A la Une

China Daily accueille un événement de Vision China pour renforcer les relations sino-africaines

Le quatrième événement de Vision China a lieu à Pékin, le 6 septembre 2018. [Photo de Chen Zebing / chinadaily.com.cn]

Le quatrième événement Vision China de China Daily, sur le thème « La Chine et l’Afrique: grandir ensemble », se tiendra jeudi soir dans l’auditorium de l’Université des langues et de la culture de Pékin.

Quatre conférenciers de Chine, d’Afrique et d’Europe partageront leurs opinions sur le Sommet 2018 de Pékin sur la coopération sino-africaine, qui vient de se terminer, et sur les moyens d’approfondir le partenariat stratégique sino-africain et de renforcer la communauté sino-africaine avec un avenir partagé.

Le Sommet de Pékin 2018 du Forum sur la coopération Chine-Afrique s’est tenu à Pékin lundi et mardi. En proposant huit initiatives majeures pour la coopération sino-africaine, le président Xi Jinping a appelé à la construction d’une communauté sino-africaine plus proche, dotée d’un avenir commun dans la nouvelle ère.

L’événement Vision China a suscité des discussions approfondies sur la manière de mieux mettre en œuvre les résultats du sommet et le consensus atteint par les dirigeants chinois et africains, stimuler les échanges sino-africains, la coopération globale et la construction d’une communauté partagée.

Le quatrième événement de Vision China a lieu à Pékin, le 6 septembre 2018. [Photo de Zou Hong / chinadaily.com.cn]

Jin Liqun, président de la Banque asiatique d’investissement (BAI) dans les infrastructures, David Gosset, fondateur du forum Europe-Chine, Hodan Osman Abdi, conseiller du président somalien et directeur exécutif du Center for East African Studies à Zhejiang Normal University, et Zahra R Baitie, directrice du développement réinventé et fondatrice de Beijing Africa Week en Chine, devrait prononcer des discours inspirants basés sur leurs expériences et leur compréhension des relations sino-africaines.

Guo Weimin, vice-ministre du Bureau d’information du Conseil d’État, Zhou Shuchun, éditeur et rédacteur en chef du China Daily, Du Feijin, chef du département de publicité du comité municipal du Parti communiste chinois à Pékin, Wei Gang, directeur de la planification stratégique de Beijing Automotive Industry Holding Co., et Ni Haidong, chef du Parti de l’Université des langues et de la culture de Pékin, ont assisté à l’événement.

Le quatrième événement Vision China est organisé par China Daily. Le groupe BAIC et l’Université des langues et de la culture de Pékin sont coorganisateurs. L’assurance contre les escargots a également offert son soutien.

L’événement inaugural de Vision China, une série de conférences organisées par China Daily, a lieu à l’Université de commerce et d’économie internationale à Pékin, le 22 janvier 2018. [Photo de Zhu Xingxin / chinadaily.com.cn]

Vision China a été fondée en janvier. En invitant des conférenciers de renommée mondiale dans les domaines de la politique, des affaires et des universités à raconter des histoires chinoises à partir de perspectives mondiales et à discuter de grands sujets mondiaux, elle vise à devenir une plate-forme nouvelle et élargie pour mieux faire entendre la voix de la Chine dans cette nouvelle ère et pour créer un nouveau canal permettant de répondre aux préoccupations mondiales sur les questions d’actualité en Chine par le biais d’un débat approfondi.

En révélant l’importance mondiale des histoires chinoises, Vision China s’efforce de présenter une solution chinoise et la sagesse chinoise en tant que source d’un avenir commun pour l’humanité.

Le 13 septembre aura lieu à Londres le cinquième événement Vision China, intitulé «40 ans après la Chine et le monde».

FU JING et Bu Yingna

Traduction : MIRASTNEWS

Source : China Daily


Xi souligne les échanges sur les politiques, la vision

Le président Xi Jinping accompagne le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, lors d’une cérémonie d’accueil organisée mercredi dans le Grand Palais du Peuple à Pékin. FENG YONGBIN / CHINE DAILY

République du Congo, un ami par tous les temps, le président dit à son homologue

Le président Xi Jinping a salué mercredi la République du Congo en tant qu’ami de tous les temps, appelant les deux parties à redoubler d’efforts pour renforcer leur confiance politique mutuelle et renforcer la communication bilatérale sur les questions de politique, de vision et de stratégie.

La remarque de Xi est venue alors qu’il rencontrait à Pékin le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, en visite d’Etat en Chine.

Sassou Nguesso a également participé au Sommet de Pékin 2018 du Forum sur la coopération Chine-Afrique, qui s’est achevé mardi.

Les deux dirigeants ont également assisté à la signature d’accords de coopération portant sur la construction conjointe de la ceinture et de la route et sur la coopération bilatérale dans les domaines de l’économie, de la technologie et de la fiscalité.

Notant que les relations bilatérales sont à un niveau historique, Xi a déclaré que la Chine était prête à élargir les échanges à différents niveaux, y compris les visites de haut niveau, et à intensifier les échanges sur l’expérience de la gouvernance.

Les deux parties devraient également continuer à enrichir leur partenariat de coopération stratégique global bilatéral, a-t-il déclaré.

La Chine et la République du Congo devraient également renforcer la coordination sur les principaux problèmes mondiaux et rendre le système de gouvernance mondial et l’ordre international plus équitables et raisonnables, a déclaré Xi.

La Chine ira résolument de l’avant avec la coopération bilatérale gagnant-gagnant et accueille la République du Congo à participer activement à la construction de la Ceinture et de la Route pour permettre des résultats plus fructueux des échanges bilatéraux et de la coopération dans différents domaines, a ajouté Xi.

Sassou Nguesso a déclaré que la présence de tant de dirigeants africains au sommet est révélatrice de la grande importance accordée par les pays africains aux relations sino-africaines.

Il a exprimé son appréciation des huit initiatives majeures proposées par Xi lors du sommet.

Il a déclaré que la République du Congo était prête à aligner ses stratégies de développement sur l’Initiative «Ceinture et route» pour accélérer le développement des deux côtés.

L’amitié bilatérale est indéfectible et le pays restera déterminé à promouvoir le partenariat de coopération stratégique global entre les deux parties et entre la Chine et l’Afrique, a-t-il déclaré.

Sassou Nguesso, l’un des leaders politiques les plus anciens en Afrique, a été témoin de l’amitié entre la Chine et la République du Congo au cours des cinquante dernières années.

Selon l’agence de presse Xinhua, il a effectué plus d’une douzaine de visites en Chine depuis que les deux parties ont noué des relations diplomatiques en 1964.

LIRE AUSSI : Bricolage dans l’action d’une commission anti-corruption en République du Congo ?

Traduction : MIRASTNEWS

Source : China Daily

Le monde unipolaire des États-Unis menacé, Washington tire la sonnette d’alarme

© Sputnik . Vladimir Astapkovich

Des pays comme la Chine, l’Iran, la Corée du Nord et la Russie cherchent à promouvoir leurs propres intérêts, menaçant le monde unipolaire dominé par les États-Unis, s’est alarmé la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen.

La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen, s’est dite préoccupée par les évolutions qu’a subies le système international, affirmant que le monde unipolaire dominé par les États-Unis est en péril.

«Le rapport de force qui caractérisait le système international depuis des décennies se corrode. Le monde unipolaire américain est en danger. Le vide de pouvoir apparaît à travers le monde et se remplit rapidement par des États-nations hostiles, des terroristes et des criminels transnationaux», a-t-elle indiqué.

«Ils partagent tous un objectif commun: ils veulent perturber notre mode de vie — et nombreux sont ceux qui incitent au chaos, à l’instabilité et à la violence», a poursuivi la responsable américaine, s’exprimant à l’Université George-Washington.

La ministre a mis en avant la cybersécurité, par laquelle les délinquants cherchent des brèches en vue d’attaquer les États-Unis. Des menaces dont elle a reconnu la difficulté d’éradication.

Kirstjen Nielsen a comparé la gravité de ces risques à la situation à la veille des attentats du 11 septembre 2001.
Qui plus est, a-t-elle affirmé, les menaces provenant des adversaires étrangers des États-Unis sont aujourd’hui les plus sérieuses depuis la fin de la guerre froide.

«Des pays comme la Chine, l’Iran, la Corée du Nord et la Russie sont prêts à utiliser tous les éléments du pouvoir national — financier, commercial, numérique, espionnage, opérations d’information, etc. pour nous affaiblir et promouvoir leur propres intérêts», a ajouté la secrétaire.

Vladimir Poutine a à plusieurs reprises évoqué son souhait de «créer un monde multipolaire juste et des conditions de développement équivalentes pour tous». Dans cet objectif, il a prôné une plus grande coordination entre les Brics (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud), en particulier dans les instances des Nations unies et lors des sommets du G20.

© Sputnik.
Le département US de l’Intérieur se réveille tout juste

Source: Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :