A la Une

La première exposition d’importation de la Chine, en chiffres

Des drapeaux flottent devant le Centre national des expositions et des congrès de Shanghai en octobre 2018. (VCG)

Note de l’éditeur: L’exposition China International Import Expo (CIIE), qui se tiendra du 5 au 10 novembre à Shanghai, est à deux pas. En tant que première exposition au niveau national sur le thème de l’importation, le grand événement comprendra des expositions d’entreprises et d’affaires, des pavillons de pays pour le commerce et les investissements et le Forum économique et commercial international de Hongqiao. Pour avoir une idée de la grandeur de l’exposition, voici quelques chiffres à connaître.

Quatre-vingt-deux pays et trois organisations internationales installeront 71 stands dans les pavillons des pays pour le commerce et les investissements, couvrant une superficie d’environ 30 000 mètres carrés.

LIRE AUSSI: Ce que vous devez savoir sur le CIIE

Douze pays se sont vus attribuer le statut « d’invité d’honneur » par la Chine au CIIE. Ce sont le Brésil, le Canada, l’Égypte, l’Allemagne, la Hongrie, l’Indonésie, le Mexique, le Pakistan, la Russie, l’Afrique du Sud, le Vietnam et le Royaume-Uni.

Plus de 30 des 44 pays les moins avancés du monde participeront à l’événement.

Des dirigeants de 18 pays seront présents.

Plus de 3 000 entreprises de plus de 130 pays ont confirmé leur participation aux salons des entreprises et des entreprises du salon, avec une surface totale de 270 000 mètres carrés.

Un stand d’exposition est organisé au Centre national des expositions et des congrès de Shanghai le 1er novembre 2018. (VCG)

Plus de 200 entreprises présentes figurent sur la liste Fortune Global 500, ou des leaders du secteur.

La CIIE verra 160 000 acheteurs de plus de 80 000 entreprises nationales et étrangères, dépassant ainsi les chiffres de l’organisateur qui s’attendait à 15 000 entreprises.

Un hélicoptère AW189 fabriqué par la société italienne Leonardo atterrit à Shanghai le 20 octobre 2018. Cet hélicoptère, d’une valeur de près de 200 millions de yuans, sera exposé à la prochaine CIIE. (VCG)

Les exposants devraient lancer plus de 100 nouveaux produits et technologies lors de cet événement.

Plus de 5 000 produits entrent en Chine pour la première fois.

Environ 300 000 visiteurs sont attendus pour l’exposition.

Un volontaire pose avec Jinbao, mascotte du CIIE, à Shanghai le 1er novembre 2018. (VCG)

Plus de 5 000 volontaires ont été recrutés pour le CIIE et offrent des services linguistiques en anglais, japonais, russe, arabe, espagnol, portugais et français.

A LIRE AUSSI: La Chine prête à accueillir le prmier salon mondial de l’importation

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

PBOC: le système financier chinois reste stable et les risques maîtrisés

Cette image du 7 août 2011 montre le siège de la Banque populaire de Chine (PBOC), la banque centrale de Chine, à Pékin. (MARK RALSTON / AFP)

PÉKIN – Le système financier chinois a fait preuve de résilience et de stabilité face à la montée des incertitudes externes, alors que le pays se dirigeait vers la résolution des risques systémiques, a annoncé la Banque centrale dans un rapport publié vendredi.

Les risques économiques et financiers du pays sont restés globalement maîtrisés, a écrit le rapport publié par la Banque populaire de Chine (PBOC), qui exclut la possibilité de risques systémiques.

Les politiques macroéconomiques et financières seront davantage tournées vers l’avenir, flexibles et coordonnées en 2019, et le pays continuera de faire avancer la réforme et l’ouverture financières.

LIRE AUSSI: L’examen de la Banque centrale chinoise révèle des risques tolérables

Le rapport a mis en garde contre les risques financiers associés aux dettes des administrations locales, aux prêts immobiliers et aux opérations bancaires parallèles, et a indiqué que des risques financiers liés aux événements du « rhinocéros gris » pourraient faire surface.

Cependant, il a noté que, tant que le pays demeurait déterminé à prévenir et à désamorcer les risques majeurs, les risques structurels et institutionnels seraient bien maîtrisés et résolus.

Le pays devrait dévoiler ses règles de régulation des groupes de participations financières au premier semestre de 2019, selon la PBOC.

Un système de réglementation pilote a été lancé sur cinq sociétés financières, dont le China Merchants Group et Ant Financial, afin de rassembler les expériences en matière de réglementation, a déclaré Zhou Xuedong, haut responsable de la PBOC.

LIRE PLUS: PBOC: La Chine maintiendra ses liquidités à un niveau raisonnable et stable

La Banque centrale a également publié ses premières notations des institutions financières dans le rapport de vendredi. Couvrant 4 327 institutions financières, la notation les divisait en 10 classes, 10 représentants les plus risquées.

La plupart des banques ont obtenu une note allant de trois à sept, représentant 87,5%, tandis qu’environ 10% des institutions financières ont vu leur classement dépasser huit, sur lesquelles des restrictions plus strictes seront appliquées en termes de soutien à la politique financière, d’accès aux entreprises et de prolongation de la relation.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :