A la Une

Des exercices de défense sino-russes illustrent l’alliance croissante – Analyste

© Sputnik / Vitaliy Ankov

La Russie a entamé mardi des exercices militaires conjoints avec des soldats chinois alors que les présidents des deux pays se sont rencontrés en marge du Forum économique de l’Est, l’analyste des affaires internationales et de la sécurité Mark Sleboda a déclaré qu’une alliance solide se formait à l’Est.

Les exercices Vostok-2018, qui se dérouleront sur cinq terrains d’entraînement militaires et dans les eaux de la mer du Japon, impliqueront plus de 300 000 soldats, 36 000 chars, 1 000 avions et 80 navires de guerre et navires de soutien. Environ 3 200 membres de l’Armée populaire de libération de Chine (APL) participeront aux exercices, selon Al Jazeera.

Le début des exercices a également coïncidé avec le début d’une réunion économique de trois jours à Vladivostok, au cours de laquelle le président chinois Xi Jinping et le président russe Vladimir Poutine ont été vus à un jeu d’une cuisson culinaire de la crêpe. La réunion intervient également dans un contexte de tensions croissantes sur le front de la guerre commerciale entre les Etats-Unis d’Amérique et la Chine et des sanctions dirigées par les Etats-Unis d’Amérique contre la Russie.

Sleboda a déclaré mardi à Radio Sputnik Loud & Clear que les exercices militaires sont les plus importants jamais réalisés par l’Union soviétique ou la Russie et mettent en évidence un partenariat croissant entre la Chine et la Russie.

« Il s’agit des relations militaires, politiques, économiques et même culturelles, et ce n’est pas seulement le plus grand exercice militaire depuis la chute de l’Union soviétique », a-t-il déclaré à ses hôtes, Brian Becker et John Kiriakou. « C’est le plus grand exercice militaire jamais effectué par la Russie ou l’Union soviétique, et c’est un exercice militaire national ».

« Il montre à nouveau que ce partenariat stratégique militaire, économique et politique est en train de devenir une alliance », a-t-il souligné, avant d’ajouter que l’union naissante est due au comportement des Etats-Unis d’Amérique envers les deux pays.

« Les Etats-Unis d’Amérique ont économiquement, militairement et politiquement poussé et poussé et poussé la Chine en mer de Chine méridionale, une guerre commerciale, des tarifs douaniers, des sanctions et les mêmes choses avec la Russie », a-t-il déclaré à Becker. « Ils continuent de pousser et pousser et pousser, et ils font tout leur possible pour faire le pire cauchemar géopolitique. »

Pour Sleboda, les politiques de l’administration Trump créent un « nouveau jeu de balle géopolitique ». Et il n’est pas seul dans cette opinion.

Fiodor Loukianov, rédacteur en chef de Russie dans les affaires mondiales, a déclaré à Al Jazeera qu’un article publié lundi indiquait que la Chine et la Russie se rapprochant est une réponse directe aux Etats-Unis d’Amérique.

« De toute évidence, nous pouvons voir un rapprochement croissant entre la Russie et la Chine en raison de la ligne très affirmée des États-Unis d’Amérique contre les deux pays. À cet égard, nous pouvons dire que Donald Trump est le principal mécène de la relation plus étroite entre la Russie et la Chine « , a-t-il dit.

Après des entretiens avec Xi, Poutine a déclaré à la presse que la Russie et la Chine continueraient de préconiser l’utilisation des monnaies nationales dans les transactions bilatérales, notant qu’une telle mesure contribuerait à « renforcer la stabilité des services bancaires à l’exportation marchés. »

Les exercices militaires auront lieu jusqu’au 17 septembre et coïncideront avec les exercices Rapid Trident 2018 de l’OTAN en Ukraine, qui devraient se terminer le 15 septembre, a rapporté Sputnik.

EN SAVOIR PLUS: mossinguej@yahoo.fr

 

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News


Serguei Lavrov: les États-Unis ne peuvent plus «dicter la musique» au monde

© Sputnik . Vitaly Belousov

Les États-Unis ne peuvent plus désormais négliger les autres grandes puissances mondiales, estime le chef de la diplomatie russe. Selon lui, un nouvel ordre mondial est actuellement en train de se former.

Washington a pu orchestrer la scène internationale pendant de nombreuses années, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, s’exprimant dans le cadre du dialogue des jeunes diplomates en marge du Forum économique oriental de Vladivostok.

«On peut comprendre un pays qui a dicté la musique dans les affaires internationales pendant plusieurs siècles sans rencontrer de résistance considérable. Désormais il est évident que ce monopole disparaît car il n’est plus possible de négliger de nombreux grands États», a-t-il précisé.

Selon lui, nous observons actuellement la formation d’un nouvel ordre mondial, différent de celui dans lequel les États-Unis s’étaient habitués à agir à leur gré.

Pour rappel, le Forum économique oriental se tient actuellement du 11 au 13 septembre à Vladivostok, en Extrême-Orient russe. L’agence Rossiya Segodnya est le partenaire général du forum dans le domaine de l’information.

Source: Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :