A la Une

WhatsApp ne sera plus le même: les utilisateurs attendent peut-être le changement le plus gênant

Photo illustrative
Nasir Kachroo / www.globallookpress.com

Les rapports indiquent que WhatsApp introduira des annonces dans la section États à partir de 2019.

L’application de messagerie WhatsApp se prépare à une grande annonce qui ne plaira pas à ses utilisateurs: selon des informations parues dans la presse, le service populaire se prépare à introduire la diffusion d’annonces à partir de 2019.

Bien que de nombreux détails ne soient pas encore connus, les médias indiquent que des annonces à court terme apparaîtront dans la section État, en alternant certaines vidéos et photos que les utilisateurs y téléchargent. À la fin du mois de septembre, le portail WABetaInfo a indiqué via son compte Twitter que « WhatsApp travaille déjà à la mise en œuvre de publicités dans l’application iOS ».

WABetaInfo @WABetaInfo

And I want to add: WhatsApp is already working to implement ads in the iOS app.

TNW

@TheNextWeb

WhatsApp co-founder: Facebook already had plans to serve ads on the app before acquisition http://tnw.me/ILNqmDe 

À la fin du mois de septembre, Brian Acton, cofondateur de WhatsApp, a expliqué dans une interview à Forbes qu’il avait quitté le partenariat avec Facebook – l’actuel propriétaire du service -, en partie parce qu’il n’était pas d’accord avec les plans de Zuckerberg pour le monétiser. Selon lui, avec cet objectif, Facebook souhaitait introduire des publicités ciblées dans la section des Etats. Acton a donc déclaré qu’il avait le sentiment « d’avoir rompu un pacte social avec ses utilisateurs ».

« La publicité ciblée est ce qui me rend malheureux », a déclaré Acton lors de l’interview. Le deuxième fondateur du réseau de messagerie, Jan Koum, a également décidé de quitter WhatsApp en avril dernier, arguant qu’il avait des différends avec Facebook.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT


Vikhr: Renaître en tant que robot

UGV russe équipé de drones et d’un module de combat de précision

La machine de guerre VIKHR BMP-3 de fabrication russe est plus meurtrière que jamais grâce à l’automatisation. Le véhicule de combat d’infanterie peut être utilisé comme véhicule terrestre sans pilote, permettant à l’armée russe de combattre ses ennemis à distance. Il est équipé de six caméras et d’un drone pour offrir une visibilité maximale sur le champ de bataille. Attrapez le dernier combat approuvé pour voir ses armes dévastatrices mises à l’épreuve.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :