A la Une

TeleSur English fermé, restauré par Facebook pour aucune raison claire

© AP Photo / Paul Sakuma

Lundi, Facebook n’a temporairement pas publié la page anglaise de la chaîne de télévision vénézuélienne TeleSur pour la deuxième fois en 2018. Elle est de retour, mais la société de médias n’est probablement pas moins confuse par le mouvement, car Facebook a offert différents comptes pourquoi a-t-il rendu la page de TeleSur sombre.

Le géant des médias sociaux a fait deux déclarations à TeleSur English. La première citait des violations non spécifiées de leurs conditions d’utilisation et la seconde citait «l’instabilité sur la plate-forme».

Le journaliste de RT America, Dan Cohen, a toutefois été informé que la raison de cette non publication était que Facebook avait détecté une « activité suspecte » liée à la page et qu’elle devait la « sécuriser ».

Sputnik News a demandé des commentaires à Facebook mardi, mais n’a reçu aucune réponse.

Dan Cohen

@dancohen3000

.@facebook issued 3 contradictory statements – 2 to @telesurenglish and 1 to me – about why the page was taken down.
1st cited « violating our Terms of Use »
2nd (sent to me) cited « suspicious activity »
3rd cited “instability in the platform ».
So which is it, @facebook?

Facebook a intensifié la censure sur la plateforme depuis qu’il a travaillé en coordination avec Apple et YouTube pour interdire le média d’extrême droite d’Alex Jones, InfoWars. Depuis lors, les pages qui n’ont pas été publiées sans explication claire comprennent, sans s’y limiter, Venezuela Analysis, un média indépendant pro-bolivarien; Haiti Analysis, un autre débouché avec un œil unique sur l’île; Freedom Fighters Upstate SC, une page de défense des droits des prisonniers qui diffuse les anecdotes des détenus; et TeleSur English.

La société de technologie a également supprimé un événement Facebook hébergé par six administrateurs – cinq entièrement légitimes – car l’un d’entre eux était censé avoir une activité compatible avec les styles de publication précédemment affichés par les comptes liés à Internet Research Agency. Cet événement était la principale contre-protestation contre le rassemblement Unite the Right 2.0, qui s’est tenu à DC dimanche, et qui commémorait le rassemblement mortel tenu à Charlottesville, en Virginie, un an auparavant.

Les organisateurs de la contre-manifestation se sont inquiétés auprès de Sputnik News du fait que la fermeture de la page de l’événement pourrait mettre en danger la sécurité des personnes.

Comme le rapportait auparavant Sputnik News, Facebook a également retiré dimanche le journal indépendant de Ford Fischer de la manifestation Unite the Right 2.0 à Washington, pour des raisons incohérentes.

La société a déclaré l’avoir supprimée car elle n’autorisait pas les vidéos en direct qui étaient « statiques, en boucle ou ne déclarent pas clairement qu’elles étaient préenregistrées », mais pas celles de Fischer.

« Il était très évident que leur accusation était fausse », a déclaré Fischer mardi à Sputnik News. « C’était mon iPhone monté sur mon appareil photo montrant exactement ce qui se passait. »

Abby Martin, animateur de « The Empire Files » sur TeleSur English, a noté que Facebook s’est associé au Digital Forensics Lab, une branche du groupe de réflexion néoconservateur Atlantic Council, pour débarrasser sa plate-forme de ces fausses informations.

Le Conseil de l’Atlantique est financé par l’OTAN, les monarchies du Golfe et les entrepreneurs de la défense et publie fréquemment des incitations contre le Venezuela et la Russie, ainsi que d’autres ennemis sur le radar du Département d’Etat des Etats-Unis d’Amérique.

«La fermeture des médias progressistes au milieu des « fausses nouvelles » et de l’hystérie du Russiate est ce que les militants ont mis en garde tous les jours – les entreprises technologiques travaillant avec des groupes de réflexion composés de responsables de la CIA pour rendre ceux déjà rendus invisibles encore plus obsolètes», a déclaré Martin à Sputnik News mardi.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :