A la Une

Les autorités de Crimée discutent de la création d’une compagnie maritime commune avec la Syrie

Une délégation du gouvernement de Crimée se rendra en Syrie du 15 au 16 octobre pour rencontrer des responsables syriens à Damas, a déclaré le vice-Premier ministre de Crimée, Georgy Muradov, au média russe TASS.

La délégation sera composée du Premier ministre de Crimée, Sergueï Aksyonov, du Président du Conseil d’État, Vladimir Konstantinov, du Vice-Premier ministre Muradov, du membre du Conseil de la Fédération, Olga Kovitidi, du ministre de la Politique industrielle, Andrey Vasyuta, du ministre des lieux de vacances et du Tourisme, Vadim Volchenko, et de la Culture, Arina Novoselskaya.

Selon Muradov, la délégation de Crimée a l’intention de mener des négociations avec le gouvernement syrien, notamment le gouverneur de Lattaquié et le ministre syrien de l’économie. «Avec le gouverneur de Lattaquié, nous allons signer un accord de partenariat et de collaboration, et avec les ministères et les départements de la République arabe syrienne, nous discuterons de toutes les questions importantes, notamment la création d’une compagnie maritime commune, une société de commerce entre la Crimée et la Syrie, qui opèrera en Syrie et en Crimée. Nous discuterons également des paiements de règlement en monnaie nationale», note Muradov.

Dans le cadre de son voyage en Syrie, la délégation tiendra une session du Forum économique international de Yalta intitulée « La Crimée: un point de croissance pour les relations russo-syriennes ».

En avril dernier, une importante délégation syrienne s’est rendue en Crimée et a participé au forum économique de Yalta. La Syrie et la Crimée ont signé des mémorandums sur le développement de projets d’affaires d’une valeur de plus de 60 milliards de roubles et sur la collaboration entre la Crimée et la province syrienne de Lattaquié. Yalta et Lattaquié sont également devenues des «villes sœurs».

Rustam Muratov, directeur de la fondation du Congrès de Crimée et l’un des organisateurs de l’événement, a déclaré à TASS que la visite de la délégation de Crimée en Syrie « est un développement important, destiné à renforcer les relations russo-syriennes et à établir un partenariat entre les chefs d’entreprise syriens et criméens » dans les secteurs les plus divers de l’économie, de l’alimentation et de l’agriculture jusqu’ à la construction et à l’énergie».

Le territoire ukrainien de Crimée, reconnu internationalement, a été annexé par la Fédération de Russie en mars 2014 à la suite de la révolution ukrainienne. Le Kremlin a fait face à la condamnation internationale pour son annexion de la péninsule, poussant de nombreux pays occidentaux à imposer des sanctions économiques à la Russie. Aux Nations Unies, seuls l’Afghanistan, la Corée du Nord, Cuba, le Nicaragua, le Venezuela et la Syrie reconnaissent la Crimée comme un sujet fédéral légitime de la Russie.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : UAWire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :