A la Une

Le chiffre d’affaires de Nomura plonge de 91% alors que le commerce de gros perd de l’argent

Un piéton passe devant la signalisation affichée dans une succursale de Nomura Securities Co, une unité de Nomura Holdings Inc, à Tokyo, au Japon, le 27 octobre 2016. (KIYOSHI OTA / BLOOMBERG)

Au premier trimestre, le bénéfice de Nomura Holdings Inc. a chuté à son plus bas niveau en deux ans, son commerce de gros ayant perdu de l’argent en raison de la chute du marché des titres à revenu fixe, tandis que l’activité de détail domestique a perdu du terrain.

Le revenu net a baissé de 91% à 5,2 milliards de yens (47 millions de dollars) au cours des trois mois clos le 30 juin de l’année précédente, a annoncé jeudi la plus grande société de courtage du Japon.

L’entreprise a enregistré sa deuxième perte trimestrielle consécutive à l’étranger, emmenée par l’Europe, sapant les efforts du directeur général Koji Nagai pour maintenir ses profits à l’extérieur du Japon. Chez-lui, un marché boursier stagnant obscurcit les perspectives pour le secteur des valeurs mobilières de détail.

A LIRE AUSSI: Nomura cherche un signe de tête pour une coentreprise de valeurs mobilières

« Les clients de détail sont restés à l’écart des inquiétudes suscitées par les frictions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis d’Amérique », a déclaré M. Nomura dans un exposé. « Les revenus des titres à revenu fixe ont diminué en raison de conditions de marché incertaines et d’un ajustement dans les marchés émergents. »

Répartition des résultats

Les revenus ont chuté de 7,9% sur l’année à 431 milliards de yens. Le bénéfice commercial a glissé de 40%. Les commissions de courtage ont chuté de 13%. Les frais bancaires d’investissement ont augmenté de 5,5%. La perte avant impôt de l’étranger était de 7,7 milliards de yens.

L’activité de vente en gros de la société – banque d’investissement et marchés mondiaux – a enregistré une perte avant impôts de 7,4 milliards de yens, la première depuis le mois de mars 2016. Le chiffre d’affaires de la division a chuté de 20% à 19,9 milliards de yens.

« Les activités de détail de Nomura progressent à un rythme lent, tandis que la part mondiale du commerce de gros représente un pas en avant, deux pas en arrière », a déclaré Koichi Niwa, analyste de Citigroup Inc., avant l’annonce des résultats.

LIRE PLUS: Nomura a acheté des obligations controversées vénézuéliennes à prix réduit

Pour réduire les coûts, Nagai a supprimé des emplois à l’étranger. La société de courtage élimine au moins 50 postes à Londres, y compris certains de ses principaux négociants, a rapporté Bloomberg au début du mois. Il a également licencié plus de deux douzaines de personnel de vente et de négociation aux Etats-Unis d’Amérique le mois dernier.

Les actions de Nomura ont chuté de 16% cette année, soit plus que la baisse de 2,9% de l’indice de référence Topix.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : China Daily

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :