A la Une

La cyberattaque chez Tesco Bank entraîne d’énormes amendes par le chien de garde

  • La Financial Conduct Authority (FCA) a infligé une amende de 16,4 millions de livres à la société
  • L’amende vient après que la banque a subi une cyberattaque majeure en 2016
  • La banque a été condamnée à une amende pour ne pas avoir exercé les compétences, le soin et la diligence voulus pour protéger les titulaires de compte.

LONDRES, Royaume-Uni – Blâmant Tesco Bank de ne pas avoir «fait preuve de compétence, de soin et de diligence pour protéger ses titulaires de comptes personnels», le chien de garde du Royaume-Uni a imposé une énorme amende à la société.

Publiant l’amende lundi, la Financial Conduct Authority (FCA) a déclaré que Tesco Bank devait payer une amende de 16,4 millions de livres à la suite de la cyberattaque majeure de 2016.

La FCA a déclaré dans sa déclaration que les attaquants ont profité des « lacunes » dans la conception de la carte de débit de Tesco Bank.

Ajoutant que les hackers ont pu utiliser les « lacunes » des contrôles de la criminalité financière de la banque et de son équipe des opérations de la criminalité financière pour mener à bien ce piratage.

Selon FCA, cela a rendu les clients de Tesco Bank vulnérables à un « incident largement évitable ».

Lors de l’incident de 2016, les cyber-attaquants ont pu déduire 2,26 millions de livres dans l’incident de 48 heures en novembre 2016.

L’organe de surveillance, qui a émis son amende lundi, a déclaré que si Tesco Bank n’avait pas fourni un niveau élevé de coopération à la FCA et accepté un règlement rapide, le prêteur aurait été condamné à une amende de 33,56 millions de livres.

Dans un communiqué, Mark Steward, directeur exécutif de la FCA chargé de l’application et de la surveillance du marché, a déclaré: «L’amende imposée à Tesco Bank reflète le fait que la FCA ne tolère pas les banques qui ne protègent pas leurs clients contre des risques prévisibles. Dans ce cas, l’attaque a fait l’objet d’une mise en garde très spécifique selon laquelle Tesco Bank n’avait pas répondu correctement avant le début de l’attaque. »

Il a souligné: « C’était trop peu, trop tard. Les clients n’auraient pas du tout été exposés au risque. »

Toutefois, la FCA a confirmé qu’à la suite de l’attaque, Tesco Bank avait immédiatement mis en place un programme de recours global.

Il a déclaré que le prêteur avait consacré d’importantes ressources à l’amélioration des carences qui ont rendu la banque vulnérable à l’attaque.

Gerry Mallon, directeur général de Tesco Bank, a déclaré: «Nous sommes désolés pour l’impact que cette attaque de fraude a eu sur nos clients. Notre priorité est toujours la sécurité des comptes de nos clients et nous acceptons pleinement l’avis de la FCA. Nous avons considérablement amélioré nos mesures de sécurité pour nous assurer que les comptes de nos clients bénéficient des niveaux de protection les plus élevés.»

Sheetal Sukhija

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : China National News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :