A la Une

Les cyberattaques sont inévitables les entreprises devraient avoir des plans de réponse en place: experts

(De gauche à droite) M. Warren Fernandez, M. Kevin Mandia, M. David Koh, le professeur Lam Kwok Yan, le Dr Guillaume Poupard et Md Shah Nuri. Ils participaient à une table ronde à la Semaine internationale de la cybercriminalité de Singapour, le 18 septembre 2018. PHOTO: FIREEYE

SINGAPOUR – Les propriétaires d’entreprise et les organisations doivent disposer de plans d’intervention rapides et complets pour les cyber-attaques, car des violations sont inévitables, ont indiqué mardi 18 septembre des experts lors d’une table ronde sur la cybersécurité.

La conférence a réuni cinq experts en sécurité informatique et M. Warren Fernandez – rédacteur en chef du Straits Times et rédacteur en chef du groupe anglophone, malais et tamoul de Singapore Press Holding – en tant que modérateur.

Répondant à une question sur les meilleures pratiques en matière de réponses aux cyber-violations, M. Kevin Mandia, directeur général de la société de cyber-sécurité des Etats-Unis d’Amérique FireEye, a déclaré: «Vous devez faire les essais à sec, vous devez faire des exercices de tir réel.»

« Vous devez acquérir une expérience pratique avec toute l’équipe, en opérant d’un événement à l’autre. »

En accord avec lui, le commissaire à la cybersécurité de Singapour et directeur général de l’Agence de Cybersécurité David Koh a déclaré que l’inévitabilité des cyberattaques rend encore plus important la mise en place de plans d’intervention.

« Le problème, ce que les gens ont dit, n’est pas de savoir si vous serez ciblé, mais quand vous allez être ciblé. Donc, si vous savez que vous allez être ciblé, alors la question est de savoir si vous avez un plan de réponse et avez-vous pratiqué le plan de réponse? » a-t-il ajouté.

Les trois autres intervenants étaient le professeur Lam Kwok Yan de l’université technologique de Nanyang, directeur général de l’Agence nationale des systèmes d’information sur la sécurité en France, Dr Guillaume Poupard et Md Shah Nuri, directeur général de l’Agence nationale de cybersécurité en Malaisie.

Au cours de la discussion d’une heure qui s’est tenue au Centre de congrès et d’exposition de Suntec à Singapour, les experts ont souligné la nécessité d’une collaboration entre les pays et le partage des meilleures pratiques à l’échelle internationale.

Md Shah a déclaré que le partage d’informations entre les pays aiderait à réduire le temps de réponse pour atténuer les cyberattaques, car les pays pourraient travailler ensemble pour partager des analyses et élaborer des actions qui pourraient être prises plus rapidement.

Koh a déclaré: « Nous apprenons les uns des autres, nous le faisons tous au fur et à mesure, donc il y a beaucoup de place pour le partage des meilleures pratiques. »

Il a été annoncé mardi que Singapour qu’il sera mis en place un centre d’excellence sur la cybersécurité de l’ASEAN-Singapour afin de renforcer les capacités des membres de l’ASEAN en matière de développement de la de cyber-stratégie, de législation et de recherche.

Hariz Baharudin

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : THE STRAITS TIMES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :