A la Une

La DCA syrienne repousse une attaque de missiles dans les alentours de Lattaquié (vidéos)

© Sputnik . Dmitriy Vinogradov

Des missiles ont été tirés contre des cibles militaires et civiles à proximité de la ville de Lattaquié, a annoncé l’agence Sana ce lundi. L’attaque a été repoussée par la DCA syrienne, a affirmé à Sputnik une source au sein des forces de sécurité.

Les systèmes de défense antiaérienne de l’armée syrienne ont repoussé une attaque de missiles menée contre les alentours de la ville de Lattaquié, a appris Sputnik d’une source informée au sein des forces de sécurité. Les missiles visaient des objectifs tant militaires que civils, a précisé l’agence syrienne Sana. Les militaires ont réussi à en intercepter plusieurs, a-t-elle ajouté.

Selon un correspondant de Sputnik, des explosions ont été entendues à Lattaquié tandis qu’il y avait vraisemblablement dans le ciel au-dessus de la ville des missiles antimissiles.

Michael A. Horowitz

@michaelh992

Purported video of the strike in Latakia shows extremely large explosion

«Les systèmes antiaériens syriens ont riposté à l’attaque aérienne contre Lattaquié. Il s’agissait probablement de drones et de missiles», a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Aldin 🇧🇦 @aldin_ww

Missiles targeted Industrial area of Latakia among other location. Detail unknown. Syrian AD still active.

Aldin 🇧🇦 @aldin_ww

First footage of Syrian AD missiles over Latakia.

Zaid Benjamin

@zaidbenjamin

state TV shows the HQs of the Technical Industries Agency in in flames after being targeted by missiles in “an aggression from unknown source”

Comme l’a affirmé par la suite une source militaire, les missiles ont été tirés depuis la mer: «Notre DCA a réagi aux missiles ennemis lancés depuis la mer contre Lattaquié, dont certains ont été abattus avant qu’ils n’atteignent leur but», a déclaré la source à Sputnik.

Les informations sur d’éventuels morts ou blessés ne sont pas disponibles dans l’immédiat, a poursuivi la source.

L’attaque a touché des objectifs industriels dans la banlieue de la ville, a indiqué la chaîne Al Mayadeen. Pour l’instant, la partie syrienne s’abstient de nommer les auteurs de l’attaque.

Samedi 15 septembre, la défense antiaérienne syrienne a intercepté plusieurs missiles aux abords de l’aéroport international de Damas, a indiqué à Sputnik une source militaire syrienne. Le raid a été effectué par deux avions israéliens depuis l’espace aérien libanais. Des fragments des projectiles ont été collectés en vue d’une expertise, selon les forces de sécurité syriennes.

Source: Sputnik News – France


Des sources sur Twitter indiquent qu’il s’agit d’une opération menée de concert entre Israël, les USA, la France et la Grande-Bretagne.

Confirmed : what happened tonight over was the result of a coordinated operation between the air force, which uses the Lebanese airspace in conjunction with 3 , and destroyers, which fired 28 rockets on alert

A la base aérienne de Khemeymim, l’avion IL-20 VCS qui était en mission sur la zone de désescalade d’Idlib a disparu des radars lors de l’attaque de quatre chasseurs F-16 de l’aviation israélienne contre des cibles syriennes dans la province de Lattaquié, avec 15 membres d’équipage à bord selon le rapport du ministère russe de la Défense.

Une cible collatérale ?

L’avion Il-20 russe qui survolait la Méditerranée, à 35 km de la côte syrienne a été abattu par le système de défense syrien S-200 au milieu des frappes aériennes israéliennes avec des avions de combat F-16 – Ministère russe de la Défense. C’est une des possibilités, car des F16 israéliens auraient pu le faire aussi… Tout contact avec l’équipage a été perdu le 17 septembre, vers 23h00 [22h00 heure de Paris].

L’Armée russe a déclaré que le raid israélien sur la Syrie avait déclenché une série d’événements, qui avaient conduit à la destruction d’un avion russe Il-20 par un missile sol-air syrien S-200. Moscou se réserve le droit de répondre en conséquence, car la Russie tient Israël responsable de l’évènement en raison de ses actions «irresponsables» et «provocatrices», qui auraient semé la confusion. Le Ministre de la Défense, Sergueï Shoigu l’a signifié à  son homologue israélien Avigdor Lieberman, lors d’une conversation téléphonique.

«Les pilotes israéliens ont utilisé l’avion russe comme couverture et l’ont préparé pour être pris pour cible par les forces aériennes syriennes. En conséquence, l’Il-20, dont la section radar est beaucoup plus grande que celle du F-16, a été abattu par un missile du système S-200», indique le communiqué de l’Armée russe. En lançant leur attaque de ce côté-là, les israéliens ont supposé que les systèmes de défense aérienne syriens ne fonctionneraient pas dans la direction de l’IL-20.

Carte de l’incident du 17 septembre en Syrie fourni à RT par le ministère russe de la Défense.

Pourquoi Israël est blâmé par la Russie ?

Selon le ministère russe de la Défense, les Israéliens savaient que l’avion russe était présent dans la région, mais ils ont quand même exécuté « la provocation ». Israël n’a pas pris soin d’avertir au bon moment la Russie de l’opération prévue à l’avance.

© Sputnik / Ministerio de Defensa de la Federación Rusa

La Russie n’a été avertie qu’une minute avant le début de l’attaque, selon le Ministre de la Défense Sergueï Shoigu, faisant ainsi fi des accords conclus sur la prévention des incidents dangereux. Évidemment l’avion n’a pas eu «le temps de se déplacer vers une zone sécurisée».

En réponse, RIA Novosti rapporte qu’Israël nie sa responsabilité dans la destruction de l’I-20 russe en Syrie, citant le département militaire israélien. Pour Israël, Damas, l’Iran et le Hezbollah sont responsables de ce qui s’est passé, soulignant qu’Israël est prêt à fournir à la Russie toutes les informations nécessaires permettant d’enquêter sur l’incident.

Pourtant Moscou a souvent appelé Israël à s’abstenir de frapper la Syrie, pour ne pas mettre en danger l’armée russe.

Une mission de sauvetage a été lancée pour les retrouver.

56 minil y a 56 minutes

Pour l’heure, seuls des fragments de corps des membres de l’équipage et des effets personnels, ainsi que des débris de l’avion ont été repêchés à bord des bateaux russes ⚡️EN CONTINU : ➡️

Un communiqué du ministère russe de la Défense indique que le système de contrôle de l’espace aérien russe a détecté au même moment des tirs de missiles depuis la frégate française Auvergne, de classe Aquitaine, qui croise en mer Méditerranée au large de la Syrie et se trouvait au même moment que l’avion russe Il-20 dans la zone d’opération des avions de combat israéliens.

Le Pentagone nie toute implication dans l’attaque contre la Syrie

29 minil y a 29 minutes

Le Pentagone a officiellement nié toute implication des Etats-Unis d’Amérique dans l’attaque massive de lundi soir contre la Syrie. Selon VOA News, un porte-parole du Pentagone a déclaré: «Je peux affirmer sans équivoque que ce n’est pas nous», citant le commandant de la Marine Sean Robertson. Des sources régionales, citant des responsables syriens soutiennent que l’attaque de lundi soir a été réalisée à partir «des missiles de croisière tirés depuis la mer». Il ne faudrait pas non plus ignorer celles effectuées par les avions de combat israéliens.

Pour le Président Vladimir Poutine, la destruction de l’IL-20 russe est « une succession de circonstances tragiques », la Russie devra en conséquence fournir une sécurité supplémentaire à ses militaires en Syrie, et cela sera ressenti par toutes les parties. En réalité selon nous, les actions provocatrices d’Israël, des Etats-Unis d’Amérique et leurs alliés doivent en tout temps être considérées comme hostiles et donc être traitées avec des moyens adaptés à la situation. Pour cela, il ne faut oublier aucun dispositif de protection et de réaction immédiate, que cela se déroule en Syrie, aux frontières de la Russie ou ailleurs dans le monde.

Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

1 Trackback / Pingback

  1. Accès restreint? Israël peut rester en dehors du paradis syrien pour toujours – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :