A la Une

Prise d’otage par le Deep State des USA – Une militante russe arrêtée a refusé l’accès aux diplomates d’après les Etats-Unis d’Amérique – Ambassade russe

© AP Photo /

L’État profond des Etats-Unis d’Amérique en action: Les citoyens russes et les soutiens de la Russie sont en danger!

L’Ambassade de Russie aux Etats-Unis d’Amérique exige l’accès consulaire à la ressortissante russe emprisonnée Mariia Butina, 29 ans, accusée par les autorités états-uniennes d’Amérique d’agir en tant qu’agent étranger non enregistré.

« Comme les documents de l’affaire sont classifiés, les intérêts de cette femme de Russie illustrent son besoin d’un avocat qualifié », a écrit l’ambassade sur Facebook, jurant de « continuer à défendre » ses droits par un plaidoyer juridique.

Посольство России в Вашингтоне добивается от американских властей предоставления консульского доступа к российской гражданке Марии Бутиной, обвиняемой в сговоре с целью работы в качестве агента Правительства России без согласования с генеральным прокурором США. До настоящего времени нам такой возможности предоставлено не было.

Материалы судебного дела засекречены. Интересы россиянки в суде представляет квалифицированный адвокат.

В среду, 18 июля, в 13.30 по местному времени в

Afficher la suite

L’Ambassade a ajouté que mercredi, il y aura une audience sur le cas de Butina et qu’ils prévoient d’envoyer un représentant.

Pendant plus d’une journée, les autorités russes ont exigé l’accès consulaire à Butina. « Nous sommes en contact avec les autorités des Etats-Unis d’Amérique et leur demandons l’accès consulaire à la citoyenne russe afin de protéger ses droits légitimes », a tweeté l’Ambassade lundi après que les accusations portées contre elle aient été annoncées par le Département de la Justice (DOJ) des Etats-Unis d’Amérique. Butina a été arrêtée dimanche sur l’accusation de « conspiration pour avoir agi en tant qu’agent d’un gouvernement étranger ». Mardi, le DOJ a ajouté l’accusation supplémentaire d’«agir en tant qu’agent d’un gouvernement étranger». L’accusation initiale était celle de conspiration, mais la nouvelle semble l’accuser de conduite matérielle de l’acte.

Russia in USA 🇷🇺

@RusEmbUSA

Consular Section of the Russian Embassy in Washington, DC clarifies the circumstances of Maria Butina’s detention and her whereabouts. We are in contact with the US authorities and demand from them consular access to the Russian citizen in order to protect her legitimate rights

Butina, défenseure de longue date des droits des armes à feu en Russie et récemment diplômée de l’American University de Washington DC, où elle a étudié les relations internationales, aurait largement travaillé avec la National Rifle Association (NRA) des États-Unis d’Amérique. Elle est accusée d’avoir conspiré avec un responsable russe par courrier électronique et via Twitter, ainsi que d’envoyer par courrier électronique une «personne dans un effort pour développer, maintenir et exploiter une relation», entre autres infractions similaires.

« La substance de l’accusation dans la plainte est exagérée », a déclaré son avocat dans un communiqué obtenu lundi par Sputnik News. Il s’agissait d’une «mauvaise utilisation du statut de l’agent étranger, qui vise à punir la propagande secrète, et non le réseautage ouvert et public par des étudiants étrangers», a-t-il dit.

Traduction, Titre 2, ajout Titre 1 : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source :  Sputnik News

L’envoyé russe sur l’arrestation de Butina: Chasse des renseignements états-uniens d’Amérique aux Russes depuis l’étranger

© AP Photo /

Des russes seront-ils sacrifiés sur l’autel de la « réconciliation » ? Quel bénéfice compte tirer les Etats-Unis d’Amérique sur cette politique de prise d’otage des russes ? Jusqu’où iront-ils ? MIRASTNEWS

L’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis d’Amérique, Anatoly Antonov, a commenté la situation dans les relations entre la Russie et les Etats-Unis d’Amérique à la lumière de l’arrestation de Maria Butina et du sommet Russie-Etats-Unis d’Amérique à Helsinki.

L’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis d’Amérique, Anatoly Antonov, a déclaré que l’ambassade russe prenait toutes les mesures possibles pour résoudre le problème de la détention de Maria Butina aux Etats-Unis d’Amérique dès que possible.

« Il n’y a rien de nouveau dans ce cas: les services de renseignement états-uniens d’Amérique recherchent des citoyens russes non seulement aux Etats-Unis d’Amérique, mais aussi dans d’autres pays », a déclaré Antonov.

Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a annoncé lundi que Maria Butina avait été accusée d’avoir conspiré pour agir en tant qu’agent étranger pour Moscou. Avec le dernier crime additionnel allégué, Butina est considérée par les autorités états-uniennes d’Amérique comme ayant agi matériellement en tant qu’agent étranger en plus d’avoir conspiré pour en être un.

LIRE PLUS: Un « agent russe » arrêté aux Etats-Unis d’Amérique a été approuvé par l’opposition anti-Poutine

Les autorités russes ont exigé l’accès consulaire à Butina.

Selon l’acte d’accusation, de 2015 au moins jusqu’en février 2017, Butina a travaillé « à la demande d’un haut fonctionnaire du gouvernement russe qui était un membre du parlement russe, puis est devenu un représentant de haut rang dans la Banque centrale de Russie » et est sous sanctions. Selon le ministère de la Justice, Butina voulait «utiliser des contacts personnels avec des personnes états-uniennes d’Amérique influençant la politique américaine», «établir des contacts informels» et «pénétrer dans des organisations agissant dans la politique états-unienne d’Amérique» afin de promouvoir les intérêts de la Russie.

Butina, défenseure de longue date des droits des armes à feu en Russie et récemment diplômée de l’American University de Washington, où elle a étudié les relations internationales, aurait travaillé avec la National Rifle Association (NRA) des États-Unis d’Amérique.

Sommet Russie-États-Unis d’Amérique à Helsinki

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue états-unien d’Amérique Donald Trump n’ont pas pris de dispositions secrètes lors du sommet d’Helsinki, a indiqué M. Antonov.

« Vladimir Vladimirovich a tout dit: il n’y a pas d’accord secret conclu lors des réunions tenues à Helsinki, pour autant que je sache », a déclaré Antonov aux journalistes.

Trump a été fortement critiqué aux États-Unis d’Amérique après le sommet d’Helsinki, sans véritables raisons; la Russie va essayer d’aider à améliorer les relations, a-t-il ajouté.

« J’ai le sentiment que certains [politiciens et journalistes des Etats-Unis d’Amérique] n’ont pas écouté ce que leur président a dit, comment il a défendu les intérêts nationaux … [Trump] se retrouvera dans une situation très difficile, mais nous ferons tout notre possible pour au moins aider nos partenaires états-uniens d’Amérique. Je pense que nous devrions trouver au moins quelques projets conjoints de petite envergure à la première étape, afin de sortir de l’impasse provoquée par les contradictions et les difficultés que nous avons », a déclaré M. Antonov aux journalistes.

La question des sanctions des Etats-Unis d’Amérique contre la Russie n’a pas été soulevée lors du sommet d’Helsinki entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump, les deux parties ont discuté de la coopération économique, a indiqué M. Antonov.

« La question des sanctions en tant que telles n’a pas été discutée, la partie des négociations auxquelles j’ai participé a abordé les questions de la coopération économique », a déclaré Antonov aux journalistes.

Le 16 juillet, le président russe Vladimir Poutine a tenu une première réunion en tête-à-tête avec le dirigeant des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump dans la capitale finlandaise d’Helsinki. Les deux parties ont discuté de l’état actuel des relations bilatérales avec des questions urgentes à l’ordre du jour international.

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :