A la Une

Moscou exige à Londres de clarifier son rapport sur le prétendu plan de cyberattaque contre la Russie

© Sputnik / Alex Maknoton

LONDRES – Le Royaume-Uni doit clarifier de toute urgence sa position sur de prétendus projets cybernétiques contre la Russie, a déclaré un porte-parole de l’ambassade de Russie à Londres à Sputnik.

« Le gouvernement conservateur doit clarifier de toute urgence sa position sur le journal du Sunday Times selon lequel la Grande-Bretagne a des plans agressifs dans le cyberespace et que l’absence de réponse claire peut servir de base à la crédibilité de cette information », a déclaré le représentant de l’ambassade.

Le journal britannique Sunday Times a annoncé que le Royaume-Uni envisageait une cyber-attaque contre le Kremlin dans le cadre d’une nouvelle « agression » de Moscou.

Londres envisage notamment de lancer une cyber-attaque contre le Kremlin si la Russie décidait d’occuper les petites îles appartenant à l’Estonie ou d’envahir la Libye pour établir son contrôle sur les gisements de pétrole et provoquer une nouvelle crise migratoire en Europe. [Quels sont ceux qui ont établi le chaos et le marasme en Libye et pour quelles raisons ? MIRASTNEWS].

Selon le journal, le gouvernement britannique souhaite développer le potentiel cybernétique offensif du pays pour « éteindre la lumière au Kremlin » si nécessaire.

Le 3 octobre, le ministère britannique des Affaires étrangères a accusé la Direction générale de l’état-major russe (renseignement militaire largement connu sous son ancien sigle, GRU) d’avoir orchestré une campagne de cyber-attaques aveugles et téméraires.

L’histoire des accusations

Le Centre national de cybersécurité (NCSC) a relié le renseignement militaire russe à plusieurs groupes de pirates informatiques, notamment APT 28, Fancy Bear, Sofacy, Pawnstorm, Strontium Cyber Berkut [un groupe de contestation né après le coup d’État en Ukraine de 2014 réalisé par l’Occident et ses alliés internes contre le pouvoir élu de Viktor Ianoukovitch, fondé par d’anciens policiers ukrainiens. MIRASTNEWS]  et CyberCaliphate, et estimé « avec un degré élevé de confiance » que GRU « était presque certainement responsable » de plusieurs attaques informatiques.

La déclaration du Foreign Office attribue notamment le vol de données au site Web du Comité national démocratique avant les élections présidentielles de 2016 aux États-Unis d’Amérique; la publication de dossiers confidentiels de l’Agence mondiale antidopage (WADA) en août 2017; et la cyberattaque qui a perturbé le fonctionnement du métro de Kiev et de l’aéroport d’Odessa en Ukraine en octobre 2017, mais a également affecté les opérations de la Banque centrale de Russie et de deux médias russes.

Le lendemain, le ministère néerlandais de la Défense a déclaré qu’il avait interrompu le 13 avril une cyber-attaque contre le siège de l’OIAC à La Haye et expulsé quatre agents présumés du GRU munis de passeports diplomatiques à la suite de l’incident. Le Canada, les Etats-Unis d’Amérique et l’Union européenne ont également approuvé les dénonciations contre la Russie.

En outre, le département de la Justice des Etats-Unis d’Amérique a rapporté le 4 octobre que sept officiers des services de renseignement militaires russes étaient accusés d’avoir piraté une société nucléaire des Etats-Unis d’Amérique, plusieurs agences antidopage et fédérations sportives et au moins 250 athlètes originaires de 30 pays.

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié la récente série d’accusations de campagne de propagande orchestrée et a averti que l’obsession de l’Occident vis-à-vis de la chasse aux espions se renverse au détriment des relations internationales. Auparavant, les États-Unis d’Amérique avaient décliné l’offre de la Russie de créer un groupe mixte sur la cybersécurité.

Opinion: « Les Etats-Unis d’Amérique mènent des activités d’espionnage à l’échelle mondiale »

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :