A la Une

« Pas de contraintes politiques »: la Chine double ses engagements financiers en faveur de l’Afrique et promet de renoncer à la dette des pays les plus pauvres

Une bouffée d’oxygène nécessaire, mais que les prêts n’aillent pas gonfler les comptes privés onshore et offshore des dirigeants véreux, corrupteurs et corrompus ainsi que leurs complices internes et externes

L’engagement de Pékin envers le continent s’accroît au fur et à mesure de ses ambitions dans la région

La Chine a doublé son aide financière et ses engagements en faveur de l’Afrique et a promis de renoncer à la dette des pays les moins avancés du continent, au moment où Pékin cherche à étendre sa portée économique et politique dans la région.

Le président Xi Jinping a annoncé lundi un soutien de 60 milliards de dollars états-uniens d’Amérique, pendant que les dirigeants de plus de 50 pays africains se sont réunis à Pékin pour le Forum sur la coopération Chine-Afrique. Cet engagement s’ajoute aux 60 milliards de dollars des USA annoncés lors du sommet d’il y a trois ans.

Les journaux chinois ont une affaire grave de déjà vu sur le sommet africain

Xi a indiqué que le financement se ferait sous la forme d’une aide gouvernementale ainsi que d’investissements et de financements par des institutions et des entreprises.

Il comprend des subventions de 15 milliards de dollars des USA, des prêts sans intérêt et des prêts concessionnels, soit trois fois le montant promis en 2015. Des lignes de crédit de 20 milliards de dollars états-uniens d’Amérique pour le développement et 5 milliards de dollars des USA pour les importations en provenance d’Afrique.

Xi a également annoncé que la Chine renoncerait à la dette des pays africains les plus pauvres ayant des relations diplomatiques avec Pékin.

La Chine a utilisé les sommets précédents pour annoncer de gros engagements financiers sur le continent, mais le forum de cette année a pris de la force, compte tenu du scepticisme croissant à l’égard des ambitions mondiales de Pékin.

La présence croissante de la Chine sur le continent – en particulier avec son «Initiative ceinture et route» – soulève des inquiétudes sur le fait que de nombreux pays africains pourraient avoir du mal à rembourser la dette chinoise utilisée pour construire des projets d’infrastructures coûteux.

Mais dans une défense acharnée de sa ceinture et de son plan de route, Xi a indiqué que la Chine ne poursuivait pas un «intérêt politique personnel» dans ses investissements en Afrique.

Il a déclaré que la Chine n’attachait aucune obligation politique à ses investissements en Afrique dans le cadre de cette initiative; elle ne s’est pas non plus ingérée dans les affaires intérieures des pays africains.

« Seuls les peuples de Chine et d’Afrique ont le droit de commenter si la coopération Chine-Afrique se porte bien », a déclaré Xi. « Personne ne devrait nier la réalisation significative de la coopération sino-africaine sur la base de leurs hypothèses et de leurs spéculations ».

Xi Jinping dément que la Chine dépense de l’argent pour des «projets de vanité» africains

S’adressant au sommet, le président rwandais et président de l’Union africaine, Paul Kagame, a déclaré qu’une Afrique plus forte était une opportunité d’investissement, «plutôt qu’un problème ou une menace».

« L’Afrique n’est pas un jeu à somme nulle », a déclaré Kagame. «Nos relations croissantes avec la Chine ne sont à la charge de personne.»

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a déclaré que la réunion de Pékin «réfute l’opinion selon laquelle un nouveau colonialisme s’installe en Afrique, comme nos détracteurs voudraient nous le faire croire».

Mais il a ajouté que la Chine et l’Afrique devraient œuvrer pour une relation commerciale plus équilibrée.

« C’est à travers des plateformes comme [ce forum] que nous devons travailler pour équilibrer la structure du commerce entre l’Afrique et la Chine », a déclaré Ramaphosa.

« Nous sommes particulièrement heureux que le président Xi et le gouvernement chinois soient ouverts à cela, et qu’en fait, il faut équilibrer les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Chine, de sorte que nous ayons un résultat gagnant-gagnant pour les deux. »

Xi a indiqué que la Chine augmenterait sa coopération avec le continent, notamment en augmentant les importations de produits au-delà des ressources.

Les entreprises chinoises ont également été encouragées à investir au moins 10 milliards de dollars des USA en Afrique au cours des trois prochaines années, a indiqué Xi.

Pékin va promettre des milliards supplémentaires pour l’Afrique malgré les inquiétudes concernant les prêts chinois

Il a déclaré que la Chine renforcerait également l’aide à la sécurité et la coopération avec la région.

L’Afrique revêt une importance stratégique croissante pour la Chine, l’Armée populaire de libération ayant ouvert sa première base navale à Djibouti l’année dernière.

Xi a indiqué que la Chine créerait un fonds de paix et de sécurité sino-africain et continuerait à fournir une aide militaire gratuite à l’Union africaine. Au total, 50 programmes d’aide à la sécurité seraient mis en œuvre, allant des missions de maintien de la paix des Nations Unies à la lutte contre la piraterie, a-t-il ajouté.

Les analystes ont déclaré que les engagements de la Chine mettaient l’accent sur l’importance croissante de l’Afrique pour Pékin alors que la guerre commerciale avec Washington s’aggravait. La Chine a également mis l’accent sur les importations d’énergie et de minéraux en provenance du continent.

Cheng Cheng, un chercheur à l’Institut d’études financières de Chongyang à l’Université Renmin, a déclaré que la croissance de la population africaine et la croissance de la classe moyenne en faisaient un marché énorme pour les exportations chinoises.

Cheng a déclaré que le potentiel existe également pour plus d’importations agricoles en provenance d’Afrique.

« Ce que la Chine importe le plus de l’Afrique n’est pas l’énergie, mais une énorme quantité de produits agricoles », a-t-il déclaré. «En Afrique de l’Ouest, des efforts ont déjà été menés par l’État pour stimuler la production de soja.»

La Chine se lance pour une dette « durable » avec l’Afrique comme l’initiative de ceinture et de route est sous le feu de l’Ouest

La Chine a été le plus grand partenaire commercial de l’Afrique au cours des neuf dernières années, le volume des échanges commerciaux ayant augmenté de 14% pour atteindre 170 milliards de dollars états-uniens d’Amérique l’an dernier.

La Chine et Maurice ont également conclu dimanche des négociations sur un accord bilatéral de libre-échange, selon le ministère chinois du Commerce. Une fois signé, l’accord serait le premier du genre entre la Chine et un pays africain.

Ross Anthony, directeur du Centre d’études chinoises de l’université de Stellenbosch en Afrique du Sud, a déclaré qu’il y avait beaucoup de place pour la croissance et l’amélioration de la coopération entre la Chine et l’Afrique.

«Les quelque sept zones économiques spéciales créées par des acteurs chinois en Afrique ont rencontré un certain nombre de difficultés… tellement il y a beaucoup de possibilités de croissance», a-t-il déclaré.

«L’industrialisation est en fait très importante pour favoriser une croissance économique soutenue en Afrique, et la Chine le reconnaît.»

« Mais jusqu’à présent, il n’y a pas eu de politique systématique et généralisée à ce sujet. »

Catherine Wong et Laura Zhou
Cet article est paru dans l’édition imprimée du South China Morning Post comme suit: XI DOUBLE L’AIDE AFRICAINE, PROMET DES EXONERATIONS DE LA DETTE, double l’aide à l’Afrique et s’engage à renoncer à sa dette

Traduction et Titre 2 : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :