A la Une

L’Inde vend plus de 15 milliards de dollars d’obligations après la décharge d’un instrument de dette chinois en dollars

CC0

Cette évolution est intervenue après la vente de 3 milliards de dollars d’obligations souveraines en dollars par la Chine dans le cadre des négociations commerciales avec les Etats-Unis d’Amérique, ce qui en fait la troisième vente de ce type au cours des 14 dernières années.

La Reserve Bank of India (RBI) a vendu 16,3 milliards de dollars d’obligations du Trésor des USA (UST) d’une valeur de 16,3 milliards de dollars depuis le mois d’avril, avec la réserve du pays qui a chuté à 140 milliards de dollars fin août, selon The Economic Times.

Le journal a rapporté que la vente avait eu lieu dans le cadre des efforts déployés par la RBI pour faire face à la baisse de la roupie et pour « réduire » sa détention de titres du Trésor des Etats-Unis d’Amérique, dans la mesure où la RBI « se joint à de nombreuses autres économies émergentes qui vendent des obligations états-uniennes d’Amérique dans un contexte de hausse des taux [d’intérêts] ».

LIRE PLUS: La vente par la Chine d’obligations en dollars des USA va déplaire aux fabricants des Etats-Unis d’Amérique – Professeur

La roupie indienne a perdu plus de 10% de sa valeur par rapport au dollar après que les investisseurs étrangers de portefeuille (FPI) eurent investi plus de 10 milliards de dollars d’investissements sur les marchés indiens depuis avril. Dans le même ordre d’idées, un rapport de Bank of America Merrill Lynch prédit que « si les flux de FPI ne redémarrent pas dans le contexte d’une guerre commerciale entre les États-Unis d’Amérique et la Chine, la RBI pourrait avoir besoin de vendre 10-15 milliards de dollars supplémentaires d’ici mars ».

À la mi-octobre, Pékin a vendu pour 3 milliards de dollars d’obligations souveraines en dollars malgré les échanges commerciaux entre les deux pays, ce que Bloomberg a décrit comme « une démonstration encore plus grande de l’attraction de la Chine sur le marché obligataire international ».

LIRE AUSSI: Viser le nucléaire: La Chine va-t-elle jeter ses obligations des USA et le dollar pour mettre fin à la guerre commerciale de Trump?

Ziyun Wang, associé et gestionnaire de portefeuille principal chez DeepBlue Global Investment Ltd, a pour sa part affirmé que « l’émission d’obligations ressemblait davantage à un vote de confiance dans la solvabilité de la Chine ».

Le secrétaire au Trésor des Etats-Unis d’Amérique, Steve Mnuchin, a pour sa part déclaré qu’il ne « dormait pas » devant la perspective de la Chine vendant son stock d’obligations du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique.

LIRE PLUS: Encaissement: comment de nouvelles sanctions peuvent pousser la Russie à abandonner ses obligations des Etats-Unis d’Amérique

Un peu plus tôt, le département du Trésor des USA a déclaré dans un rapport qu’en mai, la Russie avait vendu pour 33,8 milliards de dollars de ses obligations du Trésor des Etats-Unis d’Amérique et ne faisait plus partie des 33 plus gros détenteurs de ces titres. En revanche, en 2017, les avoirs en obligations du Trésor de la Russie sont passés de près de 70 milliards de dollars en mars à plus de 92 milliards de dollars en décembre.

La Chine reste le principal détenteur d’obligations du Trésor des Etats-Unis d’Amérique, ses avoirs s’élevant à plus de 1 180 milliards de dollars. Le Japon occupe la deuxième place avec plus de 1 000 milliards de dollars.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :