A la Une

La Chine envisageait une deuxième vente d’obligations en dollars en 2018 alors que les tensions commerciales mijotent

© AP Photo / Andy Wong

Les relations commerciales entre les deux pays sont entrées dans une spirale descendante: Washington a imposé à Pékin de nouveaux droits de douane sur des produits chinois importés de 200 milliards de dollars à la fin du mois de septembre, tandis que la Chine a imposé des prélèvements sur 60 milliards de dollars de produits des Etats-Unis d’Amérique.

Le ministère chinois des Finances a ordonné à une douzaine de banques d’investissement chinoises et mondiales de gérer la vente de 3 milliards de dollars d’obligations en dollars des Etats-Unis d’Amérique plus tard ce mois-ci, a rapporté le Wall Street Journal (WSJ).

LIRE PLUS: Washington accusera la Chine de faire en sorte que le commerce mondial affaiblisse les États-Unis d’Amérique – Rapports

Selon la publication, citant des sources proches du dossier, Pékin devrait commercialiser les titres aux investisseurs dès la semaine prochaine et vendre des obligations dont l’échéance est dans cinq, dix et 30 ans, devenant ainsi un émetteur de dette souveraine ordinaire.

Si cela est vrai, il s’agirait de la deuxième vente d’obligations en dollars de la Chine en un an et de la troisième depuis 2004.

Selon le département du Trésor des États-Unis d’Amérique, la Chine se classait au premier rang en termes d’investissements dans les obligations des Etats-Unis d’Amérique en juillet, avec 1 171 milliards de dollars des USA. Le Japon occupait la deuxième place avec 1 035 milliards de dollars d’obligations, tandis que l’Irlande assurait la troisième place avec des obligations d’une valeur de 300 milliards de dollars.

Les livraisons de pétrole brut des Etats-Unis d’Amérique à la Chine se sont «totalement arrêtées»

Parallèlement, le président de China Merchants Energy Shipping (CMES), Xie Chunlin, a annoncé mercredi que les expéditions de pétrole brut des États-Unis d’Amérique vers la Chine s’étaient « totalement arrêtées » face aux tensions commerciales accrues entre les deux pays.

«Nous sommes l’un des principaux transporteurs de pétrole brut des États-Unis d’Amérique à la Chine. Avant [la guerre commerciale], nous avions une bonne affaire, mais elle est maintenant totalement arrêtée. C’est malheureusement arrivé, la guerre commerciale entre les États-Unis d’Amérique et la Chine. Pour le secteur des transports maritimes, ce n’est certainement pas bon», a déclaré Xie Chunlin en marge du sommet annuel du Forum des Maritimes à Hong Kong.

La Chine et les Etats-Unis d’Amérique sont confrontés à une situation de plus en plus préoccupante face à l’escalade de la guerre commerciale. Pékin s’est opposé aux nouveaux droits de douane du Président Donald Trump, d’une valeur de 200 milliards de dollars, assortis de ses propres droits sur 60 milliards de dollars de marchandises des Etats-Unis d’Amérique.

Dans l’intervalle, le conflit s’est étendu bien au-delà des questions commerciales. Washington a également imposé des restrictions à une entreprise militaire chinoise pour l’achat d’armes fabriquées en Russie, et a lancé des ventes d’équipements militaires d’une valeur de 330 millions de dollars à Taiwan, considérée par Pékin être un territoire chinois.

En outre, lors du sommet du Conseil de sécurité de l’ONU à New York la semaine dernière, le président Trump a affirmé que la Chine se mêlait des prochaines élections à mi-parcours de 2018 aux États-Unis d’Amérique, visant apparemment les républicains à exprimer leur indignation face aux politiques commerciales de Washington. Pékin a réfuté ses propos, affirmant qu’il « n’interférait pas et ne voulait pas » s’immiscer dans « les affaires intérieures des pays ».

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :