A la Une

Moscou « prêt pour des provocations à plus grande échelle » de la part de l’Occident, déclare Lavrov

Capture d’écran par MIRASTNEWS

VIDÉO:  https://img.rt.com/files/2018.10/5bc81a85fc7e938b278b4601.mp4?download=1

© Getty Images / DEA / V. GIANNELLA

La récréation est terminée, les vexations injustes et les provocations infondées doivent cesser: les choses sérieuses commencent…

La provocation occidentale, la perspective de la Troisième Guerre mondiale et le rapprochement de la Chine avec la Russie ne sont que quelques-uns des sujets abordés par le ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avec RT France.

«Nous serons également prêts pour des provocations à plus grande échelle. Mais notre réponse est très simple: s’ils nous parlent par le biais des médias, nous y répondrons également, mais de manière spécifique et correcte », a déclaré Lavrov, répondant aux questions de RT France, Paris Match et Le Figaro.

Pour aller plus loin, une Troisième Guerre mondiale est un scénario inimaginable, notant que « tout le monde serait suffisamment sain d’esprit pour ne pas la laisser arriver ». Cependant, l’absence de dialogue entre l’armée russe et l’OTAN est un facteur aggravant.

Les tensions sont toujours fortes entre les deux, a déclaré Lavrov, citant le récent incident en vol au cours duquel un avion de combat espagnol avait accidentellement largué un missile air-air lors d’une mission de formation dans les cieux estoniens. «Dieu merci, il n’y a pas eu de victime, mais que se passerait-il si elle aurait atterri sur le sol russe? Tout est si proche là-bas.»

Tout cela arrive alors que les Etats-Unis d’Amérique mettent à jour leur doctrine nucléaire, a déclaré le haut diplomate.

Ils créent des armes nucléaires de faible puissance avec l’intention claire de les utiliser éventuellement au combat.

Le climat politique toxique dans les capitales européennes et à Washington rend les relations de réparation difficiles, a ajouté Lavrov. Alors que la Commission européenne reste «piégée» par les pays opposés à la réconciliation avec la Russie, les élites états-uniennes d’Amérique alimentent également les tensions. « Je pense que c’est idiot de rester les otages du caprice des législateurs des Etats-Unis d’Amérique », a-t-il déclaré.

Alors que l’Occident continue de frapper Moscou de sanctions et de coupes commerciales, les relations de la Russie avec Pékin et les autres puissances asiatiques se renforcent. « Nous devions compenser le faible niveau de coopération économique avec l’Europe », a expliqué le ministre des Affaires étrangères. « Et nous avons vu des opportunités croissantes pour cela en Chine, en Inde, au Japon et en Corée. »

Après tout, la Chine est le principal partenaire international de la Russie, a-t-il noté.

Nous n’avons jamais eu de telles relations avec la Chine, comme nous le faisons maintenant.

Auparavant, Lavrov avait attaqué l’Ouest en s’adressant à l’Assemblée générale des Nations Unies. Certaines puissances occidentales tentent de préserver leur «statut de leaders mondiaux auto-proclamé» et n’hésitent pas à faire pression sur les autres, a-t-il déclaré au moment.

Bien qu’il n’ait pas énuméré les pays, il a déclaré qu’ils utilisaient « le chantage politique, la pression économique et la force brutale ». Le monde doit maintenant « payer le prix fort pour ces ambitions égoïstes d’un groupe restreint de pays », selon Lavrov.

Exhortant la communauté internationale à préférer le dialogue à la pression, il a suggéré: « Le diktat et la coercition de l’époque coloniale devraient être envoyés aux archives ou à la poubelle de l’histoire. »

Savoir anticiper les évènements, en savoir plus: mossinguej@yahoo.fr

VIDÉO de RT France

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT


L’armée des Etats-Unis d’Amérique prévoit une guerre à venir

© REUTERS / Lucas Jackson

Près de la moitié de l’armée des Etats-Unis d’Amérique est convaincue qu’en 2019, son pays sera impliqué dans un grave conflit armé, selon le Military Times.

Selon un sondage récent, 46% des participants ne doutent pas que la confrontation militaire aura lieu au cours de la prochaine année.

À titre de comparaison, en 2017, seuls 5% de l’armée des Etats-Unis d’Amérique s’attendaient à un conflit armé, tandis que 50% ont exclu un scénario de guerre et 4% se sont abstenus de réagir.

En ce qui concerne les ennemis les plus probables, les soldats des Etats-Unis d’Amérique ont principalement mentionné la Russie et la Chine. 72% et 69% des répondants ont choisi ces deux pays, respectivement.

LIRE PLUS: un analyste états-unien d’Amérique prédit le début de la Troisième Guerre mondiale

En outre, environ 57% étaient préoccupés par la présence d’extrémistes islamiques aux États-Unis d’Amérique. En particulier, 48% ont souligné une possible menace des groupes terroristes ISIS et Al-Qaïda, interdits en Russie et dans d’autres pays.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News


Acrobatie de crocs: REGARDER la chef du géant pétrolier russe jouer au vampire en montrant les dents du monstre

© Photo : Twitter

L’astuce était filmée alors que trois personnalités de premier plan, deux responsables et le chef d’une grande compagnie pétrolière russe, attendaient la fin des pourparlers de Vladimir Poutine avec le président égyptien.

Le PDG du géant pétrolier russe « Rosneft » Igor Sechin a amusé le public en mettant deux bonbons Tic-Tac dans sa bouche pour imiter les dents d’un vampire. Les journalistes russes ont pris note de cet effort après les négociations entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sisi à Sotchi.

Бровеносец в потёмках @mono_brov

Первые 60 лет детства самые трудные в жизни мужчины

PS. Игорь Сечин и вирусная реклама Tic Tac

Sechin imitait ironiquement un vampire alors qu’il attendait que les présidents concluent les pourparlers. La vidéo, qui circule maintenant sur Internet, le représente aux côtés du ministre russe des Transports, Evgeny Ditrikh, et du chef du service fédéral de la coopération militaire et technique, Dmitry Shugaev. Le paquet de Tic-Tac appartient probablement à Shugaev.

LIRE PLUS: Le PDG du secteur pétrolier, Sechin, en tête de liste

Au cours des entretiens, Vladimir Poutine et al-Sisi ont discuté du conflit syrien, de la situation en Libye, de la reprise des vols entre la Russie et l’Egypte, ainsi que d’autres projets communs.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :