A la Une

Surprise de novembre: des informations sur les 62 millions d’électeurs des Etats-Unis d’Amérique mis en vente sur Darknet – Reportage

CC0

Une firme israélienne de cybersécurité a fait cette découverte quelques jours avant le vote de mardi, lorsque des millions d’Américains (des EUA) se rendent aux urnes pour élire les législateurs de la Chambre et du Sénat, ainsi qu’un hôte d’état et les représentants locaux et les responsables.

La société israélienne de cybersécurité ClearSky Cyber Security a découvert un pool de données sur le Darknet Dream Market contenant des informations détaillées sur 62 millions d’électeurs inscrits des Etats-Unis d’Amérique (EUA) dans 17 États, a déclaré le président de la société à Haaretz.

Les détails des électeurs, qui peuvent apparemment être achetés soit en dollars des Etats-Unis d’Amérique, soit en bitcoins, comprennent des informations telles que le nom complet, la date de naissance, le sexe, le numéro de téléphone, les adresses actuelles et passées et d’autres détails tels que l’affiliation politique. Les données volées sont également abordables, les bases de données étatiques contenant des millions de noms offrant apparemment un tarif forfaitaire de seulement 10,39 dollars des EUA ou 0,001647 bitcoins.

Au total, le pool contiendrait des informations sur 62 millions d’Américains de 17 États sur un total de 110,9 millions d’électeurs inscrits.

Selon Boaz Dolev, PDG de ClearSky, la société a découvert les bases de données la semaine dernière, à la suite de rapports remontant à juin sur des informations confidentielles des électeurs divulguées sur le Web sombre, terme faisant référence à des sites Web existants sur des réseaux cryptés et introuvables contenant souvent du contenu illégal.

« Dans le cadre de notre suivi, nous surveillons les marchés où les cyberattaqueurs tentent de commercialiser leurs produits douteux, et c’est ainsi que nous avons trouvé le pool de données sur les électeurs états-uniens d’Amérique avant le jour du scrutin », a expliqué Dolev. « Les données sont relativement récentes. Certaines ont été mises à jour en 2017 et d’autres en 2015 », a-t-il ajouté.

Selon l’expert en cybersécurité, les responsables en charge de la protection de la vie privée des citoyens, aux États-Unis d’Amérique et dans d’autres pays, doivent mieux protéger ces informations, ou feront face au risque d’être utilisées « non seulement par des éléments politiques cherchant à influencer des électeurs potentiels, mais également par des entités obscures ou hostiles. C’est pourquoi une défense au plus haut niveau est nécessaire, ainsi que des actions de la part des forces de l’ordre. »

Avant le vote de mardi, Washington a affirmé qu’un certain nombre de pays, dont la Russie, la Chine, le Venezuela, l’Iran et la Corée du Nord, pourraient tenter de s’immiscer dans le vote à mi-parcours. La semaine dernière, un groupe de réflexion des Etats-Unis d’Amérique a déclaré que Washington engagerait des cyberattaques contre la Russie si des preuves d’ingérence dans l’élection de 2018 étaient découvertes. La Russie a nié toutes les affirmations antérieures des Etats-Unis d’Amérique d’ingérence dans les élections de 2016 des USA, soulignant l’absence totale de preuves. Le mois dernier, un rapport de Politico a exhorté les opposants du président Trump à se préparer pour « déception » à propos de l’enquête de 17 mois menée par le conseiller spécial du FBI Robert Mueller dans l’affaire Russiagate.

Vendredi, le département de la Sécurité intérieure a rapporté qu’il n’avait détecté aucune tentative d’États étrangers pour pénétrer l’infrastructure électorale des Etats-Unis d’Amérique avant la course de 2018.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :