A la Une

Les utilisateurs quotidiens de Facebook en déclin en Europe, stables aux Etats-Unis d’Amérique

La base d’utilisateurs de Facebook a diminué en Europe.

Le nombre d’utilisateurs de Facebook en Europe a diminué pour le deuxième trimestre consécutif, tandis que le nombre d’utilisateurs quotidiens de la société aux États-Unis d’Amérique et au Canada est resté stable pour le troisième trimestre consécutif, a annoncé le géant des médias sociaux des Etats-Unis d’Amérique.

La société a dévoilé sa dernière gaffe mardi, affirmant que sa classification erronée de l’activité des utilisateurs avait entraîné une surconsommation d’utilisateurs mensuels et quotidiens.

La société a déclaré 278 millions d’utilisateurs européens quotidiens, contre 279 millions le trimestre dernier. Les utilisateurs aux États-Unis d’Amérique et au Canada sont restés inchangés à 185 millions.

La société a également estimé que la croissance des revenus ralentirait au cours du trimestre en cours par rapport au trimestre précédent, ce qui pourrait constituer la pire performance depuis son introduction en bourse en 2012.

La société estimait que ses dépenses en 2018 augmenteraient de 50% à 55% par rapport à l’année dernière, réduisant ainsi la fourchette précédente de 60%.

Certains analystes financiers craignent que les problèmes opérationnels de la société ne soient si importants que la croissance des revenus et la maîtrise des coûts ne se produiront pas comme prévu.

Le déclin des utilisateurs européens quotidiens s’explique par un certain nombre de défis pour la société de médias sociaux.

La réputation du réseau social a souffert d’une violation de données touchant 29 millions d’utilisateurs en septembre et d’un scandale de la protection de la vie privée impliquant un cabinet de conseil politique britannique en mars.

Il a également été ébranlé par la guerre de l’information nationale et internationale sur ses services, y compris WhatsApp et Instagram, et par une vague de départs de dirigeants.

Un sondage publié par le Pew Research Center en septembre montre qu’un grand nombre d’Américains se retirent de Facebook à la suite des récents scandales.

L’enquête a révélé que 42% des utilisateurs des Etats-Unis d’Amérique de Facebook ont déclaré avoir « pris une pause » sur la plate-forme au cours des 12 derniers mois et 26% ont déclaré avoir supprimé l’application Facebook de leur téléphone.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :