A la Une

La bourse de Tokyo en baisse de 822 points

  • Le plus gros carnage est survenu à Tokyo, où le Nikkei 225 a perdu 822,45 points, soit 3,72%, pour clôturer jeudi à 21 268,73 points.
  • À Shanghai, les actions ont étonnamment résisté avec une perte limitée à 6,56 points, soit 0,25%, ce qui a permis au Shanghai Composite de clôturer la journée à 2 596,73.
  • Sur les marchés des changes, le dollar des Etats-Unis d’Amérique s’est affaibli par rapport à sa fermeture à New York, l’euro transitant des marchés asiatiques aux marchés européens se négociant à 1,1419

SINGAPOUR – Les marchés asiatiques étaient fermement dans le rouge jeudi, à la suite de fortes baisses du jour au lendemain à Wall Street.

Le Singapore Straits Times Index (STI) a chuté depuis le début avec ce qui était décrit comme une vente de panique. Les investisseurs se sont inquiétés des pertes subies par les États-Unis d’Amérique, qui ont vu le Dow Jones et le Standard and Poor’s 500 perdre l’ensemble de leurs gains pour l’année.

À 10 heures, l’ITS était en baisse de 1,38%. Cependant, à la clôture, il avait récupéré une partie de ces pertes, soit une baisse de 1,19% ou 36,23 points à 2 995,85.

Le plus gros carnage s’est produit à Tokyo, où le Nikkei 225 a perdu 822,45 points, soit 3,72%, pour clôturer jeudi à 21 268,73 points.

Le Hang Seng à Hong Kong a perdu 419,27 points ou 1,66% à 24 830,51.

À Shanghai, les actions ont étonnamment résisté avec une perte limitée à 6,56 points, soit 0,25%, ce qui a permis au Shanghai Composite de clôturer la journée à 2 596,73.

L’australien All Ords a perdu 167 points ou 2,82% à 5 759,62.

Le seul point positif a été l’Indonésie, où l’indice composite de Jakarta a gagné 26,26 points, soit 0,44% à 5 734,68.

Sur les marchés des changes, le dollar des Etats-Unis d’Amérique s’est affaibli par rapport à sa clôture à New York.

S’approchant des échanges anticipés en Europe, l’euro s’est légèrement raffermi à 1,1419.

La livre sterling a légèrement progressé à 1,2910, tandis que le yen japonais était légèrement plus fort à 112,11.

Le franc suisse a été coté à 0,9963, tandis que parmi les devises liées aux produits de base, le dollar canadien s’est affaibli à 1,3028, le dollar australien est resté inchangé par rapport à la clôture à New York à 0,7068 et le dollar néo-zélandais a changé de mains à 0,6516.

Du jour au lendemain, à Wall Street, qui a donné le ton à l’Asie, les industriels du Dow Jones ont perdu 608,15 points, soit 2,41%, à 24 583,28.

Le Standard and Poor’s 500 a perdu 84,53 points ou 3,08% à 2 656,16 points, tandis que le Nasdaq Composite, riche en technologies, a enregistré la pire performance, perdant 329,14 points ou 4,43% à 7 108,40.

Jay Jackson

Traduction : MIRASTNEWS

Source : China National News

Plongée moyenne du Nikkei à son plus bas niveau depuis 7 mois

Capture Nikkei chute Japon

Le Yomiuri Shimbun / Une femme passe devant un tableau de cotation indiquant la moyenne des principaux indices Nikkei et la moyenne industrielle américaine du Dow Jones, entre autres indices boursiers, jeudi à Chuo Ward, Tokyo.

TOKYO (Jiji Press) – La moyenne de l’indice Nikkei a chuté jeudi à son plus bas niveau en sept mois à la Bourse de Tokyo, alors que les investisseurs ont pris peur du tassement quotidien des actions des Etats-Unis d’Amérique.

La moyenne de 225 titres de Nikkei a chuté de 822,45 points, soit 3,72%, pour terminer à 21 268,73, le plus bas niveau depuis le 29 mars. Mercredi, la principale mesure du marché a progressé de 80,40 points.

L’indice TOPIX de toutes les émissions de première section a clôturé en baisse de 51,15 points, soit 3,10%, à 1 600,92 points, un niveau jamais vu depuis le 8 septembre 2017. Il a ajouté 1,35 point la veille.

Les actions ont pratiquement chuté dès le début de la séance de jeudi. La moyenne du Nikkei a brièvement perdu près de 900 points, après que la moyenne industrielle du Dow Jones de 30 numéros ait plongé de 2,41% mercredi.

La journée de vente « ne représentait pas une panique », a déclaré un responsable d’une société de courtage en valeurs mobilières affiliée à une banque.

« Les investisseurs ont déchargé leurs actions calmement en raison d’inquiétudes sur l’économie et les résultats commerciaux en réponse à des résultats décevants et à des données économiques », a déclaré le responsable.

Le responsable a évoqué les récentes informations négatives sur les bénéfices en provenance du Japon et des États-Unis d’Amérique, ainsi que des données économiques moroses, notamment les ventes lamentables de logements neufs aux Etats-Unis d’Amérique pour septembre publiées dans la nuit.

« Il y a eu peu de nouvelles positives concernant les bénéfices », a déclaré le responsable, ajoutant que les bénéfices des sociétés japonaises pourraient avoir atteint un plafond.

« Le marché restera probablement instable », a déclaré Hiroaki Hiwada, stratège chez Toyo Securities.

Les investisseurs continueront d’examiner les publications de résultats, les données économiques des Etats-Unis d’Amérique et de la Chine pour évaluer les répercussions possibles de la guerre commerciale entre les deux pays et les développements liés aux élections des USA de mi-mandat du 6 novembre, a déclaré M. Hiwada.

Les problèmes en baisse ont submergé les problèmes en hausse de 2 072 à 34 dans la première section du TSE, alors que trois problèmes sont restés inchangés.

Le volume est passé à 1,411 milliard d’actions mercredi à 1, 641 milliard d’actions.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Japan News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :