A la Une

Trajectoire de vol du drone des USA à haute altitude près de la Crimée révélé par un site de suivi

RH-4 Global Hawk © Credit: Northrop Grumma

Un drone militaire des Etats-Unis d’Amérique à haute altitude, le Global Hawk, aurait été aperçu en train de mener une mission d’espionnage d’une heure au-dessus de l’est de l’Ukraine et au large de la Crimée, avec un autre avion de surveillance des Etats-Unis d’Amérique.

Le RQ-4 Global Hawk a survolé l’Ukraine orientale déchirée par la guerre avant de se rendre à 40 km de la côte de Crimée. Le site Internet PlaneRadar, qui suit les vols militaires dans le monde entier, a rapporté la mission dans une série de tweets samedi.

Il est entendu que l’avion sans pilote a décollé vers 9h00 GMT depuis une installation de l’US Navy à la base de l’OTAN Sigonella en Sicile, en Italie.

PlaneRadar @ua4wiy_

10:34 мск.
Стратегический разведывательный беспилотный летательный аппарат RQ-4 Global Hawk, ВВС США🇺🇸, позывной взлетевший с авиабазы , в воздушном пространстве Украины🇺🇦

Après avoir traversé le ciel au-dessus de l’est de l’Ukraine, le Global Hawk s’est dirigé vers la mer Noire, où il a été rejoint par un avion espion P-8 Poseidon.

PlaneRadar @ua4wiy_

12:53 мск.
Закончил работу у линии разграничения на Донбассе, предположительно направился к Российскому🇷🇺 побережью Чёрного моря.

Construit par Northrop Grumman, le RQ-4 Global Hawk est utilisé pour rassembler des images haute résolution sur des zones cibles. On dit qu’il est capable d’étudier jusqu’à 100 000 kilomètres carrés de terrain par jour, ce qui correspond à peu près à la taille de la Corée du Sud ou de l’Islande.

Le P-8 Poseidon, développé par Boeing, est un avion de guerre anti-sous-marin déployé pour des missions d’interdiction d’expédition et d’alerte rapide. Ses systèmes d’armes comprennent des torpilles, des charges en profondeur, des missiles anti-navires Harpoon et d’autres munitions.

PlaneRadar @ua4wiy_

14:36 мск.
Как предполагалось, полетел мониторить Российское🇷🇺 побережье Чёрного моря.

Ce n’est pas la première fois que des drones espions des Etats-Unis d’Amérique ont été détectés près de la côte russe. L’année dernière, les forces armées russes ont signalé que les patrouilles aériennes des États-Unis d’Amérique et de l’OTAN étaient devenues de plus en plus courantes dans l’espace aérien international près du territoire russe. Dans de nombreux cas, des avions de combat russes ont été dépêchés pour intercepter des avions suspects.

LIRE PLUS: Un avion russe Flanker oblige un avion espion des Etats-Unis d’Amérique à changer de cap au-dessus de la mer Noire en interception «sûre» – MoD

Dans certaines occasions, cela a conduit à des rencontres dangereuses en plein vol. En janvier de cette année, un avion russe Su-27 Flanker a forcé un avion de surveillance des Etats-Unis d’Amérique Lockheed EP-3 à abandonner sa mission au-dessus de la mer Noire.

Alors que le Pentagone a qualifié les manœuvres du pilote russe de «dangereuses», Moscou a riposté, affirmant qu’il n’y avait pas de situation d’urgence dans le ciel.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT


L’armée française à Deir ez-Zor? La photo présentée par les médias soulève des questions sur le rôle de la France dans la guerre en Syrie

© Capture d’écran d’un article Twitter du groupe de travail conjoint OIR sur les tâches spéciales des États-Unis d’Amérique (Iraq / Syrie).

Un véhicule de l’armée française repéré sur une photo prise dans la province de Deir ez-Zor a suscité des interrogations sur l’ampleur de l’implication de Paris dans le conflit syrien. L’image aurait été partagée par l’armée des Etats-Unis d’Amérique sur les médias sociaux.

Le véhicule en question est un véhicule blindé de transport de troupes équipé d’une tourelle, qui ressemble au véhicule de mobilité d’infanterie de l’armée française. On peut le voir à l’arrière-plan de la photo, qui montre que les troupes états-uniennes d’Amérique soutiennent les groupes armés syriens qui combattent l’État islamique dans la province de l’est.

Le journaliste de France 24, Wassim Nasr, a été le premier à attirer l’attention sur la photo. Il a déclaré qu’il avait été rendu public mercredi par les Force opérationnelles interarmées spéciales des opérations des Etats-Unis d’Amérique en Irak et en Syrie, avant d’être rapidement retiré – éventuellement à la demande des autorités françaises.

La France fait partie de la coalition dirigée par les Etats-Unis d’Amérique en Syrie et a participé activement à la campagne aérienne dans la région. Elle a notamment été impliquée dans une attaque aérienne conjointe avec les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni en avril après une attaque chimique présumée contre Douma, une banlieue de Damas, alors contrôlée par les rebelles.

Le gouvernement français n’a cependant jamais dit qu’il avait des troupes sur le terrain à Deir ez-Zor.

Mais le véhicule militaire sur la photo doit être français, selon Nasr. « Nous savons avec certitude qu’il s’agit d’un véhicule français à cause de sa marque – c’est un Aravis », a-t-il ajouté, ajoutant que « seules l’armée française et l’armée saoudienne » possèdent de tels véhicules, et que les Saoudiens ne sont pas connus pour être présents dans Deir ez-Zor.

Il a également déclaré que des véhicules similaires avaient été vus en Syrie à de nombreuses occasions, dans les territoires contrôlés par des militants soutenus par les États-Unis d’Amérique, tels que Manbij. Le journaliste a déclaré que la photo avait été prise en août de cette année.

Alors que France 24 a rendu compte de la question, ni l’armée française ni l’armée états-unienne d’Amérique n’ont fait de commentaires à ce jour.

Le secrétaire à la Défense des Etats-Unis d’Amérique, James Mattis, a toutefois déclaré au Congrès fin avril que la France avait envoyé des forces spéciales en Syrie et «renforcé» Washington dans sa lutte contre l’Etat islamique, mais n’a pas donné plus de détails. La province de Deir ez-Zor est l’une des rares régions du pays où l’EIIL est toujours présent.

RT n’a pas pu vérifier de manière indépendante l’authenticité de la photo qui aurait été partagée par l’armée des Etats-Unis d’Amérique.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :