A la Une

«Urgence opérationnelle» annoncée à la principale usine d’armes nucléaires des Etats-Unis d’Amérique

© D.o.E.

Une « urgence opérationnelle » a été enregistrée mardi sur le principal site de rassemblement d’armes nucléaires des Etats-Unis d’Amérique.

« L’usine Pantex connaît une urgence opérationnelle », a tweeté le compte Twitter de l’usine Pantex. « L’organisation d’intervention d’urgence a été activée. » Le site Web d’informations locales My High Plains rapporte que l’organisation d’intervention d’urgence comprend des employés élites possédant une connaissance approfondie des opérations de l’usine et des processus d’intervention d’urgence.

Pantex Plant @PantexPlant

The Pantex Plant is experiencing an operational emergency. The Emergency Response Organization has been activated.

Une heure plus tard, l’usine Pantex a annoncé que « l’incident de sécurité a pris fin sans incident ». Le Département de la sécurité publique du Texas (DPS) a confirmé qu’un panneau indiquant que tout était clair avait été envoyé au public.

La centrale, située à Carson City, au Texas, est le principal lieu d’assemblage, de désassemblage et de maintenance des armes nucléaires aux États-Unis d’Amérique.

Au cours de l’incident énigmatique, le département du shérif du comté de Carson a déclaré que la partie est de l’usine était complètement inaccessible. Les équipes d’urgence du comté d’Armstrong, du comté de Carson, du bureau de gestion des urgences d’Amarillo / Potter / Randall et de DPS ont été informées de l’événement et ont pris les mesures « appropriées », a rapporté My High Plains.

Les autoroutes locales ont été temporairement fermées pendant que les autorités répondaient à la mystérieuse urgence.

Pantex Plant @PantexPlant

Precautions are being taken due to a security event. Access to FM2373 has decreased north of Hwy. 60. Other precautions include assistance from Carson County Sheriff and @AmarilloPD

La centrale est exploitée et gérée par Consolidated Nuclear Security, LLC, en vertu d’un contrat passé avec l’Administration nationale de la sécurité nucléaire du Département de l’énergie des Etats-Unis d’Amérique.

En 2005, l’usine Pantex avait également fait la une des journaux lorsque ses employés ont presque fait exploser une ogive W-56 – 100 fois plus puissante que la bombe atomique lancée sur Hiroshima – par inadvertance, alors qu’elle tentait de la démonter, selon Sun.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :