A la Une

Le gouvernement de l’Afrique du Sud peut saisir 195 fermes de propriétaires Blancs – Rapports

© AP Photo / Schalk van Zuydam

Plus de deux décennies après la fin de l’apartheid, les Blancs possèdent encore la plupart des terres de l’Afrique du Sud, mais le gouvernement envisage maintenant de transférer des terres à la majorité Noire du pays.

Le gouvernement sud-africain aurait affecté environ 200 fermes appartenant à des Blancs à des agriculteurs noirs, a rapporté News24, citant le chef du Congrès national africain, Gwede Mantashe.

Selon Mantashe, qui est aussi le ministre des mines du pays et un proche allié du président Cyril Ramaphosa, le gouvernement prévoit de prendre des terres à ceux qui possèdent plus de 12 000 hectares sans compensation.

L’annonce, faite plus tôt cette semaine, a envoyé la monnaie nationale, le rand en chute libre.

« Vous ne devriez pas posséder plus de 12 000 hectares de terres et si vous en possédez plus, cela devrait être pris sans compensation », a déclaré mercredi à News24 le président de l’ANC, Gwede Mantashe, également ministre des mines.

AfriForum, un groupe de pression qui représente principalement des Sud-Africains Blancs, déclare avoir obtenu une liste de 195 fermes que le gouvernement prévoit de saisir.

Le Département du développement rural et de la réforme agraire a rejeté cette demande, affirmant qu’il n’y avait « aucune vérité sur ce document ».

Plus de deux décennies après la fin de l’apartheid, la propriété foncière reste un problème irritant majeur, le gouvernement ayant mis du temps à transférer des terres à la majorité Noire du pays.

LIRE PLUS: En Afrique du Sud, des agriculteurs Blancs se seraient armés au milieu de nouveaux meurtres et d’attaques

Les plans de redistribution des terres du gouvernement sont considérés par de nombreux investisseurs comme une violation des droits de propriété. Conscient de ces préoccupations, le gouvernement avait promis que la réforme agraire proposée serait mise en œuvre conformément à un processus parlementaire.

L’ANC est sous pression pour accélérer la réforme agraire dans la perspective des élections nationales de l’année prochaine, où le parti d’extrême-gauche, Economic Freedom Fighters, a fait de la redistribution des terres une de ses principales politiques.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Comment on Le gouvernement de l’Afrique du Sud peut saisir 195 fermes de propriétaires Blancs – Rapports

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :