A la Une

Les forces syriennes hisseront le drapeau national dans la ville de Deraa

La photo distribuée par l’agence de presse officielle syrienne SANA le 12 juillet 2018 montre des gens brandissant leur drapeau national près du conseil municipal après que les forces gouvernementales ont repris la ville de Tafas dans la campagne de Deraa. (via AFP)

Les forces syriennes se préparent à hisser le drapeau national au-dessus de la ville de Daraa, dans le sud du pays, alors qu’une importante opération antiterroriste touche à sa fin, les militants soutenus par des étrangers quittant la région pour des accords de cession négociés.

Des témoins ont déclaré à Reuters que des véhicules de l’armée syrienne, accompagnés par la police militaire russe, avaient réussi à entrer à Deraa jeudi.

Ils ont dit que les grues du conseil municipal de Dara’a avaient érigé un mât de drapeau près de la mosquée de Dara’a, où la crise syrienne avait éclaté en mars 2011.

Depuis le 19 juin, l’armée syrienne mène l’opération à Deraa, à la frontière de la Jordanie et du côté occupé par Israël des hauteurs du Golan en Syrie.

Le retour de Dara’a au contrôle du gouvernement syrien réduirait la collaboration tant signalée entre les militants anti-Damas et Israël qui a renforcé sa présence militaire sur les hauteurs du Golan ces derniers jours.

Les forces syriennes sont vues au poste frontalier de Nasib avec la Jordanie à Deraa, en Syrie, le 7 juillet 2018. (Photo par Reuters)

Dans le but de minimiser les pertes civiles, Damas et Moscou ont entamé des pourparlers avec des militants pour leur faire redditionner les zones qu’ils contrôlent au gouvernement de Damas sans se battre.

Un responsable militant a déclaré que les éléments Takfiri, qui sont encore enfermés à Daraa, sont en pourparlers avec des officiers russes pour assurer un passage sûr vers les zones contrôlées par les terroristes dans le nord de la Syrie.

Les discussions devraient reprendre jeudi.

Selon les dernières estimations, quelque 2 000 militants sont toujours enfermés dans la ville de Daraa, avec leurs familles.

L’armée syrienne reprend les villes de Dara’a

Séparément jeudi, les forces syriennes ont libéré les villes de Mazirib, Enkhel, Kafr Shams et Tafas, toutes situées dans la province de Daraa.

L’agence de presse officielle syrienne SANA a rapporté que les habitants de Tafas avaient accueilli les unités de l’armée syrienne et participé à une cérémonie pour hisser le drapeau national sur le conseil municipal.

Les terroristes capturent le village du sud

Cependant, le soi-disant Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a déclaré qu’un groupe terroriste affilié à Daech avait saisi un village dans le sud de la Syrie à des militants qui avaient accepté de rendre la zone sous leur contrôle à Damas, a déclaré un observateur britannique jeudi.

Le chef de SOHR Rami Abdel Rahman a déclaré que les terroristes de Jaish Khaled bin Walid ont capturé le village de Hit près de la frontière jordanienne « après de violents affrontements ».

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

La ville de Deraa a été libérée. ©SANA

Après avoir nettoyé des régions à l’est et à l’ouest de la province de Deraa, l’armée syrienne est enfin entrée ce jeudi dans une partie de la ville de Deraa qui était jusqu’à présent sous contrôle des groupes d’opposition armés, a rapporté Reuters.

La chaîne de télévision Al-Mayadeen a annoncé cet après-midi dans une information urgente la libération complète de la ville de Deraa, dans le sud de la Syrie, par les forces de l’armée et ses alliés.

Selon les témoins oculaires, les véhicules militaires accompagnés par la police militaire russe sont déjà entrés ce matin dans un quartier de ville de Deraa, aux mains des groupes armés depuis des années, pour hisser le drapeau national, signe que l’armée syrienne est sur le point de reconquérir cette zone dans le sud-ouest du pays.

Un mât a été érigé près de la mosquée où l’opposition a commencé ses manifestations en mars 2011 pour hisser le drapeau national. Ces manifestations sont largement considérées comme l’origine de la guerre en Syrie.

Le mercredi 11 juillet, les forces gouvernementales, accompagnées d’autres combattants armés syriens ont pris le contrôle de la colline al-Achaari, à l’ouest de la ville de Tafas. Après la reconquête de la ville, les terroristes ont déposé les armes et les habitants ont accueilli l’armée dans l’allégresse.

Un accord a été trouvé vendredi dernier entre officiers russes et représentants des groupes armés, en vertu duquel la ville de Deraa et d’autres localités de la province passeront progressivement sous le contrôle de l’État syrien.

Après la reprise des régions occupées de la Ghouta occidentale et de la Ghouta orientale, dans la province de Damas, les regards sont aujourd’hui rivés sur Deraa à la frontière avec la Jordanie et le plateau du Golan.

Depuis trois semaines, l’armée syrienne a entamé une opération sur trois axes, al-Bostan, Haran et Sama al-Hanidat, pour affronter les terroristes dans l’est de la province de Deraa.

Selon certaines statistiques, plus de 360 000 terroristes venant de 101 pays dans le monde étaient impliqués dans le conflit syrien. Leur intervention a contribué à la destruction du patrimoine syrien et au massacre de nombreux civils innocents.

Soutenus et financés par l’Arabie saoudite, certains pays du golfe Persique et surtout les États-Unis, les éléments des différents groupes terroristes s’entre-tuent régulièrement, suite à des conflits d’intérêts entre les différents pays qui leur servent de mécènes. En pleins affrontements, ce sont bien entendu les civils qui sont les premières victimes.

Source: Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :