A la Une

Général syrien: Idlib sera de nouveau entre nos mains, peu importe ce que fait la Turquie

Une photographie, prise du district de Reyhanli à Hatay situé du côté turc de la frontière syrienne, montre une vue générale de la ville d’Atmeh dans les zones rurales d’Idlib, le 14 octobre 2017. Cem Genco / Anadolu Agency

Le général syrien Hasan Ahmed Hasan a déclaré jeudi que la ville d’Idlib retournerait sous le régime d’Assad, peu importe les mesures prises par la Turquie pour prolonger le contrôle des rebelles de la région, a annoncé le service turc de Sputnik.

Il a rappelé que trois autres zones de désescalade créées dans le cadre des accords Astana entre la Russie et la Turquie avaient été transférées au contrôle syrien.

« La Turquie peut manœuvrer, mais même si la Turquie est membre de l’OTAN, Idlib et les autres parties de la Syrie finiront par se retrouver dans cette situation », a déclaré le général Hasan, précisant que la diplomatie russe avait été efficace lors des précédentes prises de contrôle.

Il a également déclaré que la Syrie était prête à utiliser la force pour reprendre les zones contrôlées par les rebelles.

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan et son homologue russe Vladimir Poutine ont signé un accord sur Idlib en octobre visant à établir une zone démilitarisée et à diriger les groupes rebelles vers cette zone sans leur lourde armure.

Les groupes rebelles soutenus par la Turquie ont respecté l’accord, mais le délai est expiré pour les plus grands groupes rebelles tels que Tahrir al Sham.

Moscou a récemment déclaré être satisfaite de l’accord.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Turkish Minute

L’armée syrienne libère des otages druzes de Daech: Média d’Etat

DAMAS: La Syrie a annoncé jeudi avoir libéré les 19 femmes et enfants druzes enlevés en juillet par le groupe Daesh dans la province méridionale de Sweida.

Les familles se sont réunies dans leur région d’origine pour saluer les personnes libérées après plus de trois mois de captivité exténuante, au cours desquelles au moins deux otages ont été tués.

Les médias d’Etat ont déclaré que la libération massive était le résultat d’une opération militaire, mais d’autres sources ont insisté sur le fait que l’épreuve des 15 semaines d’otages avait pris fin grâce à un accord d’échange de prisonniers.

L’armée « a affronté directement l’organisation terroriste Daesh, qui avait enlevé des femmes et des enfants de la province de Sweida », a déclaré l’agence de presse officielle SANA.

Les troupes gouvernementales « ont pu libérer les 19 otages … et tuer les ravisseurs terroristes », a-t-il ajouté.

La télévision syrienne a diffusé des images de femmes voilées, de garçons et d’au moins une fille entourée d’hommes en uniforme militaire près d’une camionnette blanche dans un paysage désertique.

Les images ont été diffusées depuis le désert, près de l’ancienne ville de Palmyre, dans le centre du pays.

À Sweida, Jawdat Abu Omar était dans sa voiture et se rendait dans la capitale de la province pour voir sa femme, sa fille Shahad, âgée de huit ans, et son fils Qusay, âgé de 13 ans.

«Je ne peux même pas décrire ce que je ressens. Je ne me suis jamais senti aussi heureux dans ma vie», a-t-il déclaré à l’AFP par téléphone.

« Nous les attendrons », a-t-il déclaré.

Les militants de Daesh ont enlevé environ 30 personnes – principalement des femmes et des enfants – à Sweida à la fin du mois de juillet au cours de l’attaque la plus meurtrière perpétrée contre la communauté druze syrienne durant ses sept années de guerre civile.

Nour Radwan, une journaliste basée à Sweida, a confirmé la libération mais a déclaré que les femmes et les enfants avaient été libérés dans le cadre d’un accord d’échange de prisonniers. « La libération des otages restants est intervenue dans le cadre d’un accord d’échange de prisonniers et constitue aujourd’hui la deuxième étape de cet accord », a-t-il déclaré à l’AFP.

Deux femmes et quatre enfants ont été libérés le mois dernier dans le cadre d’une première étape du même accord, qui visait également à libérer des femmes et des enfants proches des militants de Daesh des prisons du régime, a-t-il déclaré.

« L’accord prévoit l’échange de personnes enlevées contre des parents de Daesh détenus dans les prisons du gouvernement syrien », a-t-il déclaré.

«Dans un premier temps, le gouvernement syrien a libéré 25 détenus, dont 17 femmes et huit enfants apparentés à Daesh», a ajouté Radwan.

La communauté druze espérait le retour de 20 otages, a déclaré Radwan.

« Daesh a déclaré à la famille de l’une des otages qu’elle l’avait assassinée mais qu’elle n’avait envoyé aucune preuve », a-t-il déclaré.

«Nous attendons leur arrivée à Sweida. S’il y en a 19, cela signifie qu’elle a vraiment été tuée», a-t-il déclaré.

Daesh a exécuté un étudiant de 19 ans parmi les otages en août, puis une femme de 25 ans au début d’octobre.

Les militants ont déclaré qu’une femme de 65 ans détenue par le groupe était également décédée des suites d’une maladie.

Lors de l’attaque du 25 juillet, Daesh a tué plus de 250 personnes, pour la plupart des civils, lors d’une vague d’attentats-suicides, de tirs et de coups de couteau à travers la province de Sweida.

Les forces du régime ont depuis engagé une bataille meurtrière contre le groupe extrémiste situé sur le plateau volcanique de Tulul al-Safa, à l’est de la province.

La terrible guerre civile en Syrie a coûté la vie à plus de 360 000 personnes depuis le début de la répression sanglante des manifestations antigouvernementales de 2011.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Gulf Today

1 Comment on Général syrien: Idlib sera de nouveau entre nos mains, peu importe ce que fait la Turquie

  1. josephhokayem // 20 novembre 2018 à 19:43 // Réponse

    A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :