A la Une

Des milliers de soldats et de « beaux » fils de câbles rasoirs: la frontière USA-Mexique renforcée contre « l’invasion de migrants » (VIDEOS)

Des soldats de l’armée des Etats-Unis d’Amérique (EUA) placent un fil en accordéon le long de la frontière mexicaine, le 2 novembre 2018 © Global Look Press via ZUMA Press / Alexandra Minor

Des clôtures en fil de fer barbelé sont érigées le long de la frontière USA-Mexique alors que des milliers de soldats des Etats-Unis d’Amérique (EUA), soutenus par des drones et des hélicoptères, se préparent à repousser ce que le commandant en chef du pays a qualifié une « invasion » de migrants.

Les premiers enroulements de la clôture ont été déroulés dans le voisinage du pont international McAllen – Hidalgo – Reynosa au Texas vendredi, après que les premières unités de soldats des EUA déployées à la frontière aient commencé à renforcer la frontière contre toute brèche potentielle.

LIRE PLUS: 5000 Troupes armées, hélicoptères et drones: le Pentagone se prépare à «l’invasion de migrants»

Le même effort de fortification commencera bientôt dans d’autres parties de l’État, ainsi qu’en Arizona et en Californie. «Nous avons assez de fils en accordéon pour couvrir jusqu’à 22 miles [3 000 kilomètres = 1 864 miles], déjà déployés, à la frontière. Nous avons plus de fils de concertina que nous pouvons corder avec plus de 150 miles disponibles», a déclaré Terrence O’Shaughnessy, chef du Northern Command, aux journalistes plus tôt cette semaine.

Iris Rodriguez @IrisNews

Troops setting up barb wire under the Hidalgo Reynosa bridge -Miltares colocan cerca alámbrica en la frontera vid @AntonioNewsT40

Jolanie Martinez @JolanieKGBT

Active duty U.S. ARMY Troops at the McAllen Hidalgo Intl Bridge putting up concertina wire. @kgbt

John Moore

@jbmoorephoto

C-wire stretches along the Rio Grande at the Texas-Mexico border, the morning after being installed by US troops – and just days ahead of US midterm elections.

Le commandant en chef des États-Unis d’Amérique a ordonné que plus de 5 200 soldats soient déployés à la frontière sud d’ici la fin de la semaine afin d’aider quelque 2 000 gardes nationaux déjà en place. Samedi, plus de 3 500 soldats avaient été déployés, dont environ 1 000 Marines en Californie, a annoncé le Pentagone. Trump, cependant, a déclaré que le nombre pourrait être porté à 15 000 membres du personnel des Etats-Unis d’Amérique en activité si le contingent initial ne suffit pas.

bananas in pajamas @EverydayDaniel

Someone sent my dad this video at the Hidalgo border crossing. Looks like they’re already starting to deploy troops at the border.

Jose F Sanchez

@JoseBorderTeam

Happening Now: US troops performing maintenance work on security infrastructure at the Hidalgo – Reynosa International Bridge.

À l’heure actuelle, deux groupes de migrants [sans armes], selon diverses estimations, atteignant 6 500 personnes, principalement des familles, se dirigent vers les Etats-Unis d’Amérique via le Mexique. Pendant ce temps, une troisième caravane de migrants, cette fois d’El Salvador, aurait déjà traversé le Mexique. Dans le même temps, selon les documents de planification militaire, la majorité de la foule pourrait se dissoudre au cours de son long voyage vers les États-Unis d’Amérique.

Ruptly

@Ruptly

San Diegans divided over ‘s deployment

RT

@RT_com

RAW: Migrant caravan crosses river from into

Alors que les États-Unis d’Amérique n’ont encore que très peu d’informations sur la composition des caravanes de migrants, la Maison-Blanche envisage de réduire le nombre de clandestins potentiels et, le cas échéant, de les supprimer avec une force brutale.

Vidéo RT en Espagnol: L’ONU estime le nombre de migrants qui se dirigent vers les États-Unis d’Amérique. chez environ 7 000 personnes.

Actuellement, Washington a alloué à peu près le même nombre de troupes en s’engageant à combattre l’État islamique en Syrie (2 000) et en Irak (5 000). Et si 15 000 soldats sont déployés à la frontière, ils surpasseront le nombre de forces des Etats-Unis d’Amérique combattant actuellement en Afghanistan (14 000).

Oscar Margain

@OscarBorderTeam

WATCH: spotted at the international bridge. They are helping repair fencing and installing barbed/razor wire ahead of the possible arrival of a .

John Moore

@jbmoorephoto

U.S. Army troops, part of “Operation Faithful Patriot” arrived to the U.S. border with Mexico, deployed by President Trump ahead of midterms. Soldiers spread out barbed wire along the Rio Grande in south Texas.

En plus des chiffres, les forces des Etats-Unis d’Amérique disposeront de drones, d’hélicoptères dotés d’une vision nocturne et d’aéronefs à voilure fixe pour assurer le succès de l’opération militaire [contre des civils sans armes]. Donald Trump semble être satisfait du déploiement jusqu’à présent, notant la « belle » vue du fil de fer barbelé décorant le paysage tranquille du passage du Rio Grande le long de la frontière EUA-Mexique.

«Nous avons nos militaires à la frontière», a déclaré Trump dans le Montana, alors qu’il faisait campagne pour les républicains dans cet État avant les élections de mi-mandat de la semaine prochaine. « Et j’ai remarqué que tous les beaux fils de fer barbelés en remontant aujourd’hui, le fil de fer barbelé utilisé à bon escient peut donner une belle vue d’ensemble ».

[Parmi ces migrants latino-américains, il y a des populations qui viennent des pays comme le Honduras où les USA avec des hommes politiques de droite avaient exécuté un coup d’État réussi contre le président élu Manuel Zelaya, qui fut au pouvoir du 27 janvier 2006 au 28 juin 2009, date du coup d’État, suivi d’une persécution et de meurtres contre tous ceux qui s’y opposèrent ou critiquaient l’action du gouvernement mis en place.

Manuel Zelaya envoyé en exil par les putschistes et les USA qui y possèdent une base militaire, objet de la mésentente et prise de bec avec le pouvoir en place. /Image: Wikipédia

MIRASTNEWS].

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

1 Trackback / Pingback

  1. Des milliers de soldats et de « beaux » fils de câbles rasoirs: la frontière USA-Mexique renforcée contre « l’invasion de migrants » (VIDEOS) — MIRASTNEWS – Avant-Garde Togolaise et Africaine Peuples Observateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :