A la Une

« Avec la guerre ou avec la paix »: Damas promet de reprendre le contrôle de toute la Syrie

© AFP 2018 / Karam Al-Masri

Il est temps que les ennemis de la Syrie acceptent soit d’entrer en paix ou de subir la guerre: c’est le moment opportun.

DAMAS – Les forces gouvernementales syriennes reprendront le contrôle de l’ensemble du territoire, y compris la zone de désescalade d’Idlib, par des moyens pacifiques ou par la guerre, a déclaré mardi le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Faisal Mekdad.

«De la même manière que nous avons reconquis chaque parcelle de terre en Syrie, nous obtiendrons la victoire à Idlib. Notre message est clair pour tous ceux qui sont concernés – nous irons à Idlib en temps de guerre ou de paix. Mais nous préférons la paix pour aller chez les Syriens en paix à Idlib. Ceux qui comptent sur les Américains doivent comprendre très clairement que l’armée syrienne se rendra dans tous les territoires syriens et y établira le contrôle et l’autorité de l’Etat syrien», a déclaré le journal al-Watan.

Plus tôt en septembre, le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont tenu une réunion dans la ville russe de Sotchi et ont convenu de créer une zone démilitarisée à Idlib le long de la ligne de contact de l’opposition armée et des forces gouvernementales avant le 15 octobre.

LIRE PLUS: Les hauts responsables des Etats-Unis d’Amérique proposent des raisons concurrentes d’occupation prolongée en Syrie

Les territoires du nord-est de la Syrie sont contrôlés par les Forces démocratiques syriennes (FDS), dirigées par les Kurdes et soutenues par les États-Unis d’Amérique.

Entre temps, le groupe terroriste Daech* a subi des pertes militaires répétées contre la coalition Russie-Syrie-Iran et les FDS, devenant presque entièrement éliminé du pays en 2017. 95% de la zone anciennement dirigée par Daesh en Syrie et en Irak a été libérée. Selon une carte en direct du conflit, Daech ne dispute actuellement seulement qu’une seule région du pays – Deir ez-Zor.

LIRE AUSSI: La Turquie et Israël perdront le plus si la Syrie obtient le S-300 de Russie – Think Tank des EAU

*Daesh – un groupe terroriste interdit dans de nombreux pays, dont la Russie

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News


Les Etats-Unis d’Amérique répondront si Assad utilise des armes chimiques, déclare Trump à l’ONU

Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump

Comment les USA vont-ils cette fois-ci s’y prendre pour utiliser des armes chimiques en Syrie avec les terroristes ou les Casques blancs ?

Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a déclaré que Washington réagirait si le régime d’Assad utilisait des armes chimiques en Syrie mardi lors de son discours à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

Les Etats-Unis d’Amérique, avec leurs alliés la France et la Grande-Bretagne, ont lancé des attaques contre la Syrie en avril après avoir déclaré que le régime avait utilisé des armes chimiques contre des civils dans le pays.

L’Iran sème «la mort, la destruction»

Il a ajouté que les dirigeants iraniens semaient le chaos, la mort et la destruction.

Les ennemis depuis des décennies, Washington et Téhéran, sont de plus en plus en désaccord depuis mai, lorsque le président républicain des États-Unis d’Amérique s’est retiré de l’accord nucléaire international avec l’Iran en 2015 et a annoncé des sanctions contre le membre de l’OPEP.

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : Yeni Safak

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :