A la Une

Le chef suprême iranien menace de bloquer toutes les exportations de pétrole du Golfe Persique si les siennes sont arrêtées

PHOTO DE FICHIER: Un pétrolier est en train d’être chargé en Arabie Saoudite © Ahmed Jadallah / Reuters

Une vraie guerre offerte au Deep State sur un plateau en diamant, saisissez-là !

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a déclaré qu’aucun pays de la région n’exporterait de pétrole si les exportations iraniennes étaient arrêtées. La même menace a déjà été exprimée par le président Hassan Rouhani.

S’adressant aux ambassadeurs et aux diplomates iraniens samedi, Khamenei a soutenu l’avertissement précédent de Rouhani de fermer le détroit d’Ormuz, bloquant ainsi toutes les expéditions de pétrole du golfe Persique.

« [Celles-ci] étaient des remarques importantes qui reflètent l’approche de la République islamique », a déclaré l’ayatollah, selon son site officiel. Il a ajouté que le ministère des Affaires étrangères iranien doit suivre de près l’approche.

La déclaration vient en réponse à la rhétorique anti-Iran par les Etats-Unis d’Amérique, qui pressent actuellement leurs alliés de couper les exportations de pétrole brut iranien. Au cours d’une récente visite, un haut responsable du Département d’État a averti que ceux qui ne parviendraient pas à réduire les importations de pétrole iranien à « zéro » d’ici le début du mois de novembre feraient face à des sanctions des Etats-Unis d’Amérique.

Téhéran et Washington ont échangé des menaces depuis que ce dernier a cherché à déchirer l’accord nucléaire iranien de 2015. Cependant, alors que les États-Unis d’Amérique se sont retirés de l’accord, d’autres pays n’ont pas emboîté le pas et ont condamné le mouvement, promettant de garder l’accord sans le soutien de Washington.

Alors que Téhéran veut toujours aller plus loin dans les négociations avec l’Europe, Khamenei a déclaré qu’il serait inutile de s’asseoir avec Washington. « Le mot et même la signature des [ quelques nord-] Américains ne peuvent pas être invoqués, donc les négociations avec l’Amérique sont vaines », a-t-il déclaré aux responsables du ministère des Affaires étrangères.

Plus tôt, l’Administration Trump a demandé une réunion avec Rouhani à huit reprises, mais la partie iranienne a refusé de participer.

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :