A la Une

Les hommes d’affaires syriens établissent 10 usines à Şanlıurfa en Turquie

L’Association des entrepreneurs syriens (SİAD) et la Direction des zones industrielles organisées de Şanlıurfa ont signé un protocole d’allocation des terres visant à établir 10 usines qui opéreront dans divers secteurs de la Şanlıurfa.

Les hommes d’affaires syriens investiront 16,5 millions de dollars pour établir 10 usines dans la province de Şanlıurfa, dans le sud-est de la Turquie

Les entrepreneurs syriens, qui ont fui la guerre civile dans leur pays et se sont réfugiés en Turquie, ont signé un protocole sous la présidence du Gouverneur Şanlıurfa Abdullah Erin pour ouvrir 10 usines à Şanlıurfa, au sud-est de la Turquie, où 1 540 personnes seront employées avec un investissement de 80 millions de TL (16,5 millions de dollars). Le protocole d’allocation des terres entre l’Association des gens d’affaires syriens (SİAD) et la Direction des zones industrielles organisées de Şanlıurfa a été signé par le gouverneur de Şanlıurfa, Abdullah Erin.

Le protocole vise à établir 10 usines qui opéreront dans divers secteurs: chaussures, emballages en plastique, matériaux de construction, tricots, textiles et recyclage à Şanlıurfa, l’une des provinces turques où vit le plus grand nombre de réfugiés syriens.

Le gouverneur de Şanlıurfa, Abdullah Erin, le vice-gouverneur Ufuk Akıl, Yunus Emre Aksu, directeur de la zone industrielle deŞanlıurfa, Khaled Bablli, président de Gaziantep SİAD, et des hommes d’affaires de l’association se sont joints à la cérémonie de signature du bureau du gouverneur de Şanlıurfa.

Erin a exprimé son bonheur pour les usines construites par les hommes d’affaires syriens à Şanlıurfa, en disant: « En plus d’être une affaire commerciale, c’est aussi une grande entreprise et un investissement qui apportera une grande contribution à nos frères syriens et aux Şanlıurfa en termes d’emploi et de production. Comme notre président le répète en toutes occasions, nous ressentons profondément la situation dans laquelle se trouvent nos frères syriens. Cela ne diminuera jamais jusqu’au jour où tous nos frères se sentiront en sécurité. Nous avons toujours ouvert nos cœurs et nos portes à nos frères syriens. »

Affirmant que le coût de cette action n’a jamais été à l’ordre du jour, Erin a dit qu’ils savaient que tous les trésors appartiennent à Dieu Tout-Puissant qui donnera pour le travail à faire. « Si seulement nous pouvions faire plus, si seulement nous pouvions en accueillir plus », a-t-il ajouté.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature du protocole, le président de Gaziantep SİAD, Khaled Bablli, a déclaré qu’ils sont arrivés à la phase de signature du protocole il y a six mois et qui est devenue réalité aujourd’hui. Il a poursuivi: «Vous avez fait votre part, vous nous avez ouvert vos portes et vos cœurs, nous allons aussi faire notre part», grâce au Gouverneur Erin, au Gouverneur adjoint Ufuk Akıl, au Directeur de la Zone industrielle organisée Yunus Emre Aksu et à tous ceux qui ont contribué. Après les discours et la signature du protocole, le gouverneur Erin a remis à Bablli le certificat d’affectation des terres de la zone industrielle organisée.

Les entrepreneurs membres du SIAD ont demandé 150 000 mètres carrés pour investir dans la zone industrielle organisée de Şanlıurfa et déposer les frais de dossier de 207 500 TL sur le compte de la Direction des Zones Industrielles Organisées. Le comité des entrepreneurs de la Zone industrielle organisée a décidé que la demande était appropriée et a évalué la demande faite par Gaziantep SİAD. Conformément à la décision prise, des opérations de fusion et de lotissement ont commencé pour les membres de Gaziantep SIAD des parcelles numéros 7, 8, 9 et 10 du bloc 110 et des parcelles numéros 2, 3 et 4 du bloc 111 situées sur la partie ouest de la Zone industrielle organisée de Şanlıurfa s’étend sur près de 150 000 mètres carrés. À la suite des opérations de fusion et de lotissement, un total de 20 parcelles de terrain d’une superficie de 3 000 mètres carrés et de 10 000 mètres carrés seront créés. En contrepartie du coût de l’infrastructure terrestre allouée, Gaziantep SIAD paiera 15% du montant total de 4 497 778 TL à l’avance et le reste en trois ans à la Zone industrielle organisée de Sisliurfa après la signature du contrat d’attribution des terres.

L’investissement à réaliser par 10 sociétés d’investisseurs membres de Gaziantep SIAD s’élèvera à 80 millions de TL. Au total, 1 540 personnes seront employées dans 10 investissements, dont trois dans le secteur de la chaussure, un dans le secteur des matériaux de construction, un dans la production de sacs en nylon, un dans la production de tricots, deux dans les emballages en plastique et un dans le recyclage.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : DAILY SABBAH

1 Comment on Les hommes d’affaires syriens établissent 10 usines à Şanlıurfa en Turquie

  1. josephhokayem // 14 juillet 2018 à 20:56 // Réponse

    A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :