A la Une

Le Royaume-Uni probablement «complice» dans les crimes de guerre des Etats-Unis d’Amérique, pourrait faire face à des poursuites – Rapport

© AP Photo / Kirsty Wigglesworth

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement britannique est averti de son rôle dans le programme de drones états-uniens d’Amérique, et rien n’indique que le Royaume-Uni cherche à mettre un terme à sa participation.

Un rapport accablant publié par les médias britanniques après deux années de recherche par un comité parlementaire prévient que l’armée britannique, y compris le personnel individuel, pourrait être poursuivie pour des morts civiles et des crimes de guerre présumés en raison de son implication dans le programme de drone états-unien d’Amérique, a rapporté mardi The Independent.

Le groupe parlementaire multipartite sur les drones a également averti que le soutien logistique fourni au programme de drones des Etats-Unis d’Amérique, en plus des propres frappes de drones de l’armée britannique, pourrait constituer des violations du «droit national et international».

LIRE PLUS: Le chef de la Défense britannique défend l’attentat à la bombe contre un « ennemi vraiment cruel et méchant » en Syrie

Le président du groupe parlementaire, le professeur Michael Clark, a déclaré que de nombreuses opérations du drone du gouvernement britannique étaient justifiées par des arguments juridiques « faibles et incohérents », insistant sur le fait que « ’Sans doute légal’ n’est tout simplement pas suffisant. Personne ne s’y est opposé parce que tout le monde était très heureux de voir le dos de Jihadi John, mais derrière cela les principes compromis sont très importants. »

De plus, le rapport a souligné le nombre croissant d’attaques du Royaume-Uni à l’étranger, en Syrie, au Yémen, en Irak et en Somalie, et a déclaré que cette tendance n’a pas été soumise à un contrôle public important pour faire pression sur le gouvernement.

Les allégations de Washington selon lesquelles les bombardements aériens ont tué très peu de civils en Syrie ont été contestées et rejetées par des groupes de défense des droits, certains accusant même l’administration Trump de cacher et de couvrir les victimes civiles.

LIRE AUSSI: Le ministère britannique de la Défense reconnaît les victimes civiles dans les frappes aériennes en Syrie en mars

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Comment on Le Royaume-Uni probablement «complice» dans les crimes de guerre des Etats-Unis d’Amérique, pourrait faire face à des poursuites – Rapport

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :