une machine payante de supermarché près de la zone où l’ancien agent double russe Sergei Skripal et sa fille ont été trouvés gravement malades suite à une exposition à l’agent neurologique Novichok à Salisbury, en Angleterre, mardi, 13 mars 2018

Dans son discours, M. Javid a également appelé la Russie à « s’expliquer » après qu’un couple soit tombé malade suite à une exposition à l’agent neurotoxique à Amesbury.

« Il est temps que l’Etat russe se présente et explique exactement ce qui s’est passé », a déclaré Sajid Javid devant le parlement.

Le secrétaire a indiqué que la Grande-Bretagne n’avait aucune coopération du gouvernement russe au sujet de cette dernière intoxication.

Plus tôt jeudi, le ministre britannique de la Sécurité, Ben Wallace, a appelé Moscou à «combler certaines des lacunes importantes que nous essayons de combler» dans l’affaire Amesbury.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a répondu que la Russie était depuis longtemps prête à aider la Grande-Bretagne à faire toute la lumière sur ce qui était réellement arrivé aux Skrips, mais qu’elle avait été ignorée.

Peskov a également déclaré que le Kremlin était préoccupé par les dernières nouvelles de Grande-Bretagne et espérait que les deux Britanniques dans un état critique se rétabliraient [comme les Skripals. MIRASTNEWS].

© Sputnik / Sergey Guneev
Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence

Mr. Javid a conclu son allocution devant le Parlement:

« Il est totalement inacceptable que nos populations soient des cibles délibérées ou accidentelles ou que nos rues, nos parcs, nos villes soient des lieux de poison ».

Les autorités britanniques ont annoncé le 4 juillet que deux personnes à Amesbury – plus tard révélées comme Dawn Sturgess et Charlie Rowley – ont été hospitalisées après avoir été exposées à une substance inconnue et sont restées dans un état critique.

Public Health England

@PHE_uk

Our statement and current advice on the incident in Amesbury can be found here: http://bit.ly/2u7CHcx 

placeholder

PHE statement on incident in Amesbury

Latest information on Public Health England’s involvement in major incident declared in Amesbury.

gov.uk

Amesbury se trouve à 11 kilomètres au nord de Salisbury et à peu près à la même distance du laboratoire scientifique et technologique de Porton Down exploité par le ministère de la Défense [Britannique. MIRASTNEWS].

LIRE AUSSI: L’Incident Curieux de la paire à Amesbury Exactement 4 Mois après l’Affaire discutée Skripal

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. Un laboratoire a confirmé que le couple d’Amesbury a été touché par Novichok – Scotland Yard – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :