A la Une

«La CPI est morte pour nous»: les Etats-Unis d’Amérique utilisent «tous les moyens» pour protéger les citoyens et leurs alliés des enquêtes sur les crimes de guerre

FICHIER PHOTO © Baz Ratner / Reuters

Mais que font encore les États d’autres pays dans ces types d’Instance soit disant internationale, notamment ceux de l’Union africaine dans ce simulacre de justice internationale ? Les présidents africains espèrent-ils y envoyer seulement leurs opposants croupir dans ces prisons aux relents colonialistes ?

Les États-Unis d’Amérique se défendront par tous les moyens nécessaires si la Cour pénale internationale ose toujours enquêter sur un Américain ou un Israélien et punira ceux qui coopèrent aux enquêtes sur les crimes de guerre, a annoncé John Bolton.

« Les Etats-Unis d’Amérique utiliseront tous les moyens nécessaires pour protéger nos citoyens et ceux de nos alliés contre des poursuites injustes de la part de ce tribunal illégitime », a déclaré John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump. «Nous ne coopérerons pas avec la CPI. Nous ne fournirons aucune assistance à la CPI. Nous ne nous joindrons pas à la CPI. Nous laisserons la CPI mourir seule. Après tout, à toutes fins utiles, la CPI est déjà morte pour nous.”

LIRE PLUS: Les enquêtesde crimes de guerre en Afghanistan un simulacre et un camouflage pour les États-Unis d’Amérique

Le discours vigoureux, intitulé «Protéger le constitutionnalisme des Etats-Unis d’Amérique et la souveraineté des menaces internationales», selon le Washington Post, sera remis à un groupe conservateur à Washington lundi.

L’administration Trump exercera des représailles si la CPI procède à une enquête formelle sur des crimes de guerre présumés commis par les forces états-uniennes d’Amérique en Afghanistan. La CPI envisage une enquête officielle après avoir reçu 1,17 millions d’allégations d’atrocités des citoyens afghans aux mains des talibans, des forces de sécurité locales et des chefs de guerre, ainsi que de la coalition dirigée par les Etats-Unis d’Amérique.

En outre, Bolton s’engagera à protéger tous les alliés des Etats-Unis d’Amérique contre des problèmes similaires, en particulier Israël, accusé de crimes de guerre contre des civils palestiniens. «Les États-Unis d’Amérique resteront toujours aux côtés de notre ami et allié, Israël», dit le projet de texte de Bolton.

Les sanctions potentielles des États-Unis d’Amérique contre les juges, les procureurs et ceux qui coopèrent avec une telle enquête pourraient inclure l’interdiction à ces personnes d’entrer aux Etats-Unis d’Amérique, de geler leurs avoirs et de les juger devant les tribunaux des Etats-Unis d’Amérique.

Les Etats-Unis d’Amérique (ainsi que la Russie) ont signé mais n’ont jamais ratifié le Traité de Rome de 2002 portant création de la Cour pénale internationale. L’organe a depuis été largement critiqué comme un «outil politique», surtout après que le tribunal basé à La Haye n’a pas examiné l’intervention illégale de l’OTAN et les bombardements de Belgrade dans le cas de l’ex-Yougoslavie. Néanmoins, les États-Unis d’Amérique exercent une certaine influence sur les tribunaux par l’intermédiaire des gouvernements européens, qui dominent l’administration de la CPI. Ainsi, même si la CPI devait lancer une enquête, et encore moins trouver des forces états-uniennes coupables de crimes de guerre, il est peu probable que Washington prenne note de telles décisions.

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : RT

1 Trackback / Pingback

  1. Les Etats-Unis d’Amérique et leurs alliés s’accordent sur une «réponse plus forte» si la Syrie utilise des armes chimiques – Bolton – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :