A la Une

Les prix du pétrole continuent de baisser dans un contexte de tensions commerciales

Dans cette photo du 29 septembre 2010, une plate-forme de forage pétrolier est vue près de Stanley, dans le Dakota du Nord. Selon les données, le nombre d’appareils de forage actifs aux Etats-Unis d’Amérique est passé à 1 057, soit 108 de plus que l’année dernière. (KAREN BLEIER / AFP)

HOUSTON – Le nombre d’appareils de forage actifs aux Etats-Unis d’Amérique a augmenté de 13 à 1 057, soit 108 de plus que l’année dernière, selon les données hebdomadaires publiées vendredi par Baker Hughes.

Les prix du West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en septembre et du Brent pour octobre ont respectivement diminué de 1,49% et 0,65% au cours de la semaine se terminant le 10 août.

La société de services pétroliers basée à Houston, Baker Hughes, a indiqué que le nombre de plates-formes pétrolières actives a augmenté de 10 à 869 cette semaine, avec plus de la moitié des plates-formes pétrolières, soit 485, situé dans la région du bassin permien de l’ouest du Texas et du sud-est du Nouveau-Mexique. Le nombre de plates-formes de gaz a augmenté de trois, atteignant 186 et le nombre de plates-formes diverses est demeuré le même que celui de deux appareils au cours de la semaine.

Les analystes ont été surpris que cinq plates-formes aient été ajoutées dans le bassin du Permien en dépit du grand différentiel de prix entre Midland et le WTI en raison des goulets d’étranglement des pipelines. Ils ont considéré les goulets d’étranglement du pipeline comme une grande menace contre la croissance de la production du bassin du Permien.

LIRE PLUS: L’Arabie saoudite arrête les exportations de pétrole via la voie de la mer Rouge après l’attaque des Houthis

La plus grande partie de la croissance de la production pétrolière aux États-Unis d’Amérique provient du bassin permien et que l’approvisionnement doit être transporté d’une manière ou d’une autre vers les raffineries du Golfe ou vers les ports pour être exporté.

Le nombre total d’appareils de forage au Canada a diminué de14 à 209 au cours de la semaine. Le nombre de plates-formes pétrolières au Canada a diminué de douze et son nombre de plates-formes gazières a diminué de deux cette semaine. Le nombre de plates-formes pétrolières et gazières au Canada a maintenant diminué de 11 d’année en année. Les plates-formes pétrolières ont augmenté de 13 d’année en année en glissement annuel au Canada, tandis que le nombre de plates-formes de production de gaz a diminué de 24.

Les analystes ont attribué la baisse importante du nombre d’appareils à gaz canadien aux prix très bas de l’essence sur le marché au comptant canadien du gaz naturel. Les producteurs de gaz naturel préfèrent réduire leur production plutôt que d’augmenter sur le marché actuel en dépression.

Les prix du pétrole ont subi des pressions mercredi, alors que l’Energy Information Administration (EIA) des États-Unis d’Amérique a annoncé une augmentation des stocks de pétrole brut. En outre, les tensions commerciales entre les Etats-Unis d’Amérique et la Chine se sont intensifiées, les deux parties ayant libéré la couverture de leurs nouveaux tarifs. Sous la pression de ces facteurs négatifs, WTI et Brent ont baissé respectivement de 3,11% et 3,02% mercredi.

A LIRE AUSSI: L’Arabie saoudite rassure le Canada sur les approvisionnements en pétrole alors que le conflit se prolonge

Matthew Smith, directeur de la recherche sur les produits de base chez ClipperData à Houston, au Texas, a déclaré à Xinhua que «brut a continué sur un chemin baissier progressif plus bas dans la dernière semaine, plombé par les problèmes de guerre commerciale.»

La semaine dernière, les tensions entre les responsables commerciaux états-uniens d’Amérique et chinois se sont intensifiées. La Chine a déclaré mercredi qu’elle exercerait des représailles contre le dernier cycle de tarifs des Etats-Unis d’Amérique sur les importations chinoises.

L’annonce de la Chine est intervenue après que le bureau du représentant des Etats-Unis d’Amérique au commerce eut publié une liste définitive de produits chinois d’une valeur de 16 milliards de dollars. La hausse des tarifs entrera en vigueur le 23 août, ce qui portera à 50 milliards de dollars des Etats-Unis d’Amérique la valeur totale des marchandises chinoises soumises à un droit de douane de 25%.

Un autre facteur négatif qui pèse sur les prix du pétrole est le dollar des USA plus fort. L’indice du dollar des Etats-Unis d’Amérique a repris son mouvement à la hausse et a atteint ses plus hauts niveaux au cours des 52 dernières semaines. Maintenant, l’indice est au-dessus du niveau 96.

Anas Alhajji, économiste en énergie basé à Dallas, au Texas, a déclaré à Xinhua que « la principale menace pour la croissance de la demande mondiale cet été est la hausse du dollar des Etats-Unis d’Amérique ».

Pour la semaine se terminant le 10 août, le WTI pour livraison en septembre a diminué de 1,02 dollar des Etats-Unis d’Amérique pour s’établir à 67,63 dollars des Etats-Unis d’Amérique le baril sur le New York Mercantile Exchange, déclarant une perte de 1,49% dans la semaine. La livraison du brut Brent en octobre a diminué de 0,48 dollar des Etats-Unis d’Amérique pour s’établir à 72,81 dollars des Etats-Unis d’Amérique le baril sur le London ICE Futures Exchange, rapportant une perte de 0,65% dans la semaine.

Selon le rapport hebdomadaire sur le statut pétrolier publié mercredi par EIA, les stocks de pétrole brut commercial des États-Unis d’Amérique, à l’exclusion de la réserve stratégique de pétrole (RSP), ont diminué de 1,4 million de barils au cours de la semaine se terminant le 3 août. La semaine précédente, EIA a rapporté une construction de 3,8 millions de barils.

Les entrées des données de raffineries de pétrole brut des Etats-Unis d’Amérique ont atteint en moyenne 17,60 millions de barils par jour au cours de la semaine se terminant le 3 août, qui était de 118 000 par jour de plus que la moyenne de la semaine précédente.

Les importations de pétrole brut des États-Unis d’Amérique ont été en moyenne de 7,93 millions de barils par jour, qui était de 182,00 barils par jour plus élevé que la moyenne de la semaine précédente. Au cours des quatre dernières semaines, les importations de pétrole brut ont été en moyenne de 8,13 millions de barils par jour, en hausse de 1,4% par rapport à la même période de quatre semaines l’an dernier.

Les stocks totaux d’essence à moteur ont augmenté de 2,9 millions de barils, environ 1,3% de plus que les niveaux de la même semaine l’année dernière.

Les stocks de carburants distillés ont augmenté de 1,23 million de barils, soit 15,1% de moins que les niveaux de la même semaine l’an dernier. Le total des stocks de pétrole commercial a diminué de 3,3 millions de barils.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :