A la Une

Les dirigeants asiatiques font écho à la position de la Chine contre le protectionnisme

Le vice-Premier ministre chinois Hu Chunhua prononce son discours à l’ouverture du Forum économique mondial sur l’ANASE (ASEAN) au National Convention Centre de Hanoi, le 12 septembre 2018. (YE AUNG THU / AFP)

HANOÏ – Le vice-Premier ministre chinois Hu Chunhua a appelé mercredi au rejet du protectionnisme et a déclaré que la politique commerciale unilatérale de certains pays constituait le « danger le plus grave » pour l’économie mondiale.

Ses commentaires interviennent à un moment où le différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis d’Amérique s’aggrave, qui poursuit des mesures largement considérées comme protectionnistes sous le président Donald Trump.

Les dirigeants des pays de l’Asie du Sud-Est ont également exprimé leur soutien aux pactes multilatéraux lors d’un événement du Forum économique mondial à Hanoi.

Le consensus des orateurs à la réunion dans la capitale vietnamienne a porté sur la manière dont l’Asie du Sud-Est fera face à la soi-disant « quatrième révolution industrielle » – l’automatisation et l’intelligence artificielle qui menacent les modèles de croissance basés sur l’ouverture des marchés est la seule option pour la croissance future.

« Les mesures protectionnistes et unilatérales de certains pays compromettent gravement le régime commercial multilatéral fondé sur des règles, ce qui constitue un danger très grave pour l’économie mondiale », a déclaré Hu à Hanoi au Forum économique mondial à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

LIRE PLUS: Le WEF préconise un système commercial multilatéral

« Nous devons rejeter catégoriquement le protectionnisme et l’unilatéralisme, soutenir fermement le multilatéralisme et défendre l’économie mondiale et le régime commercial multilatéral« , a-t-il déclaré.

« L’histoire nous apprend que l’isolement de soi ne mène à rien », a-t-il ajouté. « L’ouverture et la coopération sont les seuls choix corrects. »

Le président indonésien Joko Widodo a fait rire en assimilant les guerres commerciales aux « guerres de l’infini », en référence au film de cette année « Avengers: Infinity War », basé sur les comics de Marvel.

Le président indonésien Joko Widodo prononce son discours à l’ouverture du Forum économique mondial sur l’ANASE au National Convention Centre de Hanoi, au Vietnam, le 12 septembre 2018. (NHAC NGUYEN / AFP)

« Nous devons empêcher les guerres commerciales de devenir la guerre à l’infini », a déclaré Widodo.

Il n’a pas mentionné Trump par son nom, mais a attiré des rires et des applaudissements quand il a plaisanté: « Vous vous demandez peut-être qui est Thanos? » dans une référence au méchant du film.

Thanos n’était pas une seule personne, mais « à l’intérieur de nous tous », a déclaré Widodo. « C’est la croyance erronée que pour que nous réussissions, d’autres doivent se rendre. C’est la perception erronée que la montée de certains doit signifier le déclin des autres », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, a également déclaré que les 10 membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est s’emploieraient à maintenir l’ouverture des marchés et des investissements et à protéger le système commercial «fondé sur des règles».

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong prononce son discours à l’ouverture du Forum économique mondial sur l’ANASE au National Convention Centre de Hanoi, au Vietnam, le 12 septembre 2018. (NHAC NGUYEN / AFP)

Il a ajouté qu’il n’était pas certain s’il y aurait un accord cette année sur le pacte commercial du Partenariat économique global régional (PEGR, RCEP), qui comprend les 10 pays de l’ASEAN, la Chine, l’Australie, l’Inde, le Japon, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande.

A LIRE AUSSI: La Chine est résolue à sauvegarder un régime de libre-échange multilatéral

« (Nous) espérons parvenir à une conclusion substantielle du PEGR d’ici la fin de cette année, mais ce n’est pas encore assuré », a déclaré Lee à Hanoi.

Le ministre du Commerce de Singapour, au début du mois, a déclaré que les pays visaient à parvenir à un accord général sur le pacte lors d’un sommet des dirigeants dans la cité-État en novembre, six ans après le début des négociations.

Le retrait des Etats-Unis d’Amérique de l’accord commercial du Partenariat transpacifique (TPP) a donné un nouvel élan au RCEP.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : China Daily

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :