A la Une

La fuite de documents des Etats-Unis d’Amérique révèle une vision déformée du changement de régime en Syrie

La fuite de documents des Etats-Unis d’Amérique a révélé la vision de Washington d’un changement de régime en Syrie. Et ce n’est pas joli.

Selon l’évaluation du renseignement militaire des Etats-Unis d’Amérique de 2011, les planificateurs n’ont jamais pensé que les opposants démocratiques à Bachar al-Assad de Syrie avaient une chance. Le service de renseignement du Corps des Marines des Etats-Unis d’Amérique (US Marine Corps (USMC)) et le cabinet de renseignement privé Stratfor ont produit conjointement cette évaluation en août 2011. Le journaliste Nafeez Mosaddeq Ahmed a découvert ce document parmi les nombreux e-mails publiés par WikiLeaks. Vous pouvez voir son rapport complet sur le Monde diplomatique.

«Des troubles sectaires enflammés»

Ahmed dit du document de planification:

Il a considéré que le changement de régime était souhaitable en théorie, mais irréalisable dans la pratique, avertissant que la Syrie connaîtrait «un conflit civil violent et prolongé, qui enflammerait les troubles sectaires… Le potentiel d’effondrement du régime ne peut être exclu, le changement de régime sera long et sanglant.

Nous ne savons pas ce que les responsables du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique comme Barack Obama, John Kerry ou Hillary Clinton ont cru en soutenant l’intervention [militaire] en Syrie. Mais ce document montre ce que les planificateurs militaires des Etats-Unis d’Amérique leur ont probablement dit à partir de 2011 et peut-être plus tôt.

Une opposition extrêmement fracturée

Ahmed écrit aussi:

Le document conclut que les forces de l’opposition seraient incapables de renverser Assad: «… L’opposition en Syrie n’a pas encore les chiffres, l’organisation ou les capacités pour accabler les forces du régime. L’opposition syrienne est extrêmement fracturée et opère sous des contraintes énormes à l’intérieur du pays.»

Et un point qu’Ahmed dit que le document frappe la maison est que:

Le caractère antidémocratique de la stratégie était clair. Indépendamment des aspirations démocratiques à la tête du soulèvement syrien, les responsables militaires des Etats-Unis d’Amérique se sont contentés d’encourager les puissances étrangères à soutenir les forces islamistes en Syrie qui opéreraient sous le «parapluie» de ces puissances étrangères: toutes pour tenter d’affaiblir la position de l’Iran.

Une opposition armée nécessite un soutien étranger

Le Canary a découvert une copie d’une évaluation similaire, bien que désinfectée, sur le site Web de Stratfor, datée du 30 septembre 2011. Ce document reflète l’évaluation citée par Ahmed, en partie. Les similitudes incluent l’évaluation de l’opposition à Assad comme étant «fracturée».

Il y a une importante déclaration, cependant, qui ne figure pas dans l’ébauche d’évaluation USMC-Stratfor:

Sans le soutien de l’étranger, il est peu probable que le mouvement d’opposition obtienne suffisamment d’argent ou de traction pour acquérir de grandes quantités d’armes, et encore moins pour changer de régime.

En effet, le journaliste d’investigation Gareth Porter a suggéré en 2017 que la CIA avait tout au moins facilité:

2 750 tonnes d’armes ont finalement été livrées à la Syrie d’octobre 2011 à août 2012.

EN SAVOIR PLUS: mossinguej@yahoo.fr

Et alors que Stratfor rédigeait son évaluation publique de septembre 2011, la CIA était déjà au travail (illégalement) en armant des militants en Syrie.

Diviser et conquérir

Le Canary a déjà publié une série de documents de la CIA et de l’armée qui mettent en contexte cette dernière découverte. Ces documents montrent, entre autres, l’intérêt de longue date de Washington à renverser ou à déstabiliser le gouvernement syrien en enflammant les tensions sectaires dans le pays.

Comme le montrent ces révélations, l’implication de l’armée des Etats-Unis d’Amérique dans des pays comme la Syrie ne repose que sur des calculs pragmatiques concernant la meilleure façon de diviser et de conquérir un peuple.

Être impliqué!

Rejoignez le Canary pour que nous puissions continuer à tenir les puissants pour responsables. Vous pouvez également soutenir le travail de Nafeez Ahmed ici.

Image en vedette via l’Armée des Etats-Unis d’Amérique – YouTube

Mohamed Elmaazi

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Canary

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :