A la Une

Pas d’accord «à la pointe du canon»: La Chine envisage d’abandonner les négociations commerciales et flanque des sanctions aux entreprises des Etats-Unis d’Amérique – rapport

FICHIER PHOTO. © Jason Lee / Reuters

Pékin aurait rejeté l’offre de Washington concernant de nouveaux pourparlers commerciaux dans un contexte médiatique sur le prétendu coup de pouce du président Donald Trump pour les droits de douane. La Chine pourrait plutôt cesser de fournir des matériaux vitaux aux entreprises des Etats-Unis d’Amérique.

La Chine est apparemment réticente à tenir des négociations commerciales avec les Etats-Unis d’Amérique dans les circonstances actuelles, affirmant qu’elle ne parlerait pas sous pression, même si elle n’a pas complètement renoncé aux négociations, a rapporté le Wall Street Journal, citant des responsables chinois. Il a également déclaré que les dernières mesures prises par l’administration Trump pourraient compromettre les négociations commerciales potentielles avec Pékin, que les responsables des Etats-Unis d’Amérique avaient eux-mêmes recherchées.

« La Chine n’a jamais dit qu’elle ne voulait pas négocier avec les Etats-Unis d’Amérique », a déclaré dimanche Yang Weimin, ancien conseiller principal en politique économique et étrangère du président Xi Jinping, cité par le WSJ. Il a toutefois ajouté que Washington devrait d’abord «montrer de la sincérité» dans son désir de résoudre le différend commercial. « La Chine ne va pas négocier avec une arme pointée sur sa tête », a noté le responsable.

Le sort des négociations, qui pourraient avoir lieu plus tard en septembre, n’est toujours pas clair, a déclaré un autre responsable. « Il y a beaucoup d’incertitude en ce moment », a déclaré le responsable anonyme aux médias, ajoutant que « si davantage de tarifs étaient publiés, la partie chinoise pourrait très bien choisir de ne pas y aller ».

Pékin a déjà promis de répondre en nature si Washington le gifle avec plus de taxes à l’importation. Cependant, la Chine pourrait désormais limiter les ventes de matériaux, d’équipements et de pièces détachées à des sociétés des Etats-Unis d’Amérique dans le cadre de mesures de rétorsion. La Chine peut adopter des «restrictions à l’exportation» en plus des droits de douane, a déclaré un ancien ministre chinois des Finances, Lou Jiwei, lors d’une réunion d’universitaires et de dirigeants d’entreprises des Etats-Unis d’Amérique et chinois. Les restrictions pourraient particulièrement toucher Apple Inc., qui a ses iPhones assemblés en Chine.

Vendredi, Trump aurait mis en lumière des tarifs supplémentaires sur des marchandises chinoises d’une valeur d’environ 200 milliards de dollars. Le président des Etats-Unis d’Amérique a à plusieurs reprises menacé de le faire et a déclaré que les restrictions, qui couvrent presque toutes les exportations chinoises vers les États-Unis d’Amérique, seraient bientôt imposées, mais n’ont pas proposé de calendrier. Il n’a également fait aucune annonce officielle vendredi. La Chine, quant à elle, s’est engagée à imposer des droits de douane proportionnels sur 60 milliards de dollars de produits des Etats-Unis d’Amérique et à prendre d’autres mesures non spécifiées en réponse.

Les États-Unis d’Amérique ont déjà imposé à la Chine des droits de douane de 50 milliards de dollars sur 25%, ce qui a incité Pékin à réagir en nature. La guerre commerciale a été provoquée par ce que Trump considère comme un déséquilibre commercial, en affirmant que le déficit commercial nuit à l’Amérique.

Les responsables des Etats-Unis d’Amérique et de la Chine ont déjà tenu des négociations commerciales controversées à la fin du mois d’août pour tenter de résoudre les divergences existantes. Une délégation chinoise dirigée par le vice-ministre du commerce, Wang Shouwen, s’est rendue à Washington pour des négociations de deux jours. Le sous-secrétaire au Trésor pour les affaires internationales, David Malpass, a représenté les Etats-Unis d’Amérique. Cependant, les pourparlers n’ont apporté aucun résultat concret.

Le secrétaire au Trésor des Etats-Unis d’Amérique, Steven Mnuchin, a envoyé une invitation au vice-Premier ministre chinois Liu He pour tenter de relancer les pourparlers au début de la semaine dernière.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT


Les médias ont été informés des projets chinois d’abandonner les négociations commerciales avec les Etats-Unis d’Amérique

Photo: REUTERS / Damir Sagolj

Les autorités chinoises peuvent renoncer à un nouveau cycle de négociations commerciales avec les Etats-Unis d’Amérique après la publication de nouveaux droits sur les produits chinois.

Comme la source au courant de la situation l’a déclaré au Wall Street Journal, la partie chinoise n’acceptera pas de poursuivre les négociations si Washington décide de nouvelles sanctions.

« Si vous imposez des frais supplémentaires, la partie chinoise pourrait bien ne pas y aller … La Chine ne négociera pas quand une arme à feu sera pointée à sa tête », – a noté l’interlocuteur du journal.

Le 16 septembre, le journal a écrit que Trump envisageait d’imposer des produits chinois avec des droits de 10%, ce qui est beaucoup moins que précédemment déclaré par la Maison Blanche 25%.

La réduction des frais peut être due à la volonté de réduire la pression sur les consommateurs des Etats-Unis d’Amérique dans le contexte des prochaines vacances et des élections de mi-mandat au Congrès. La publication précise que la décision sur le niveau final des tarifs n’a pas encore été prise.

Le conflit commercial entre les pays s’est poursuivi tout au long de l’été, après que les droits de douane accrus réciproques soient entrés en vigueur entre les pays.

En juillet, les États-Unis d’Amérique ont fixé des droits de douane de 25% sur les importations de 818 produits en provenance de Chine, pour un volume d’approvisionnement total de 34 milliards de dollars par an. Pékin a répondu de manière miroir. Le 23 août, Washington a introduit de nouveaux droits sur un certain nombre de produits chinois d’une valeur de 16 milliards de dollars, auxquels les autorités de la RPC ont répondu de la même manière.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : iz.ru

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :