A la Une

Gangstérisme politique des USA : « Hypocrisie pour accuser Butina en faisant la même chose que font les Etats-Unis d’Amérique depuis 70 ans » – écrivain

Facebook / Maria Butina

Commentant l’arrestation de Maria Butina, accusée d’être un agent du gouvernement russe, l’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis d’Amérique a accusé les services secrets des Etats-Unis d’Amérique de « chasser » les Russes à l’étranger. Parlant à Sputnik, le commentateur politique Joe Quinn a expliqué pourquoi les activités présumées de Butina ont peut-être touché un nerf dans l’État profond états-unien d’Amérique.

Sputnik: L’avocat de Maria Butina a qualifié les accusations portées contre elle d’abus de droit. À votre avis, à quel point les accusations sont-elles justifiées?

Joe Quinn: Butina est effectivement une lobbyiste pour son droit de soutenir l’organisation des armes en Russie, et aussi pour son patron, je suppose – Alexander Torshin. Et bien sûr, Torshin a peut-être eu des affaires louches dans son histoire, mais elles ne sont pas pires que beaucoup d’autres politiciens états-uniens d’Amérique et européens. Les allégations que Butina et Torshin essayaient de réseauter aux Etats-Unis d’Amérique sont probablement vraies. Elles ont peut-être aussi eu quelques petites tentatives ou inefficaces pour établir des contacts entre Team Trump et la Russie. Mais c’est un peu pareil pour le cours de politique aux États-Unis d’Amérique et en Russie, sans parler de partout dans le monde.

Il n’y a aucune raison de croire que Butina et Torshin voulaient autre chose que d’améliorer les relations entre les États-Unis d’Amérique et la Russie – entre l’Administration entrante Trump et la Russie. Pour «l’Etat profond», les [forces] qui dirigent les États-Unis d’Amérique dans les coulisses, c’est un crime grave – en essayant d’établir des relations positives entre les États-Unis d’Amérique et la Russie.

L’autre point est qu’il y a des dizaines d’autres Russes comme Butina aux Etats-Unis d’Amérique qui tentent d’avoir une influence d’une manière ou d’une autre, et il y a aussi des dizaines de citoyens états-uniens d’Amérique en Russie et dans la plupart de nos pays qui tentent de faire la même chose.

Cela dit, d’une manière générale, dans l’histoire des lobbyistes et des influenceurs états-uniens d’Amérique dans d’autres pays, le fait est que leur intention n’est généralement pas si positive. Ils ne sont généralement pas intéressés par la mise en place de relations pacifiques entre les pays. Elles ne sont généralement pas bonnes. Il est bien connu que des agences de renseignement états-uniennes d’Amérique ainsi que des particuliers travaillant pour le compte des États-Unis d’Amérique ont tenté d’empêcher certains gouvernements de prendre le pouvoir, même au point de renverser d’autres gouvernements.

Je comprends donc qu’il y ait une hypocrisie massive de la part des États-Unis d’Amérique d’accuser un Russe de se livrer à une activité néfaste aux Etats-Unis d’Amérique, alors que cela a été le genre de pain et de beurre de la politique étrangère états-unienne d’Amérique au cours des 70-80 dernières année . C’est une hypocrisie incroyable.

Sputnik: Pensez-vous que ce que faisait Butina justifiait vraiment son enregistrement en tant qu’agent étranger?

Joe Quinn: À première vue, selon l’information disponible, non, je ne pense pas que ce soit le cas. Mais bien sûr, nous avons vu au cours de l’année écoulée avec toute l’hystérie anti-russe, RT et Sputnik être obligés de s’enregistrer en tant qu’agents étrangers. Il y a donc évidemment une guerre de propagande ici. Mais en ce qui concerne Butina, si c’est son seul crime – qu’elle ne s’est pas inscrite en tant qu’agent étranger, qu’elle travaille pour le gouvernement russe, assez bien, ils peuvent l’accuser de le faire. Mais il faudrait qu’il y ait des révélations sur ce fait et tous les détails de ce qu’elle faisait réellement; et quiconque porte cette accusation, comme le FBI, devra prouver qu’elle travaillait pour le compte du gouvernement russe.

Mais je ne pense pas qu’ils veulent y aller. Ces genres de personnes préfèrent le genre de ‘procès par les médias’ qui se passe, surtout en référence à la Russie, au cours des dernières années … Ils préfèrent simplement faire les allégations, les médias les répètent, et en rester là. Les éléments de preuve indiquent qu’ils ne veulent vraiment pas que l’affaire soit jugée, car il y aura alors toutes sortes de divulgations, et il est évident qu’ils ne veulent pas aller là-bas – pour présenter des preuves de leurs allégations. Ils veulent simplement faire les allégations et passer ensuite aux prochaines allégations.

Joe Quinn est un essayiste Internet, chercheur et auteur. Les opinions exprimées par l’observateur sont celles du locuteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Sputnik.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :