A la Une

Justice politisée : Lula: « Je vais me battre jusqu’au bout » pour la candidature à la présidence du Brésil

7 avril 2018 – Sao Paulo, Brésil – L’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva/Fotorua / www.globallookpress.com

Connexion de la Justice brésilienne avec la droite alliée à Washington. Qu’est ce que ces juges politiques gagnent-t-ils dans cette opération?

Des milliers de partisans de l’ancien président ont parcouru des dizaines de kilomètres pour se rendre ce mercredi au Tribunal électoral supérieur et lui demander d’accepter sa postulation.

L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, emprisonné, a écrit mardi après-midi sur son compte Twitter son intention de « se battre jusqu’au bout », un jour après la date limite pour enregistrer les candidatures à la Présidence du Brésil devant la justice électorale.

Lula

@LulaOficial

Com meu nome aprovado em convenção, a Lei Eleitoral garante que só não serei candidato se eu morrer, renunciar, ou for arrancado pela Justiça Eleitoral. Não pretendo morrer, não cogito renunciar e pretendo brigar pelo meu registro até o final.

Au milieu de l’incertitude, une marche nationale de quelque cinq mille paysans et mouvements sociaux est arrivée à Brasilia, capitale du pays d’Amérique du Sud, après avoir parcouru une cinquantaine de kilomètres et se rend au Tribunal électoral supérieur pour enregistrer la candidature de Lula aux élections présidentielles du 7 octobre.

Morfeo Lula da Silva™ @Sandman998

Em Brasília, hora de tomar vergonha
na cara, senhores das togas enlameadas.

Marcha Nacional Lula Livre chegou à Esplanada dos Ministérios.
4 dias e muitos quilômetros de caminhada pelo cerrado.
Fotos Leonardo Milano/ Mídia NINJA e Matheus Alves

Le Parti des travailleurs (PT) l’a proclamé comme son option présidentielle avec Fernando Haddad, candidat à la vice-présidence, samedi dernier, malgré le fait que le président du tribunal électoral supérieur (TSE), Luiz Fux, ait déclaré que l’exmandatario est «inelligilble» parce qu’elle ne serait pas conforme à la loi Clean Record, cela interdit que les condamnés par les organismes collégiaux soient des candidats, selon Folha.

Certains experts ont souligné qu’il y a une «échappatoire» dans un de ses articles, qui stipule que les tribunaux d’instances supérieures, à la demande des damnés, peut suspendre l’« inéligibilité ».

Votes « Anormaux »

Ces élections ont été classés comme « anormales » par le président du PT, Gleisi Hoffmann, qui dit que l’organisation dirigée par l’exmandatario (ancien président) ira avec « Lula jusqu’à la fin » et que si elle est « violemment » retirée de la campagne les élections seront « illégitimes », reprend El Universal en citant EFE.

Gleisi Lula Hoffmann

@gleisi

Chegamos mais fortes do que desejavam os adversários. O PT não fugirá do compromisso com o povo. Lula estará na urna em 7 de outubro. Saiba mais a respeito:https://lula.com.br/lula-na-urna-em-7-de-outubro-por-gleisi-hoffmann/ 

Le sénateur a également Hoffman a dit que le mouvement politique qui’il préside «a pris des mesures exceptionnelles» pour aller de l’avant avec son postulat aux prochaines élections et que, en dépit de la déclaration faite par les médias, le colistier du leader brésilien n’est pas un « plan B » en cas de rejet Lula.

À compter de mercredi, les partis, les coalitions et le ministère public peuvent remettre en cause les candidatures d’environ 13 personnes. Le TSE évaluera les demandes jusqu’au 17 septembre, 20 jours avant le premier tour, de sorte que l’incertitude pourrait être prolongée jusqu’à cette date.

Selon une enquête de XP Investimentos, publié par InfoMoney, Lula a le soutien de 31% de l’électorat, suivi par le vice-Jair Bolsonaro, la droite Parti progressiste, qui a 19% de soutien, et le gouverneur de São Paulo, Geraldo Alckmin, appartenant au Parti de la social-démocratie brésilienne (PSDB), avec 9%.

Lula a été condamné à 12 ans de prison le 7 avril. Il est détenu à Curitiba, dans le cadre du processus judiciaire anti-corruption appelé Lava Jato, pour la possession présumée d’un appartement triplex à Guarujá, département de São Paulo, que soi-disant lui a été accordé en tant que prébende et dont la propriété a été refusée par l’exmandatario. (Ça sent tellement le piège tendu par ses adversaires pour l’éliminer de la course à l’élection présidentielle. MIRASTNEWS).

Traduction et Titre 2: MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :