A la Une

Trump dit que les Etats-Unis d’Amérique vont se retirer du pacte nucléaire de portée intermédiaire

The Associated Press
Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump s’adresse aux médias avant de monter à bord de l’Air Force One à l’aéroport régional d’Elko, samedi à Elko, au Nevada, après un rassemblement pour la campagne.

ELKO, Nevada (AP) – Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a annoncé samedi qu’il retirerait les Etats-Unis d’Amérique du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire, car la Russie avait violé l’accord, sans toutefois fournir de détails sur ces violations.

Le pacte de 1987, qui contribue à protéger la sécurité des États-Unis d’Amérique et de leurs alliés en Europe et en Extrême-Orient, interdit aux Etats-Unis d’Amérique et à la Russie de posséder, de produire ou de tester à l’essai un missile de croisière au sol d’une portée de 300 à 3 400 miles.

«La Russie a violé l’accord. Ils le violent depuis de nombreuses années», a déclaré Trump après un rassemblement à Elko, dans le Nevada. « Et nous ne les laisserons pas violer un accord sur le nucléaire, sortir et faire des armes sans rien faire. »

L’accord a empêché les Etats-Unis d’Amérique de développer de nouvelles armes, mais l’Amérique commencera à les développer à moins que la Russie et la Chine n’acceptent de ne pas posséder ou développer ces armes, a déclaré Trump. La Chine n’est pas actuellement partie au pacte.

« Nous devrons développer ces armes, à moins que la Russie ne vienne à nous et que la Chine vienne à nous et elles viennent toutes nous dire qu’elles doivent être vraiment intelligentes et qu’aucun d’entre nous ne devrait développer ces armes, mais si la Russie le fait et si la Chine le fait et nous respectons l’accord, c’est inacceptable », a-t-il déclaré.

[Voilà comment en s’approchant des frontières russes, en construisant  des bases militaires et en développant des boucliers anti-missiles un peu partout autour de la Russie et la Chine sous de faux prétextes, pour neutraliser les armes russes et chinoises, les USA ont créé les conditions idéales de leur propre retrait du traité signé par Ronald Reagan Mickael Gorbatchev, alors que la Russie les avait avertis qu’en bouleversant l’équilibre des forces entre les grandes puissances, elle réagirait pour renforcer sa défense et le cas échéant, mener des contre-offensives si nécessaires. MIRASTNEWS].

Le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, s’est rendu samedi en Russie, en Azerbaïdjan, en Arménie et en Géorgie. Son premier arrêt est à Moscou pour rencontrer de hauts responsables russes à un moment où les relations entre Moscou et Washington restent glaciales à propos de la crise ukrainienne, de la guerre en Syrie et des allégations d’ingérence de la Russie dans la course à la présidence de 2016 et les prochaines élections des Etats-Unis d’Amérique à mi-parcours.

Le Kremlin et le ministère russe des Affaires étrangères n’ont fait aucun commentaire immédiat sur l’annonce faite par Trump.

«Nous retombons lentement dans la situation de la guerre froide telle qu’elle se présentait à la fin de l’Union soviétique, avec des conséquences assez similaires, mais cela pourrait être pire maintenant parce que (le président russe Vladimir) Poutine appartient à une génération qui n’a pas connu la guerre sous sa ceinture», a déclaré Dmitry Oreshkin, un analyste politique indépendant de Russie. «Ces gens ne craignent pas autant une guerre que les gens de l’époque Brejnev. Ils pensent que s’ils menacent l’Occident correctement, cela fait peur.»

[Or ce sont les Etats-Unis d’Amérique qui ont menacé récemment de guerre totale contre la Russie et la Chine alors qu’ils n’arrivent pas à vaincre les Taliban depuis 2001 en Afghanistan, avant que Vladimir Poutine ne mette les points sur les i. MIRASTNEWS].

Des responsables des Etats-Unis d’Amérique ont précédemment affirmé que la Russie avait violé le traité en déployant délibérément un missile de croisière terrestre afin de constituer une menace pour l’OTAN. La Russie a affirmé que les défenses antimissiles des Etats-Unis d’Amérique violaient le pacte.

Par le passé, l’administration Obama s’est efforcée à convaincre Moscou de respecter le traité INF mais n’a guère progressé.

LIRE AUSSI: Qu’est-ce que INF et pourquoi est-ce important? Trump veut tuer un traité nucléaire crucial qui a calmé la guerre froide

Le président des Etats-Unis d’Amérique Ronald Reagan et le président de l’Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev signent le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF) du 8 décembre 1987 © Reuters

«S’ils deviennent intelligents et si d’autres le deviennent et disent qu’ils ne doivent pas développer ces horribles armes nucléaires, je serais extrêmement heureux de cela, mais tant que quelqu’un violera l’accord, nous ne serons pas les seuls à adhérer. à cela », a déclaré Trump. [Il n’est de secret pour personne que Trump et le Deep State sont champions du monde de la violation des traités et accords internationaux, sans se préoccuper de la volonté des autres parties impliquées, dans le but d’assouvir et sauvegarder les intérêts unilatéraux des Etats-Unis d’Amérique. MIRASTNEWS].

Traduction et commentaires : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : The Japan News

Trump confirme le retrait américain d’un traité sur les armes nucléaires avec la Russie

© Jonathan Ernst Source: Reuters
Le président américain Donald Trump (image d’illustration).

Le président américain a confirmé que les Etats-Unis sortaient du traité INF sur la réduction des armes nucléaires, conclu avec Moscou pendant la Guerre froide. Partant, le chef d’Etat a annoncé que Washington allait développer ces armes.

«La Russie n’a pas respecté le traité, nous allons donc mettre fin à l’accord», a déclaré le 20 octobre le président américain Donald Trump devant des journalistes, à propos du traité INF («Intermediate Nuclear Forces Treaty») sur les armes nucléaires de portée intermédiaire. Et le locataire de la Maison Blanche d’ajouter que les Etats-Unis allaient désormais «développer ces armes».

Ce traité a été signé en 1987 par les présidents américain et soviétique de l’époque, Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev. En abolissant l’usage de toute une série de missiles d’une portée variant de 500 à 5 500 km, il avait mis un terme à la crise déclenchée dans les années 1980 par le déploiement des SS-20 soviétiques à têtes nucléaires, ciblant les capitales occidentales.

Le 19 octobre, le journal britannique The Guardian rapportait que le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, poussait justement le président des Etats-Unis à quitter ce traité.

La Russie a déclaré à plusieurs reprises qu’elle continuerait à respecter scrupuleusement le traité INF aussi longtemps que les Etats-Unis le feraient. Pour autant, le président russe Vladimir Poutine a prévenu en octobre 2017 que tout retrait de Washington de l’accord provoquerait une mesure équivalente de la part de Moscou.

Au printemps dernier, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait rappelé que Moscou n’avait pas l’intention de se lancer dans une course aux armements avec les Etats-Unis et ne violait aucun traité international, après des accusations portées par Washington, qui accusait la Russie de se soustraire à ses obligations internationales.

Lire aussi : Chronique d’un «désastre» annoncé : Moscou déconseille à Washington d’armer l’espace

Source: RT France

1 Comment on Trump dit que les Etats-Unis d’Amérique vont se retirer du pacte nucléaire de portée intermédiaire

  1. josephhokayem // 21 octobre 2018 à 16:37 // Réponse

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

    J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. Pour Moscou, le retrait des Etats-Unis d’Amérique du traité sur les armes nucléaires pourrait mener au «chaos» – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :