A la Une

En dépit de la guerre commerciale, Les investisseurs des Etats-Unis d’Amérique souscrivent à des introductions en bourse chinoises non rentables dans le but de réaliser des gains à long terme

La force des introductions en bourse contraste fortement avec la baisse d’autres types d’investissements transfrontaliers

Les fonds des Etats-Unis d’Amérique accueillent à merveille les offres publiques de sociétés chinoises en perte d’argent, en dépit d’un accroissement des tensions commerciales qui ont par ailleurs freiné l’activité cette année.

Aux États-Unis d’Amérique, deux introductions en bourse chinoises sur trois ont été effectuées cette année par des sociétés non rentables, selon les données compilées par Jay Ritter, professeur de finance à l’Université de Floride. Historiquement, environ 39% des sociétés chinoises cotées en bourse perdaient de l’argent au moment de leur introduction en bourse, selon les données de Ritter, qui remontent à 1993.

L’appétit sain montre que les investisseurs regardent au-delà des tensions géopolitiques persistantes entre les deux plus grandes économies mondiales et se concentrent plutôt sur les perspectives à long terme attendues de la Chine.

« L’hiver arrive » pour les investisseurs privés chinois alors que l’économie ralentit

« Les investisseurs sont toujours très désireux d’être exposés à la croissance chinoise », a déclaré Ritter. « Même avec le ralentissement de l’histoire de la Chine, celle-ci reste l’une des économies les plus dynamiques du monde. »

Cliquer sur le lien ci-dessous pour voir la courbe:

https://sentifi.com/companies/nyse

TWEETS, NEWS & BLOGS

All mentions, last 30 days

Mail.com

Strong economic signs lift US stocks; bond prices drop – Trader Michael Milano, left, and specialist Jay Woods work on the floor of the New York Stock Exchange. The U.S. stock market opens at 9:30 a.m. EDT on Wednesday, Oct. 3. October 03, 2018 Both r…

22:48 – Wed, Oct 03, 2018

Cette force parmi les investisseurs contraste avec la chute brutale des investissements chinois aux États-Unis d’Amérique, qui ont chuté de 92% au cours des neuf premiers mois de cette année par rapport au sommet atteint deux ans auparavant, selon les données de Mergermarket. Parallèlement, les investissements des Etats-Unis d’Amérique en Chine se sont stabilisés l’an dernier.

L’appétit vif des start-ups chinoises a également défié les prédictions d’il y a quelques mois, selon lesquelles les transactions ralentiraient après la chute de certaines offres. Les actions sur le site Web de voitures d’occasion Uxin et le fabricant de véhicules électriques Nio ont subi des pertes en pourcentage à deux chiffres après le lancement de leurs actions.

Malgré tout, ces derniers jours, le fournisseur de services d’apprentissage en ligne en anglais Laix et la société Internet mobile CooTek, tous deux basés à Shanghai, sont entrées en bourse à la Bourse de New York, générant au total 124 millions de dollars.

Tencent Music, la division musicale du géant de la technologie, a également demandé à entrer en bourse aux Etats-Unis d’Amérique cette semaine, avec pour objectif initial de lever un milliard de dollars des Etats-Unis d’Amérique.

Globalement, le nombre d’introductions en bourse en provenance de Chine a atteint son plus haut niveau en quatre ans au troisième trimestre. Dix sociétés ont réuni 3,3 milliards de dollars états-uniens d’Amérique, a déclaré Renaissance Capital, un fournisseur de solutions de recherche sur les introductions en bourse institutionnelles. Jusqu’à 23 sociétés chinoises sont entrées en bourse aux États-Unis d’Amérique au cours des trois premiers trimestres de l’année, plus que tout total d’année depuis 2010.

Les deux principales bourses des États-Unis d’Amérique – la Bourse de New York et le Nasdaq – s’attendaient toutes deux à des inscriptions solides en provenance de Chine.

Le plus important concessionnaire de voitures d’occasion en ligne de Chine, Uxin, voit les villes plus petites générer la demande

« Nous continuons de voir un important portefeuille d’introductions en bourse provenant du monde entier, et en particulier de Chine », a déclaré Alex Ibrahim, responsable des marchés des capitaux internationaux pour le NYSE.

IPO chinoises en bourse aux USA

La vigueur des marchés des Etats-Unis d’Amérique, qui continuent de fixer de nouveaux sommets, a également contribué à alimenter la confiance des investisseurs. L’indice S & P 500 a connu une hausse régulière depuis mars et est resté supérieur à 2 900 pendant un mois, malgré l’intensification des frictions commerciales.

Wall Street continue également de considérer la Chine comme une histoire de croissance convaincante. Dans un rapport publié mardi, Richard Turnill, stratège en chef des investissements chez BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde avec plus de 6 300 milliards de dollars des USA d’actifs sous gestion, a écrit que « l’escalade des frictions commerciales est le principal risque » mais « une grande partie des inconvénients peut déjà être intégrée dans le prix ».

Turnill a écrit qu’il s’attendait à «une activité économique chinoise soutenue qui pourrait encore une fois défier les sceptiques».

«La Chine jongle avec des objectifs concurrents: limiter les prêts non réglementés tout en essayant de soutenir l’économie par le biais du crédit bancaire, des approbations de projets d’infrastructure et des dépenses fiscales. Cela pourrait fournir un soutien – avec un certain décalage – si la Chine venait à heurter des poches d’air le long du chemin», a-t-il écrit.

Les tarifs sont voués à nuire aux entreprises qui se mondialisent de plus en plus en augmentant leurs coûts. Mais les entreprises axées sur les marchés chinois sont moins touchées.

Le constructeur de véhicules électriques Nio ferme définitivement ses portes à New York à plus de 10%

Louis Hsieh, directeur financier de Nio, le constructeur de véhicules électriques qui a levé un milliard de dollars avec son introduction en bourse le mois dernier, a déclaré qu’il considérait l’environnement de la guerre commerciale comme un facteur positif. «À l’heure actuelle, les tarifs nous aident réellement parce que nous nous concentrons sur le marché intérieur chinois», a-t-il expliqué. « Les tarifs rendent les voitures occidentales plus chères en comparaison. »

Ritter, professeur à l’Université de Floride, a déclaré: «Les guerres commerciales et leurs menaces devraient certainement concerner les investisseurs dans une certaine mesure. Mais certaines industries sont moins sujettes à ces problèmes et les investisseurs ont peur de passer à côté.»

 Jodi Xu Klein, correspondante aux Etats-Unis d’Amérique

Traduction : MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

La société chinoise Tencent Music cherchait à obtenir 2 milliards de dollars US pour son introduction en bourse. Selon Bao Fan, de nouvelles introductions en bourse dans le secteur de la technologie sont en préparation, notamment Didi Chuxing, Jinri Toutiao et Kuaishou. Les introductions en bourse à Hong Kong atteignent des records pendant que les inscriptions dans le reste du monde plongent.

Les plates-formes de Tencent Music deviennent peu à peu un moyen important pour les pop stars des Etats-Unis d’Amérique telles que Rihanna de toucher un public chinois. Pour son développement Tencent Music a lancé un premier appel public à l’épargne d’un milliard de dollars.

Selon la direction de China Tower, un opérateur de tour de télécommunications au cours d’une conférence de presse le 24 juillet 2018, elle envisage l’introduction en bourse de la société à Hong Kong pour 7,5 millions de dollars. Ce serait l’introduction en bourse  de la plus importante de la ville en 2008 à cette date.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :