A la Une

Les services secrets des USA détectent que la Corée du Nord développe de nouveaux ICBM – Rapports

© AFP 2018 / JUNG Yeon-Je

Encore un autre scoop mensonger comme sur la Syrie ou la Russie ?

WASHINGTON (Sputnik) – Les agences de renseignement des Etats-Unis d’Amérique ont vu des signes indiquant que la Corée du Nord développe de nouveaux missiles, notamment ceux qui pourraient atteindre la partie continentale des Etats-Unis d’Amérique, ont rapporté les médias.

Selon les agences de renseignement des Etats-Unis d’Amérique, la Corée du Nord est en train de rénover une usine qui a été utilisée pour construire les premiers missiles balistiques intercontinentaux du gouvernement, a indiqué lundi le Washington Post, citant des responsables anonymes familiers avec l’information. [Tout État menacé par un autre État a le droit de construire une défense sérieuse et efficace pour parer à toute éventuelle attaque surprise de son ennemi juré. Sinon pourquoi les USA continuent de fabriquer des armes nucléaires plus sophistiquées et des missiles et envisagent de militariser l’espace ? MIRASTNEWS].

Les preuves suggèrent que la Corée du Nord travaille sur au moins un, peut-être deux, ICBM à combustible liquide dans un centre de recherche près de Pyongyang, a ajouté le rapport.

Le directeur du renseignement national des Etats-Unis d’Amérique, Dan Coats, a déclaré plus tôt qu’il était peu probable que la Corée du Nord démantèle son programme nucléaire d’ici un an. [Les services de renseignement des Etats-Unis d’Amérique prêchent-ils le faux pour connaître le vrai ? Quelles preuves possèderaient-ils s’ils utilisent la probabilité comme élément de démonstration et non la certitude ? MIRASTNEWS.] Coats s’est référé au secrétaire d’État des Etats-Unis d’Amérique, Mike Pompeo, qui a déjà déclaré que la destruction complète de l’arsenal nucléaire nord-coréen prendrait beaucoup de temps.

Cependant, les médias des Etats-Unis d’Amérique ont rapporté plus tôt en juillet que Pyongyang continuait à développer son arsenal nucléaire, essayant de tromper les Etats-Unis d’Amérique sur ses efforts de dénucléarisation. [Est-ce seulement pour faire pression sur Pyongyang sans en apporter la preuve réelle ? MIRASTNEWS]

En juin, CBS News a rapporté que Pyongyang avait accepté de détruire un site d’essai utilisé pour développer un missile balistique intercontinental capable de frapper la partie continentale des États-Unis d’Amérique: le soi-disant satellite de lancement de Sohae dans le nord de la province de Pyongan, qui est censé être là où le missile à longue portée Hwasong-15 a été testé.

En mai, la Corée du Nord a accepté de détruire ses ICBM et, pour la première fois, a donné aux inspecteurs internationaux l’accès à ses stocks nucléaires.

La Corée du Nord a fait des progrès rapides dans la recherche nucléaire l’année dernière, en conduisant son plus fort test atomique à ce jour et en testant une série de missiles. Le 12 juin, le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a rencontré le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump à Singapour, où les deux dirigeants ont signé un accord exigeant que Pyongyang dénucléarise en échange d’un gel des frappes militaires USA-Corée-du-Sud.

Traduction, commentaires et Titre 2: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Lou Dobbs: Mueller s’engage dans un «djihad inspiré idéologiquement» contre Trump

Terrorisme judiciaire aux USA ?

Lou Dobbs de Fox Business a accusé l’avocat spécial Robert Mueller de s’engager dans un «djihad inspiré idéologiquement» contre le président Trump alors qu’il dirige l’enquête fédérale sur la Russie.

La remarque est venue lundi soir, après que l’ancien procureur général adjoint Tom Dupree ait déclaré que les attaques de Trump contre Mueller ce week-end « semaient le lit et semaient des doutes dans l’esprit du public des Etats-Unis d’Amérique sur l’intégrité de l’équipe de Bob Mueller et Bob Mueller ».

« Ouais, et cela dure depuis quelque temps, cet appel à la cour de l’opinion publique, parce que le conseil spécial fuit à gauche et à droite, se comporte comme rien de plus qu’un procureur, il est plus, si vous voulez, vous savez – il est sur un djihad quelconque, et c’est un djihad inspiré idéologiquement », a déclaré Dobbs.

Dobbs a claqué l’enquête pour ne pas conclure plus rapidement et Dupree a suggéré qu’il pourrait conclure rapidement si Mueller « obtient ce qu’il veut »: une interview avec Trump.

« L’enfer avec Mueller! Tom, le diable avec ce qu’il veut! Ce n’est pas un jeu! C’est le président des Etats-Unis d’Amérique », a déclaré Dobbs en réponse. « Cette nation mérite un leadership à plein temps et aucun effort supplémentaire pour subvertir, pour renverser la présidence de Donald J. Trump. C’est ignorant et c’est stupide de croire que nos médias nationaux de gauche idéologiquement engagés ne peuvent même pas se montrer honnêtes face à ce qui se passe chaque jour devant eux et même dans le pays. »

Brendan Karet 🚮 @bad_takes

Lou Dobbs: Mueller is « on a jihad of some sort, and it’s an ideologically inspired jihad »

Mueller enquête sur l’ingérence de la Russie dans les élections de 2016 et si la campagne de Trump a collaboré avec le Kremlin.

Trump a régulièrement critiqué l’enquête de Mueller et, pendant le week-end, a fustigé Mueller, l’exhortant à divulguer des informations sur de prétendus conflits d’intérêts qui pourraient affecter sa capacité à mener une enquête équitable.

MIRASTNEWS

Source : Washington Examiner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :