A la Une

Le gouvernement japonais ordonne à Facebook d’améliorer la protection des données

Photo: REUTERS file

TOKYO – Le gouvernement japonais a ordonné lundi à Facebook Inc. d’améliorer la protection des informations personnelles des utilisateurs à la suite d’une série d’incidents, dont une violation massive des données qui a touché 87 millions de personnes dans le monde, a annoncé une commission.

C’est la première fois que la Commission de protection des informations personnelles du gouvernement japonais envoie ce type d’avertissement au géant des médias sociaux des Etats-Unis d’Amérique.

La commission a déclaré que les informations des utilisateurs, telles que les identifiants et l’historique de navigation, étaient automatiquement transférées sur Facebook lorsqu’un utilisateur consultait un site Web externe doté du bouton « J’aime » de Facebook, même si l’utilisateur ne cliquait pas dessus.

Facebook devrait donner des explications claires sur la manière dont les informations des utilisateurs sont traitées, obtenir leur consentement si nécessaire et répondre correctement aux demandes des utilisateurs en vue de la suppression de leurs informations.

Facebook a déclaré dans un communiqué: « En plus d’apporter les modifications nécessaires à notre plate-forme pour améliorer sa sécurité, nous déploierons tous les efforts nécessaires pour développer des produits et des fonctionnalités garantissant la protection des informations de nos utilisateurs. »

La fuite de données impliquant Cambridge Analytica, un cabinet de conseil politique basé à Londres, a été mise au jour ce printemps. Cette information aurait été utilisée lors de la campagne électorale du président américain Donald Trump en 2016.

Au moins 100 000 utilisateurs de Facebook pourraient avoir été touchés au Japon, bien qu’il n’ait pas été confirmé que de telles données personnelles aient été utilisées de manière abusive, a déclaré la commission.

En outre, le comité a ordonné à Facebook de faire rapport sur sa propre enquête sur une violation révélée en septembre, dans laquelle des données personnelles de 29 millions de comptes, y compris au Japon, avaient été volées par des pirates.

Le comité est un organe de surveillance pour la protection des informations personnelles au Japon. Il peut donner des ordres et des instructions aux entreprises et autres entités sur la base des lois applicables.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Japan Today

1 Comment on Le gouvernement japonais ordonne à Facebook d’améliorer la protection des données

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :