A la Une

Effets îles Malouines ? Le Royaume-Uni alerte sur la « grande probabilité » d’attaques terroristes en Argentine

CC BY-SA 3.0 / GameOfLight / Homenaje al IV Centenario de la Fundación de Buenos Aires

La Grande-Bretagne a-t-elle des preuves ou veut-elle détourner l’attention des récentes découvertes sur les îles Malouines ?

Selon le service d’information des voyageurs du ministère britannique des Affaires étrangères, il est « hautement probable que des terroristes tentent de mener des attaques en Argentine ». Les médias du sud du pays ont fait écho à cette alerte qui suscitait l’inquiétude à la veille du sommet du G20.

Le Royaume-Uni affirme que « les attaques pourraient être aveugles, même dans les lieux fréquentés par les expatriés et les voyageurs étrangers », bien qu’il ne fournisse aucune information supplémentaire à cet égard, ni n’oblige ses ressortissants à annuler leurs voyages en Argentine.

Cependant, il souligne que « depuis 2004, il y a eu un petit nombre d’explosions à Buenos Aires et dans les provinces environnantes, qui auraient été l’œuvre de groupes anti-mondialisation locaux », l’objectif principal étant les banques.

En outre, il réitère l’avertissement général adressé à tous les pays « d’une menace croissante, à l’échelle mondiale, contre les intérêts du Royaume-Uni et des ressortissants britanniques, motivés par les conflits en Irak et en Syrie ».

Des sources diplomatiques consultées par le journal La Nación ont assuré qu’il n’existait aucun événement particulier ou information spéciale derrière des alertes de ce type, que les chancelleries mettent souvent à jour et publient fréquemment, afin d’inciter les voyageurs à la prudence.

Informations complémentaires: C’est l’abc du cas AMIA après des années d’impunité

Dans le secteur de la sécurité et de la protection autre que le terrorisme, le ministère britannique des Affaires étrangères informe ses citoyens des zones dans lesquelles les touristes devraient être plus attentifs, ainsi que des comportements criminels à la mode et des conflits potentiels liés à la situation politique.

En ce qui concerne les manifestations de masse et les piquets de grève, il déclare qu ‘« ils sont plus courants en Argentine qu’au Royaume-Uni ». Il cite en exemple les manifestations contre la loi de finances de 2019 du 24 octobre, « dispersées par la police de choc sous gaz lacrymogène ».

« D’autres grandes concentrations, manifestations, manifestations et / ou marches sont prévues dans un proche avenir, y compris à la veille du sommet du G20 les 30 novembre et 1er décembre 2018″, indique la Chancellerie de Londres, qui pointe également d’autres « Manifestations occasionnelles » aux alentours de l’ambassade britannique et d’autres sites liés au Royaume-Uni, en raison de la revendication de l’Argentine sur les îles Malouines.

Traduction, Titre 2 et ajout au Titre 1 : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. Effets îles Malouines ? Le Royaume-Uni alerte sur la « grande probabilité » d’attaques terroristes en Argentine — MIRASTNEWS – Avant-Garde Togolaise et Africaine Peuples Observateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :