A la Une

Un mannequin russe et son mari britannique révélés pour être empoisonnés à Salisbury – Reportage

© Photo: missannawebb

Le couple est tombé malade après avoir dîné dans un restaurant local, à quelques mètres du café où, en mars, l’ancien espion russe Sergei Skripal et sa fille ont déjeuné avant d’être hospitalisés, prétendument empoisonnés avec ce que les autorités britanniques ont décrit comme un agent neurotoxique «Novichok», inventé en Union soviétique.

Selon le journal britannique The Sun, Anna Shapiro, directrice de la compagnie de mannequins et d’espaces événementiels née à Nijni Novgorod, en Russie, et son mari, Alex King, ont peut-être été empoisonnés avec de la strychnine, couramment utilisée pour tuer des rats et des souris. Le tabloïd a révélé l’identité du couple, qui a été hospitalisé à Salisbury le 16 septembre, selon des sources non identifiées.

Pendant ce temps, la police du Wiltshire, qui continue d’enquêter sur cette affaire, a confirmé qu’elle «n’était pas considérée comme suspecte».

Wiltshire Police

@wiltshirepolice

Tests have confirmed that the two patients who fell ill in Prezzo restaurant in Salisbury on Sunday evening were not exposed to any kind of nerve agent.

Following test results, at this stage, this is not being treated as suspicious. https://goo.gl/4UMx4W 

Le 16 septembre, la police a déclaré que la femme de 30 ans et son partenaire de 42 ans étaient tombés malades après avoir dîné au restaurant Prezzo à Salisbury, situé à seulement 300 mètres d’un autre restaurant italien où Sergueï Skripal et sa fille sont passés déjeuner en mars avant d’être hospitalisé suite à l’empoisonnement présumé avec un agent neurotoxique. Selon The Sun, King s’est mal senti après avoir dîné et s’est retiré dans une salle de bain, où Shapiro l’a trouvé effondré quelque temps plus tard. L’homme ainsi que sa femme et le serveur qui les a aidés ont été emmenés dans un hôpital local. King a été mis dans un coma induit, mais aurait repris conscience depuis.

LIRE PLUS: Empoisonnement Skripal: tant de questions mais peu de réponses réelles

À la suite de l’affaire Skripal et de l’empoisonnement d’Amesbury, où une femme locale est morte après avoir utilisé un flacon de parfum contenant un agent neurotoxique trouvé par son partenaire, les services d’urgence craignaient que le couple Salisbury ait été exposé à une substance inconnue. «Une approche très prudente, comme l’a déclaré la police. Cependant, les tests immédiats ont permis à la police d’exclure que Shapiro et King aient été exposés à «Novichok».

La ville de Salisbury a encore une fois été mise en avant la semaine dernière après que les autorités britanniques ont accusé deux ressortissants russes, Alexander Petrov et Ruslan Boshirov, d’avoir commis une attaque d’agent neurotoxique contre la famille Skripal en mars. La police a publié leurs images et a affirmé que les deux étaient des agents de renseignement militaire russes – ce que les suspects ont ensuite nié lors d’une interview.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :