A la Une

Mort de Zakharchenko : Poutine dénonce un «assassinat perfide» visant à déstabiliser la région

© POOL New Source: Reuters

Vladimir Poutine, le 28 juillet 2018 (image d’illustration).

Pour l’exemple et la vraie justice, ne pas laisser ce crime abominable et diabolique impuni, quels que soient leurs rangs – le Donbass en a les moyens

Après la vive condamnation par Vladimir Poutine de l’assassinat d’un «véritable leader populaire» et l’annonce que les auteurs du crime seraient punis, le porte-parole du Kremlin a lui fustigé une «provocation» qui aura des «conséquences graves».

L’assassinat du chef de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakharchenko, constitue une «provocation» qui mine le processus de paix, a affirmé ce 1er septembre le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. «C’est sans aucun doute une provocation», a-t-il déclaré à des journalistes, selon l’agence de presse russe Interfax. «Il reste à déterminer qui en est à l’origine, mais il est certain qu’elle aura des conséquences graves sur la situation dans la région, et il est évident qu’elle ne contribue pas au processus de règlement [du conflit]», a ajouté le porte-parole du chef de l’Etat.

LIRE AUSSI: Le leader de la République autoproclamée de Donetsk Alexandre Zakharchenko tué dans une explosion

Ils comptent sur la déstabilisation de la situation et veulent mettre les gens du Donbass à genoux, mais ils ne réussiront pas

«J’espère que les commanditaires et les auteurs de ce crime seront punis comme ils le méritent», avait commenté la veille Vladimir Poutine. Le chef d’Etat russe avait en effet estimé que le meurtre d’Alexandre Zakharchenko prouvait «que ceux qui ont choisi la voie de la terreur, de la violence et de l’intimidation» ne voulaient pas chercher une solution politique pacifique au conflit pour lequel Kiev admettait en juillet 2017 l’absence de preuves de la présence de l’armée russe. «Ils comptent sur la déstabilisation de la situation et veulent mettre les gens du Donbass à genoux, mais ils ne réussiront pas», avait-il affirmé dans un communiqué publié sur le site du Kremlin. Présentant ses condoléances aux habitants de Donetsk, Vladimir Poutine avait en outre qualifié Alexandre Zakharchenko de «véritable leader populaire» et de «personne courageuse et déterminée».

La mort d’Alexandre Zakharchenko, ainsi que le limogeage en novembre 2017 d’Igor Plotnitski, président de la République autoproclamée de Lougansk, voisine de Donetsk, et l’assassinat de plusieurs chefs de guerre, marquent la fin des dirigeants historiques des territoires séparatistes, arrivés au pouvoir depuis le déclenchement du conflit avec l’armée ukrainienne en 2014. Kiev, Washington et Bruxelles ont à plusieurs reprises accusé Moscou de participer militairement au conflit dans l’est de l’Ukraine. Le Kremlin a toujours démenti ces accusations, les qualifiants d’«inacceptables».

Lire aussi : Le meurtre de Zakharchenko entraîne le conflit ukrainien «vers l’une des pires voies possibles»

Titre 2: MIRASTNEWS

Source: RT France

Le meurtre de Zakharchenko organisé par les forces d’opérations spéciales de l’Ukraine – Conseiller

© Sputnik / Irina Gerashchenko

MOSCOU – L’assassinat du dirigeant autoproclamé de la République populaire de Donetsk, Alexander Zakharchenko, a été organisé par les forces d’opérations spéciales ukrainiennes, a déclaré à Sputnik le conseiller de Zakharchenko, Alexandre Kazakov.

« Nous avons déjà révélé l’initiateur – c’est-à-dire les forces d’opérations spéciales. Nous allons probablement nommer le chef du groupe [d’assaut] et responsable de cette structure dans un avenir proche », a déclaré M. Kazakov.

Il a souligné que plusieurs suspects avaient été arrêtés et avaient déjà fait des aveux.

Les forces de sécurité ukrainiennes pourraient lancer une offensive sur la région de Donbass, dans l’est de l’Ukraine, le 14 septembre, a déclaré Eduard Basurin, commandant adjoint du commandement opérationnel de la RPD. [Toute attaque des forces ukrainiennes pourrait se traduire sur le terrain par un gain de vastes territoires conquis par les forces résistantes du Donbass comme les Etats-Unis d’Amérique le firent avec la Californie à une certaine époque contre le Mexique (même si les raisons, le contexte et les motivations ne sont pas les mêmes), pour sécuriser leur région lors d’une réponse foudroyante et écrasante. MIRASTNEWS].

Il a souligné que les informations sur la future offensive avaient été confirmées par des données obtenues de drones ukrainiens abattus.

« Nos services de renseignement ont révélé le déploiement d’un groupe de combat des forces de sécurité ukrainiennes en direction de Marioupol sous le couvert d’exercices de la tempête 2018 », a-t-il déclaré.

Basurin a noté qu’au seuil de l’offensive possible, Kiev avait intensifié la pression informationnelle sur le Donbass accusant les républiques populaires de plus en plus d’attaques.

« Nos unités sont en état d’alerte et sont prêtes pour tout développement, jusqu’à lancer une contre-attaque en cas d’offensive ennemie », a-t-il déclaré.

Basurin a également appelé les pays occidentaux à s’impliquer dans la situation et à empêcher les autorités ukrainiennes de dégénérer en tensions dans le Donbass.

Zakharchenko a été tué dans un attentat à la bombe au café Separ, dans le centre-ville de Donetsk, le 31 août. Le ministre des Finances et vice-Premier ministre de la RPD, Alexandre Timofeev, qui a accompagné Zakharchenko, est dans un état grave dans un hôpital. 

LIRE PLUS: Le leader du DPR par intérim promet de faire pression pour l’intégration avec la Russie

Selon le ministère des Urgences de la RPD, deux personnes ont été tuées et 11 autres blessées par l’explosion. Six des blessés ont été hospitalisés. Un législateur de la République populaire de Donetsk a déclaré à Sputnik que, mis à part Zakharchenko, son garde du corps avait été tué dans l’explosion.

Le ministère russe des Affaires étrangères et les responsables de la RPD ont déclaré que Kiev était à l’origine de l’assassinat. Le Service de sécurité de l’Ukraine (SBU), pour sa part, a déclaré qu’il n’était pas impliqué dans le meurtre.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :