A la Une

Trump envisage de sortir du traité sur les armes nucléaires avec la Russie la semaine prochaine – Rapports

© AP Photo / Charlie Riedel

L’administration Trump se préparerait à sortir du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire (INF) de la période de la guerre froide la semaine prochaine.

Le traité, signé en 1987 par les Etats-Unis d’Amérique et l’URSS, a été l’une des étapes clés de la désescalade de la guerre froide. Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump envisage toutefois d’informer les autorités russes que les États-Unis d’Amérique envisagent de mettre fin à l’accord, a rapporté The New York Times vendredi.

LIRE PLUS: Bolton pousse Trump à se retirer du traité sur les armes nucléaires avec la Russie – Rapports

Selon des responsables des Etats-Unis d’Amérique et des diplomates étrangers anonymes, Trump a décidé de se retirer du traité vieux de trois décennies en raison de prétendues violations de ce traité et parce qu’il empêche les Etats-Unis d’Amérique de déployer de nouvelles armes pour contrer l’arsenal évolutif chinois à portée intermédiaire. Pékin a eu l’habitude d’étendre son influence dans le Pacifique.

La Maison Blanche a déclaré qu’aucune décision officielle n’avait encore été prise pour sortir du traité INF, mais des sources anonymes ont déclaré que le conseiller à la Sécurité nationale des Etats-Unis d’Amérique, John Bolton, informerait le président russe Vladimir Poutine, lors d’un voyage à Moscou, que Washington quitterait le traité. Si les États-Unis d’Amérique abandonnent le traité INF, ce sera le premier grand traité de maîtrise des armements démantelé par Trump.

Les Etats-Unis d’Amérique accusent la Russie de violer le traité INF depuis quatre ans. L’ancien président des USA Barack Obama avait décidé de ne pas abandonner le traité, bien qu’il ait critiqué la Russie pour avoir déployé des armes nucléaires tactiques, celles que les Etats-Unis d’Amérique disent que la Russie a utilisé pour intimider les anciens États soviétiques qui se sont rapprochés des gouvernements occidentaux.

Bolton a recommandé à Trump de retirer les Etats-Unis d’Amérique du traité INF, a rapporté vendredi The Guardian. Le Guardian cite également d’anciens responsables anonymes des Etats-Unis d’Amérique qui affirment que Bolton bloque les négociations sur l’extension du nouveau traité de réduction des armements stratégiques (START) de 2010 entre les États-Unis d’Amérique et la Russie, qui limitait le déploiement d’ogives nucléaires stratégiques et de leurs systèmes de livraison.

«Les États-Unis d’Amérique ont commencé à informer leurs alliés de la possibilité de se retirer [du traité INF]. Mais je ne pense pas qu’il y ait eu un quelconque processus interinstitutionnel au sein de l’administration », a déclaré Jon Wolfsthal, ancien directeur principal de la non-prolifération et du contrôle des armements au Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis d’Amérique (NSC).

Hans Kristensen, directeur du Nuclear Information Project de la Fédération des sciences des Etats-Unis d’Amérique, a déclaré que le NSC avait décidé que les Etats-Unis d’Amérique devraient se retirer du traité INF, mais que Trump n’avait pas encore pris de décision finale à ce sujet, a rapporté The Guardian.

Trump a finalement « confirmé » qu’il retire les Etats-Unis d’Amérique de l’accord, nucléaire avec la Russie, selon RT.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :