A la Une

REGARDEZ l’armée syrienne abattre des drones d’espionnage en Lattaquié

© Sputnik / Murad Said

Une source de l’armée arabe syrienne a déclaré à Sputnik que l’artillerie avait réussi à abattre plusieurs drones espions, qui auraient été lancés par des terroristes de Nusra, à l’est de la ville de Lattaquié.

«Les drones du Front Nusra* ont été lancés pour effectuer des tirs aériens sur l’emplacement des positions de l’armée syrienne à proximité de la colonie de Qabbani. L’artillerie syrienne a également utilisé des canons de 23 mm pour détruire des avions sans pilote équipés de bombes», a déclaré à Sputnik une source de l’armée syrienne.

Selon la source, «les militants mènent de telles attaques par crainte d’une opération imminente à grande échelle à Idlib pour libérer la province des terroristes. Le Front al-Nusra lance régulièrement des missiles sur des zones pacifiques et des terres agricoles au nord de la Syrie.»

L’armée a également pris pour cible les positions du groupe Huras Ad-Din, qui est considéré comme affilié à Al-Qaïda et occupe la colonie de Qabbani et qui est également un bastion majeur des terroristes de Nusra.

LIRE PLUS: La Turquie amasse des forces à Idlib avant l’offensive de Damas

Au début du mois, le porte-parole du ministère russe de la Défense, le major-général Igor Konashenkov, a annoncé que quatre avions de combat russes avaient frappé des positions du Front al-Nusra dans la province syrienne d’Idlib avec des munitions à guidage de précision.

«Le 4 septembre, de nuit, les armes anti-aériennes de la base aérienne de Hmeymim ont détruit deux drones d’assaut terroristes. Au total, le mois dernier, 47 véhicules aériens sans pilote ont été détruits… dans la zone de la base aérienne russe Hmeymim. Le même jour, quatre avions de l’unité aérienne russe déployée à la base aérienne de Hmeymim ont mené des frappes sur des cibles de groupes terroristes du Front Nusra dans la province d’Idlib avec des munitions à guidage de précision», a déclaré M. Konashenkov.

Après sept ans de guerre civile et de lutte contre les terroristes et les rebelles, le gouvernement syrien a réussi à reprendre le contrôle de la majeure partie du territoire, mais la province d’Idlib reste un foyer de terroristes que les autorités envisagent de libérer prochainement en lançant une opération à grande échelle.

*Le Front Nusra est un groupe terroriste interdit en Russie

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News


REGARDEZ: La défense aérienne syrienne repousse l’attaque aérienne israélienne sur Damas

© Sputnik / BASEL SHARTOUH

Les défenses aériennes syriennes ont abattu plusieurs projectiles tirés par des moyens militaires israéliens près de l’aéroport de Damas samedi soir, ont rapporté les médias syriens.

« Nos défenses aériennes ont répondu à une attaque de missiles israéliens sur l’aéroport international de Damas et ont abattu un certain nombre de missiles hostiles », a déclaré l’agence de presse syrienne SANA. Il n’y a pas eu de signalement immédiat de victimes ou de dégâts.

Plusieurs explosions puissantes ont eu lieu à Damas à 21h50. (6h50 GMT) samedi.

World Media Voice @WorldMediaVoice

Syrian Air defenses intercept attack around airport
.
القوات السورية تتصدى لهجوم إسرائيلي في محيط الدولي

āƀʯ ɭɦāȿʂāɲ™ @j_nehmeh

منذ قليل أثناء التصدي للصواريخ المعادية قرب مطار دمشق الدولي؛ سمع أصواتها في كافة انحاء العاصمة .

La source a déclaré que l’assaut n’a causé que des dégâts matériels, sans faire de victimes. Peu après le reportage, une porte-parole de l’armée israélienne a décliné une demande de commentaires de Sputnik.

Selon l’AFP, ce mois-ci, Israël a reconnu avoir effectué plus de 200 frappes en Syrie au cours des 18 derniers mois, principalement contre des ‘cibles iraniennes’. Les médias d’Etat syriens ont rapporté pour la dernière fois des frappes israéliennes le 4 septembre, alors que leurs défenses aériennes avaient abattu plusieurs missiles dans la province côtière de Tartous et dans le centre de Hama.

En mai, Israël a frappé des dizaines de cibles iraniennes en Syrie après que les forces iraniennes eussent tiré 20 roquettes sur des positions israéliennes sur les hauteurs du Golan. Téhéran a nié avoir des bases militaires en Syrie.

LIRE PLUS: Israël admet avoir donné des armes à des extrémistes antigouvernementaux en Syrie

Israël est l’un des principaux alliés des Etats-Unis d’Amérique au Moyen-Orient et un important consommateur d’armes et d’équipements militaires des Etats-Unis d’Amérique. Les deux États partagent une position de politique étrangère vis-à-vis de l’Iran pour minimiser l’influence de Téhéran dans la région et dans la Syrie déchirée par la guerre.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News


La défense aérienne syrienne a déjoué l’attaque par missiles israélienne près de l’aéroport de Damas

FICHIER PHOTO. Des missiles de défense aérienne syriens sont vus dans le ciel au-dessus de la ville de Damas. ©Hummam Sheikh Ali / Xinhua / Presse internationale

Les défenses aériennes de l’armée syrienne ont intercepté plusieurs «missiles israéliens» sur l’aéroport international de Damas, a rapporté l’agence de presse nationale SANA, citant une source militaire.

« Nos systèmes de défense aérienne ont contrecarré une agression par des missiles israéliens », a ajouté cette source. Un reporter de SANA a signalé des bruits d’explosions dans les environs de l’aéroport.

Une porte-parole de l’armée israélienne a refusé de commenter l’incident rapporté, lorsque Reuters s’est approché, en disant: «Nous ne commentons pas les rapports étrangers».

L’agence a diffusé une courte vidéo montrant ce qu’elle dit être un missile anti-aérien en vol au-dessus de Damas. Une autre vidéo, publiée par le site d’information syrien Muraselon, montre un missile antiaérien étant de lancé et une explosion en vol. En raison de la faible qualité des images, il est difficile de savoir si ce projectile a été touché.

Israël a bombardé à plusieurs reprises des endroits en Syrie, y compris des installations militaires autour de Damas. L’armée israélienne commente rarement les attaques contre le voisin, mais elle avait déjà reconnu avoir ciblé les installations de stockage d’armes et de munitions et les centres de commandement. Tel-Aviv a affirmé que ses frappes visaient à contrer l’accumulation présumée de l’armée iranienne en Syrie, tandis que Damas a condamné de telles attaques comme une agression contre le pays.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT


Une énorme explosion frappe la base de la milice soutenue par les Etats-Unis d’Amérique à Manbij

TÉHÉRAN – Un certain nombre de forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les Etats-Unis d’Amérique ont été tuées samedi par l’explosion d’une bombe dans leur base de Manbij, dans le nord-est de la Syrie.

Une bombe a explosé sur une base de la police militaire affiliée aux FDS sur la place Moshfa al-Amal, faisant de nombreuses victimes parmi les miliciens et les civils.

Entre-temps, un certain nombre de civils, dont un enfant, ont été tués dans une explosion dans la rue al-Hakamah, à Manbij, il y a deux jours.

Personne n’a jusqu’ici revendiqué la responsabilité des explosions.

Le rapport intervient alors que les FDS continuent d’arrêter des jeunes sous un plan de recrutement forcé à Manbij.

Un média arabe a rapporté plus tôt ce mois-ci que l’un des commandants supérieurs des FDS avait succombé à des blessures subies lors d’un attentat à la bombe, près de la ville de Manbij, dans le nord-est d’Alep.

La chaîne de télévision libanaise al-Manar a rapporté qu’Abdul Rahman Mahmoud Jafar, commandant en chef du Conseil militaire de Manbij, affilié aux FDS, avait succombé à des blessures dans la ville de Manbij après avoir été grièvement blessé lors de l’explosion d’une bombe sur une route reliant la région d’al-Jazira à Manbij.

Dans le même ordre d’idées, le chef du renseignement militaire des FDS, Ahmad Oweis, a également été abattu par des assaillants inconnus sur la route reliant Raqqa à Tal Abyaz.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Fars News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :