A la Une

Le début de la fin?: L’effondrement des actions des Etats-Unis d’Amérique affecte l’économie mondiale

Photo illustrative / Nik Shuliahin

Si les Etats-Unis d’Amérique ont un problème, les autres économies du monde vont l’avoir aussi, assure l’expert Jim Rogers.

La vente massive qui a frappé les actions des Etats-Unis d’Amérique cette semaine affecte également d’autres économies du monde, a déclaré le courtier en valeurs mobilières Jim Rogers, qui prédit un marché baissier « très mauvais ».

« Les Etats-Unis d’Amérique sont la nation la plus endettée de l’histoire du monde et la plus grande économie. Ce qu’elle fait affecte d’autres économies majeures telles que le Japon ou l’Europe, si les Etats-Unis d’Amérique ont un problème, les autres l’ont, » a-t-il déclaré. Rogers dans des déclarations à RT en anglais.

Les crises commencent généralement dans des endroits plus petits, et cela a déjà commencé. L’Argentine, la Turquie, le Venezuela et l’Indonésie sont déjà en baisse et cela pourrait être le début de la fin, a déclaré l’expert.

Le 11 octobre, la moyenne industrielle du Dow Jones a enregistré une chute de plus de 600 points, marquée par de fortes pertes d’actions. Selon MarketWatch, la moyenne industrielle a chuté de 650 points, soit 2,7%, pour s’établir à 24 962 points. La même tendance a été observée pour les indices S & P 500 et NASDAQ, qui ont enregistré une perte de 2% et de 1,25% respectivement.

Cela laisse le Dow Jones avec une perte de près de 1 400 points en deux jours, alors que le NASDAQ se situe dans la zone de «correction» et 10% en dessous de son maximum. Le S & P 500 a clôturé avec des pertes pour le sixième jour consécutif.

L’une des raisons de cet effondrement est l’incertitude liée à l’augmentation des rendements des obligations d’État des Etats-Unis d’Amérique, une tendance qui implique des coûts d’emprunt plus élevés pour les entreprises et les particuliers.

La Réserve fédérale a relevé le taux le 26 septembre pour la troisième fois cette année, la septième [hausse] depuis l’élection du président Donald Trump, qui a qualifié de fausse la politique monétaire de la Réserve fédérale. « Je pense que la Fed est devenue folle », a-t-il déclaré mercredi.

Selon Rogers, Trump a tort dans son attitude à l’égard de la politique de la FED. « La vérité, c’est que la Réserve fédérale est devenue folle il y a quelques années et a réduit les taux d’intérêt à néant, ce qui n’était pas arrivé dans l’histoire. Maintenant, elle tente de recouvrer la santé mentale et de les relever au niveau approprié », a-t-il expliqué. .

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

La Chine vend des obligations en dollars d’une valeur de 3 milliards de dollars dans le cadre d’une guerre commerciale avec les États-Unis d’Amérique

© AP Photo / EyePress, FILE

La vente d’obligations a été réalisée à la suite d’un choc massif subi par le marché boursier des Etats-Unis d’Amérique en début de semaine et montre bien l’influence de la Chine sur le marché obligataire international.

Pékin a vendu pour 3 milliards de dollars d’obligations souveraines en dollars, ce qui en fait la troisième vente de ce type au cours des 14 dernières années.

Comme l’a révélé le ministère chinois des Finances, Pékin a vendu pour 1,5 milliard de dollars d’obligations à 5 ans d’une valeur de 1,5 milliard, 3,5 pour cent d’obligations à 10 ans d’un montant de 1 milliard de dollars et 4 pour cent d’obligations à 30 millions de dollars pour un montant de 500 millions de dollars.

Cette décision, décrite par Bloomberg comme « une démonstration encore plus grande de l’attraction de la Chine sur le marché obligataire international », est intervenue alors que les marchés subissaient une déroute mondiale jeudi après les pires pertes de Wall Street en huit mois.

« L’émission des obligations s’apparente davantage à un vote de confiance sur la solvabilité de la Chine », a déclaré Ziyun Wang, associé et gestionnaire de portefeuille senior chez DeepBlue Global Investment Ltd.

Comme le souligne Reuters, les obligations chinoises étaient évaluées à 30, 45 et 70 points de base par rapport aux obligations du Trésor des Etats-Unis d’Amérique pour les obligations à cinq ans, à 10 ans et à 30 ans, respectivement.

LIRE PLUS: La Chine s’éloigne du GNL des Etats-Unis d’Amérique au milieu d’une guerre commerciale, mettant en échec le rêve gazier de Trump

La guerre commerciale USA-Chine a éclaté en juillet lorsque le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a imposé des droits de douane sur certaines importations chinoises afin de corriger le déficit commercial de 500 milliards de dollars entre les États-Unis d’Amérique et la Chine. Depuis lors, les deux parties ont échangé plusieurs séries de droits de douane malgré de nombreuses tentatives pour résoudre le conflit par le dialogue.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :