A la Une

Grand bluff des USA pour une Troisième Guerre mondiale ? – Les Etats-Unis d’Amérique pourraient utiliser la marine pour le « blocage » des exportations d’énergie de la Russie – Secrétaire à l’Intérieur

Des navires de la marine états-unienne d’Amérique et britannique effectuent un exercice de lutte contre les mines (MCMEX) sur la mer d’Arabie, le 10 septembre 2018. © Hamad I Mohammed / Reuters

Les Etats-Unis d’Amérique cherchent-ils un autre prétexte pour aller en Guerre ? La Russie pourrait-elle avoir peur de répondre frontalement avec la plus grande énergie à ce genre d’attaque frisant la déclaration de guerre ?

Washington peut «si nécessaire» recourir à sa marine pour empêcher l’énergie russe de conquérir des marchés, y compris au Moyen-Orient, a révélé le secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique Ryan Zinke, cité par Washington Examiner.

Zinke a allégué que l’engagement de la Russie en Syrie – notamment sur l’invitation du gouvernement légitime – est un prétexte pour explorer de nouveaux marchés de l’énergie.

« Je crois que la raison pour laquelle ils sont au Moyen-Orient, c’est qu’ils veulent négocier l’énergie, tout comme ils le font en Europe de l’Est, le sud de l’Europe », aurait-il déclaré.

Et, selon le fonctionnaire, il existe des moyens de s’y attaquer.

« Les Etats-Unis d’Amérique ont cette capacité, avec notre marine, de s’assurer que les voies maritimes sont ouvertes et, le cas échéant, de bloquer (…) leur énergie pour qu’elle ne soit pas commercialisée », a-t-il déclaré.

Zinke s’adressait aux participants à l’événement organisé par le Consumer Energy Alliance, un groupe à but non lucratif qui se positionne comme la «voix du consommateur d’énergie» aux États-Unis d’Amérique. Il est allé comparer les approches de Washington avec la Russie et l’Iran, notant qu’elles sont effectivement les mêmes.

« L’option économique sur l’Iran et la Russie tire plus ou moins parti des carburants », a-t-il déclaré, tout en se référant à la Russie comme à un « poney à sens unique » avec une économie dépendante des combustibles fossiles.

Les déclarations interviennent alors que l’administration Trump a pour mission de stimuler l’exportation de son gaz naturel liquéfié vers l’Europe, en remplacement de la Russie, option beaucoup moins chère pour les consommateurs européens. À cet effet, les responsables de l’administration Trump, y compris le président des USA Donald Trump lui-même, tentent de persuader l’Allemagne de se retirer du projet de pipeline «inapproprié» Nord Stream 2 qui, selon Trump, a rendu Berlin captif.

© Getty Images

LIRE PLUS: L’industrie allemande critique Trump sur ses efforts pour influencer la politique énergétique de l’UE

Moscou a souligné à plusieurs reprises que l’oléoduc Nord Stream 2, doté de 11 milliards de dollars, qui devrait doubler la capacité de pipeline existante pour atteindre 110 milliards de mètres cubes, est un projet purement économique. Le Kremlin soutient que l’opposition fervente de Washington au projet est simplement motivée par des raisons économiques et constitue un exemple de concurrence déloyale.

«Je pense que nous partageons l’opinion selon laquelle l’énergie ne peut pas être un outil de pression et que les consommateurs devraient pouvoir choisir les fournisseurs», a déclaré le ministre russe de l’énergie, Aleksandr Novak, à Moscou.

La position des États-Unis d’Amérique a suscité des réactions de l’Allemagne, qui a réaffirmé son engagement envers le projet.

La principale organisation allemande du secteur, la Fédération des industries allemandes (BDI), a appelé les Etats-Unis d’Amérique à rester à l’écart de la politique énergétique de l’UE et des accords bilatéraux entre Berlin et Moscou.

«J’ai un gros problème lorsqu’un troisième État intervient dans notre approvisionnement énergétique», a déclaré Dieter Kempf, chef de la Fédération des industries allemandes (BDI), à l’issue d’une récente rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine.

Traduction et Titre 2 interrogatif : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :